> 9 - POLITIQUE DE LA VILLE > CONTRATS VILLE, PEDT, ex-CUCS > Actions éducatives financées par une collectivité territor. > B* Articulation prévention spécialisée/éducation nationale dans des collèges (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Articulation prévention spécialisée/éducation nationale dans des collèges ECLAIR du Nord, une action du Conseil général en lien avec des associations et l’IA

20 mars 2012 Version imprimable de cet article Version imprimable

- Articulation entre prévention spécialisée et éducation nationale pour lutter contre l’échec scolaire

Porteur du projet : Conseil Général du Nord

Parties prenantes
l’APSN (Centre de Ressources Départemental de la Prévention Spécialisée du Nord), le Club de prévention spécialisée itinéraires à Lille, le Club de prévention spécialisée Alizées de l’AAE (Association d’Action éducative) à Dunkerque, l’Education Nationale par le biais de l’inspection d’Académie.

Objectifs de l’expérimentation
Evaluation de l’impact de l’activité des Acteurs de Liaison Sociale dans l’Environnement Scolaire dans le département du Nord

  • Mettre en évidence les liens de coopération innovants entre la prévention spécialisée et l’Education Nationale, par l’introduction, au sein de la communauté éducative, d’A.L.S.E.S., éducateurs de prévention, agissant selon ses modes d’action, auprès des jeunes collégiens en risque de rupture.
  • Valoriser de nouveaux modes de coopération, imaginés en partenariat entre l’école et la prévention spécialisée pour lutter contre le décrochage scolaire.
  • Mesurer l’impact de ces accompagnements sur les trajectoires des jeunes cibles comme "en risque" de décrochage.
  • Définir les conditions, les modalités de transfert de ces collaborations innovantes.

Territoire de l’expérimentation
Région Nord Pas de Calais, Territoire de la ville de Lille avec 5 collèges identifiés dans le projet d’étude d’impact. Territoire de l’agglomération de Dunkerque (Dunkerque, Saint Pol sur Mer, Grande Synthe) avec 5 collèges identifiés dans le projet proposé.

Public(s) cible(s)
les jeunes "en risque" de rupture scolaire et accompagnés par un A.L.S.E.S.

Etapes de réalisation

  • Mener une étude d’impact portant sur les prises en charge des jeunes "en risque de décrochage scolaire" qui bénéficieraient de l’accompagnement d’un acteur de liaison sociale.
  • Cette innovation en matière de partenariat et de construction de parcours d’accompagnement des jeunes nécessite d’être consolidée dans l’évaluation de ces apports.
  • Ce projet d’étude sera ancré sur deux territoires du département du Nord, sur lesquels sont positionnés des A.L.S.E.S.

Durée prévisionnelle de l’expérimentation : de 18 à 24 mois

Note du QdZ : Sur les 20 collèges de l’étude A.L.S.E.S., 10 appartiennent à l’Education prioritaire (dont un sorti à la rentrée 2011) :

  • Bassin de Lille : Paul Verlaine à Lille ECLAIR, Levi Strauss à Lille ECLAIR, Boris Vian à Lille RRS, Henri Matisse à Lille, De Wazemmes à Lille ECLAIR, René Descartes à Loos RRS
  • Bassin de Dunkerque : Lucie Aubrac à Dunkerque RAR sorti de l’EP en septembre 2011, Jules Verne à Grande-Synthe ECLAIR, Du Moulin à Grande-Synthe RRS, Jean Deconinck à Saint-Pol-sur-Mer RRS, Robespierre à Saint-Pol-sur-Mer RRS

Extrait de la Lettre du Secrétariat à la Ville n° 239 du 15.03.2012 : Articulation entre prévention spécialisée et éducation nationale pour lutter contre l’échec scolaire

Répondre à cet article