> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > ACTIONS LOCALES par niveau et discipline/ > Actions locales A L’ECOLE > Ecole (Sport, EPS) > B* Donner du sens à l’EPS et à la maîtrise de la langue : Ecole ECLAIR Guynemer (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Donner du sens à l’EPS et à la maîtrise de la langue : Ecole ECLAIR Guynemer 1 à Strasbourg

20 février 2012 Version imprimable de cet article Version imprimable

EPS et maîtrise de la langue

Expérimentation de l’école primaire Guynemer 1 à Strasbourg
Public : Cycle 2 et cycle 3

Descriptif  : Acquérir des compétences dans les domaines de la langue en analysant et en structurant ses conduites motrices en EPS.

Objectif :

  • Des opportunités authentiques pour s’exprimer, construire un langage précis et adapté. Enrichir son vocabulaire, donner du sens aux mots, aux verbes, en vivant les actions motrices.
  • Se repérer et se situer dans l’espace, situer des objets par rapport à soi, par rapport aux autres…
  • Développer la motricité en allant du geste vécu à un graphisme fin
  • Entrer dans la lecture et l’écriture grâce à des situations authentiques : lire pour comprendre (faire un parcours, lecture des pictogrammes, des schémas), écrire pour communiquer, raconter…
  • Développer la motivation par le biais de situations ludiques
  • Accepter son corps, être bien dans son corps
  • Développer un comportement d’élève (pour grandir, pour entrer dans la communication avec autrui, pour lire…)
  • Etre en situation de réussite, « je n’arrive pas à verbaliser correctement les actions que je fais mais j’arrive à les faire, petit à petit j’arriverai à les nommer et à les lire… »
  • Développer la relation à l’autre, apprendre à coopérer, à travailler en groupe

Modalité de mise en œuvre :
Cette expérimentation concerne dans un premier temps le cycle 2 puis le cycle 3 (l’année suivante).
Mise en place d’activités physiques et sportives (programme) en lien avec certains domaines d’enseignements (ex : français-maths et course d’orientation). La procédure expérimentale choisie s’appuie sur l’alternance entre l’activité physique qui est première et le travail sur la maîtrise de la langue. Un travail langagier est nécessaire pour la formulation du vécu corporel (raconter- décrire - expliquer - argumenter).
Les moments de verbalisation sont relayés par un écrit produit par l’enfant en fonction du niveau (CP-CE1). Ces phases « de langage sur l’action » doivent se dérouler en classe en amont et en aval de la séance de motricité : Liaison : classe – salle de motricité – classe.
L’essentiel résidant dans le fait que l’événement vécu ne se réduise pas à une simple animation motrice pour laquelle la trace resterait implicite, non exploitée, non verbalisée et où l’on resterait dans le domaine du ressenti, des sensations, impressions.
Organisation :

  • CP= 3h motricité CE1= 2h motricité
  • 2h/sem : pratique des différentes activités en EPS
  • inscription aux différentes rencontres sportives du département

Extrait du site Expérithèque du 02.01.2012 : EPS et maîtrise de la langue

 

Site Expérithèque

Répondre à cet article