> 5 - TEXTE-RAPPORT OFFICIEL, ETUDE UNIV... > RAPPORT OFFICIEL > Rapport Observatoire > "Rentrée scolaire 2010" : en ligne sur le site de l’Observatoire des (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

"Rentrée scolaire 2010" : en ligne sur le site de l’Observatoire des inégalités, une quinzaine d’articles sur les diverses formes de l’inégalité scolaire

2 septembre 2010 Version imprimable de cet article Version imprimable

Sur le site de l’Observatoire des inégalités, depuis le 31 août 2010, un ensemble d’articles :

La rentrée scolaire 2010

C’est la rentrée scolaire. L’école française, l’une des meilleures au monde, demeure marquée par de fortes inégalités. Une synthèse des données et analyses de l’Observatoire des inégalités.

L’école reste un dossier d’actualité brûlant avec une rentrée qui sera marquée par des grèves importantes. Les retraites, les suppressions de postes, la réforme de la formation des enseignants seront au cœur des revendications. Le débat sur la façon de faire l’école, de l’évaluation à outrance à l’académisme des savoirs français passe souvent au second plan. Il est vrai que faute de s’attaquer au cœur du fonctionnement du système éducatif, les politiques publiques françaises successives n’apportent pas une grande contribution à la lutte contre les inégalités scolaires. Quand elles ne participent pas à les accroître...

Les suppressions de postes liées au non-remplacement d’un enseignant sur deux partant à la retraite auront par exemple pour conséquence de diminuer voire de faire disparaître les enseignants des Réseaux d’aides spécialisées aux élèves en difficulté (Rased), d’augmenter le nombre d’élèves par classe. La nouvelle réforme des lycées qui vise à individualiser et à professionnaliser le parcours des élèves entre en vigueur. Va-t-elle dans le sens de la réduction des inégalités ?

Une réflexion sur les rythmes scolaires vecteurs d’inégalités - les écoliers français ont des journées de classe parmi les plus longues en Europe - est théoriquement en cours, avec l’installation d’une Conférence nationale sur ce thème. Mais sur quoi peut-elle aboutir, alors que l’on vient de supprimer l’école primaire le samedi matin, au profit de certains parents et enseignants, et au mépris du rythme des enfants ?

Pour mieux comprendre le contexte dans lequel sont menées les réformes actuelles, l’Observatoire des inégalités vous propose une sélection de données chiffrées et d’analyses qui font le point sur les inégalités scolaires. Où en est-on et comment évoluent les inégalités scolaires, les inégalités entre les filles et les garçons ? Peut-on parler de démocratisation ?

- Les données principales :

La composition sociale des filières, de la 6ème aux classes préparatoires

L’inégal accès au bac des catégories sociales

L’allongement inégal des scolarités

Le niveau de diplôme des Français

L’origine sociale des élèves en difficulté au collège

L’effort de la collectivité nationale par niveau d’enseignement et par élève

Filles et garçons dans l’enseignement supérieur : des parcours différenciés

Les filles meilleures élèves que les garçons ?

- Les analyses :

« Une auto-sélection », entretien avec Nadia Nakhili

« Le système d’évaluation joue un rôle essentiel dans les inégalités scolaires », entretien avec André Antibi

Des grandes écoles pour enfants fortunés

Inégalités sociales face à l’orientation : le rôle de l’école

Les voies de la démocratisation scolaire

Du latin à la terminale S, l’héritage élitiste des lycées

"Pour aller plus loin, consulter notre rubrique « Education" " qui fonctionne comme un Observatoire des inégalités scolaires...

 

Extrait du site inegalites .fr Rentrée scolaire 2010

Répondre à cet article