> AGENDA > 51- Archives > Revue de presse : archiv. 2008-2001 (non classées en rubriques (...) > Revue de presse. Archives 2008 à 2004 > année 2008 > octobre 2008 > 31.10.08 - A propos des émeutes de Clichy il y a juste 3 ans, deux longues (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

31.10.08 - A propos des émeutes de Clichy il y a juste 3 ans, deux longues interviews sur la situation actuelle dans les banlieues :
Les quartiers populaires sont-ils devenus des ghettos ? par Michel Kokoreff
Fadela Amara : "Il faut laisser du temps"

31 octobre 2008 Version imprimable de cet article Version imprimable

Extrait de liberation.fr : On ne cesse de dépolitiser les émeutes

Après avoir mené une enquête de terrain dans plusieurs communes de la Seine-Saint-Denis et un quartier populaire de Paris, il publie Sociologie des émeutes », (Payot, 2008), en librairie le 20 février.

(...) On ne cesse de dépolitiser les émeutes. D’une double manière. D’un côté, en réduisant les émeutiers à des délinquants, pour faire des violences urbaines un phénomène essentiellement délictuel. D’un autre côté, en faisant de ces émeutiers des victimes d’une crise sociale, économique et urbaine, avec une vision teintée de misérabilisme des quartiers. Dans les deux cas, on passe à côté des dimensions politiques en jeu.

Lire l’article intégral

 

Extrait du figaro.fr du 30.10.08 : Le Talk : Fadela Amara

Non mais on pourra le [le chiffre des contrats d’autonomie signés] donner au CIV qui va être tenu début décembre, le CIV c’est-à-dire le Conseil interministériel des villes qui sera la première instance où on fera les premiers bilans.

Lire l’article intégral

 

Voir une autre interview de Fadela Amara sur bfm.radio : Fadela Amara : « Il faut arrêter le discours misérabiliste et victimaire »

Avant un mini bilan au conseil intermiministériel de la Ville, la secrétaire d’Etat rappelle que le plan Espoir Banlieue s’articule autour de l’emploi, de l’éducation et du désenclavement.

Répondre à cet article