> 9 - POLITIQUE DE LA VILLE > PRE et REUSSITE EDUCATIVE > PRE (Dossiers et Guides) > "La réussite éducative en Seine-Saint-Denis. Nouvelles pratiques (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

"La réussite éducative en Seine-Saint-Denis. Nouvelles pratiques professionnelles", une publication de "Profession banlieue"

4 avril 2008 Version imprimable de cet article Version imprimable

Extrait du site de Profession Banlieue du 03.04.08 : Publications

01/2008
La réussite éducative en Seine-Saint-Denis. Nouvelles pratiques professionnelles - 109 p. - 18,50 €
Cette publication propose un état des lieux des programmes de réussite éducative en Seine-Saint-Denis et de leurs principaux enjeux : la place de l’enfant et de sa famille au sein du dispositif, la notion de parcours individualisé, la mise en œuvre du partenariat et la question de la confidentialité, les limites de l’intervention du dispositif et les rôles et fonctions du coordonnateur.

Avec Stéphanie MOREL

SOMMAIRE :

INTRODUCTION - Les politiques éducatives à la poursuite de l’égalité des chances : de la lutte contre l’échec scolaire à la promotion de la « réussite éducative »
- Le Plan de cohésion sociale du 18 janvier 2005 : traiter de manière conjointe les grands problèmes qui nuisent à la cohésion sociale
- La problématique de la « réussite éducative » sur le territoire de la Seine-Saint-Denis
- La démarche de réflexion au sein du groupe de travail des coordonnateurs des équipes de réussite éducative (ERE) de la Seine-Saint-Denis

1. État des lieux des programmes de réussite éducative en Seine-Saint-Denis à la fin 2007
- Aubervilliers - Aulnay-sous-Bois - Épinay-sur-Seine
- L’Île-Saint-Denis - Montreuil-sous-Bois - Neuilly-sur-Marne
- Pierrefitte-sur-Seine - Saint-Denis - Stains - Villetaneuse

2. L’enfant au centre du dispositif
- Le repérage
- La mise en oeuvre de la notion de parcours individualisé par les équipes
- La place des familles dans les dispositifs

3. La mise en oeuvre du partenariat
- Le programme de réussite éducative : de nouveaux modes d’intervention parfois difficiles à mettre en oeuvre
- La question de l’articulation des points de vue
- L’échange des informations : l’importance de la charte de confidentialité dans la construction et/ou le renforcement du partenariat
- Deux regards de partenaires sur la mise en place du programme de réussite éducative
- L’importance de la configuration locale et des conditions de portage du projet
- L’importance du travail avec le réseau associatif dans le cadre du PRE

4. La limite de l’intervention « réussite éducative »
- La superposition des dispositifs : quels contours ?
- Le principe de non-substitution au droit commun : quelle mise en oeuvre sur un territoire faiblement doté ?

5. Le coordonnateur, entre institutionnalisation et légitimation

ANNEXES

ANNEXE I - Les participants au groupe de travail
ANNEXE II - Références documentaires
ANNEXE III - Tableau de synthèse des PRE en Seine-Saint-Denis

Répondre à cet article