> INEGALITES SCOL., MIXITE SOCIALE, PAUVRETE, ETHNICITE, OUVERTURE (...) > Pauvreté, Aide sociale > Pauvreté, Aide sociale (Etudes) > Baromètre 2020 de la pauvreté (Secours populaire) : avec la crise sanitaire, (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Baromètre 2020 de la pauvreté (Secours populaire) : avec la crise sanitaire, un Français sur trois a subi une perte de revenus et un Français sur 4 n’est pas parti en vacances cet été pour des raisons financières

1er octobre Version imprimable de cet article Version imprimable

Baromètre de la pauvreté : avec la crise sanitaire, un Français sur trois a subi une perte de revenus

Le Secours populaire publie ce mercredi son rapport annuel sur la pauvreté en France. La crise sanitaire, liée à l’épidémie de coronavirus, a entraîné une perte de revenus pour un Français sur trois. Et 57% des personnes interrogées disent ne pas être parties en vacances cet été.

Toute la France

Changer
Infos
Sports
Culture
Vie quotidienne

Le direct
Stations locales
Recherche

AccueilInfosSociétéBaromètre de la pauvreté : avec la crise sanitaire, un Français sur trois a subi une perte de revenus
Société
Baromètre de la pauvreté : avec la crise sanitaire, un Français sur trois a subi une perte de revenus
Mercredi 30 septembre 2020 à 5:01 - Par Aurore Jarnoux, France Bleu
Le Secours populaire publie ce mercredi son rapport annuel sur la pauvreté en France. La crise sanitaire, liée à l’épidémie de coronavirus, a entraîné une perte de revenus pour un Français sur trois. Et 57% des personnes interrogées disent ne pas être parties en vacances cet été.

Le baromètre 2020 de la pauvreté* en France est dévoilé ce mercredi par le Secours populaire. Si les inégalités continuent de se creuser dans l’Hexagone, la crise sanitaire a eu un impact significatif selon l’enquête. Elle révèle en effet qu’un Français sur trois a subi une perte de revenus à cause de l’épidémie de coronavirus et de ses effets sur l’économie.

Selon le baromètre, 33% des personnes interrogées disent en effet avoir touché moins d’argent entre le début de l’année et le mois d’août 2020. Pour 16% d’entre elles, cette perte de revenus est même qualifiée d’"importante".

57% des Français ne sont pas partis en vacances cet été
L’enquête révèle également que plus de la moitié des Français ne sont pas partis en vacances cet été, un sur quatre (26%) pour des raisons financières.

Extrait de francebleu.fr du 30.09.20

Répondre à cet article