L’évitement scolaire des familles privilégiées : enquête à Issy-les-Moulineaux (92)

16 mars Version imprimable de cet article Version imprimable

À Issy-les-Moulineaux, les plus riches grugent la carte scolaire
Pour ce 3ème article en partenariat avec StreetPress, on s’intéresse à Issy-les-Moulineaux, ville très cossue du 92, le lycée public n’a pas la cote malgré des bons résultats. Et certains parents sont prêts à tout pour envoyer leurs enfants ailleurs.

C’est devenu un rituel. Chaque année, à l’approche du troisième trimestre, Louise (1) est assaillie. Dans sa salle de classe d’une école élémentaire d’Issy-les-Moulineaux, les parents défilent en quête de stratégies pour « protéger » leurs rejetons d’une inscription dans leur collège de secteur. « Généralement, il s’agit de familles socialement privilégiées en quête de bons tuyaux pour contourner l’établissement public de rattachement. Une bonne partie finit par expédier leurs enfants dans le privé », détaille Louise. Prof dans le public depuis des années, elle ne s’offusque pas de ces atteintes à la mixité sociale :

Extrait de mouv.fr du 12.03.20

Répondre à cet article