> 7 - DISPOSITIFS, ÉVALUATION, VIE SCOLAIRE... > VIE SCOLAIRE (climat, décrochage, pauvreté, rythmes, santé) > PAUVRETE et AIDE SOCIALE > Pauvreté : le gouvernement annonce le lancement de la cantine à un euro dans (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Pauvreté : le gouvernement annonce le lancement de la cantine à un euro dans 10 000 communes et des petits déjeuners gratuits dans les écoles des quartiers en difficulté dans 7 académies test

8 avril Version imprimable de cet article Version imprimable

Ecole : le gouvernement annonce le lancement de la cantine à un euro
Autre mesure du plan pauvreté annoncé par le chef de l’Etat en septembre, les petits déjeuners gratuits dans les écoles des quartiers défavorisés seront testés le 17 avril.

C’est une mesure concrète qui découle du plan pauvreté annoncé par le chef de l’Etat en septembre : la « cantine à un euro » sera lancée d’ici à fin avril. Ce dispositif « concernera jusqu’à 10 000 communes », annonce, dimanche 7 avril, la secrétaire d’Etat auprès de la ministre de la santé, Christelle Dubos, dans une interview au Journal du dimanche (JDD).

« Dans beaucoup de communes rurales, les cantines n’offrent pas de tarification sociale. Du coup, les familles les plus en difficulté n’y mettent pas leurs enfants », explique-t-elle :

« Les communes qui s’engagent recevront une aide de l’Etat de 2 euros par repas, sachant qu’il coûte en moyenne 4,50 euros. »

Autre mesure de ce plan : les petits déjeuners gratuits dans les écoles des quartiers en difficulté. Ils seront mis en place à partir du 17 avril dans huit académies test, parmi lesquelles Amiens, Toulouse ou encore Montpellier. Ils seront ensuite généralisés sur tout le territoire en septembre.

Lire : Des petits déjeuners gratuits pour les enfants en zone d’éducation prioritaire
« Dans les zones défavorisées, un enfant sur dix arrive en classe le ventre vide. Il n’a donc pas les mêmes chances d’apprentissage qu’un camarade qui a le ventre plein. Mettre en place le petit déjeuner à l’école, c’est une mesure de bon sens qui s’attaque aux racines des inégalités », souligne Christelle Dubos.

Extrait de lemonde.fr du 07/04.19.

 

La secrétaire d’Etat Christelle Dubos sur le plan pauvreté : "Nous lançons la cantine à 1 euro"

Sept mois après l’annonce du plan pauvreté doté de 8,5 milliards, place aux mesures concrètes. La secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Solidarités et de la Santé, Christelle Dubos, en révèle quelques unes dans le JDD. Cette ancienne travailleuse sociale détaille notamment le dispositif "cantine à un euro", qui devrait concerner jusqu’à 10.000 communes. Et annonce la mise en place des premiers petits déjeuners à l’école, "une mesure de bon sens qui s’attaque aux racines des inégalités".

Pourquoi déclinez-vous le plan pauvreté d’abord au niveau des territoires ?…
[...]

Extrait de lejdd.fr du 07.04.19.

 

Sur le site OZP,
voir la rubrique PAUVRETE et AIDE SOCIALE
voir les mots-clés
Pauvreté
*Restauration scol./
*Santé/

Répondre à cet article