> 8 - POLITIQUE DE LA VILLE > OUVERTURE SOCIALE > Les cordées de la réussite > Cordée de la réussite (Action locale et académique) > Cordées de la réussite : Académies de Dijon, Lille, Nantes, Paris, Reims, (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Cordées de la réussite : Académies de Dijon, Lille, Nantes, Paris, Reims, Toulouse, Versailles

12 février Version imprimable de cet article Version imprimable

ACADEMIE DE DIJON

Une cordée de la réussite « santé » a été créée l’année scolaire passée dans le département, avec l’UFR des sciences de la santé de l’université de Bourgogne-Franche-Comté, à la demande de madame la rectrice.

L’objectif de cette cordée originale est de mieux lutter contre les inégalités de territoires en accompagnant les élèves qui souhaitent poursuivre en Première Année Commune aux Etudes de Santé (PACES).

Une cinquantaine d’élèves volontaires, inscrits en terminale S ou STL de quatre lycées (Romain Rolland – Clamecy, Maurice Genevoix - Decize, Raoul Follereau - Nevers et Jules Renard - Nevers) ont participé à la première journée, qui s’est déroulée vendredi 11 janvier 2019 au lycée R. Follereau.
Cinq étudiants de médecine de l’UFR des sciences de la santé de Dijon (André Botelho 2ème année de médecine, Maïa Rollin 2ème année de médecine, Milycène Deyre 3ème année de médecine, Théo Brachotte 3ème année de médecine et Jules Ader 3ème année de médecine et président de l’association des étudiants tuteurs en médecine) sont intervenus tout au long de cette journée.

Les 5 étudiants

Lors de la matinée, les étudiants ont présenté l’organisation de la PACES (première année communes aux études de santé) : matières, programmes, charge de travail, concours et les poursuites d’études (médecine, pharmacie, odontologie, maieutique, kinésithérapie). Chaque étudiant a présenté son parcours scolaire effectué au lycée et le déroulement de sa PACES. Les lycéens, répartis en 5 groupes, ont pu ensuite poser leurs questions à un tuteur.

Présentation de la PACES
L’après-midi, les lycéens ont été répartis en deux groupes, afin de suivre deux cours de 20 mn : un cours d’anatomie (le cœur) et un cours de chimie. A l’issue de chaque cours, les lycéens ont répondu à un Questionnaire à Choix Multiple (QCM), extrait des QCM donnés lors du concours en fin de PACES. Les tuteurs ont donné des conseils concernant l’analyse des questions, les termes importants et les pièges à éviter.

Cette journée a été jugée bénéfique, enrichissante, intéressante et riche en approfondissement par les lycéens. Elle leur a permis de connaitre des détails de la PACES que seuls les étudiants de cette filière peuvent apporter de par leurs connaissances personnelles.

La mise en situation des cours dispensés (physique-chimie et SVT - anatomie du cœur) ainsi que la phase de mise en situation de concours a permis aux élèves de savoir plus précisément les compétences requises et vers quelles études ils s’engageaient.

Les étudiants présents ont été à l’écoute, disponibles, clairs et précis dans leurs analyses et pratiques quotidiennes qu’ils rencontrent. Les élèves de terminale les ont remerciés chaleureusement pour le temps qu’ils leur ont consacré, en venant de DIJON tout spécialement pour eux.

Une deuxième journée se déroulera le mardi 12 février 2019 à l’UFR des sciences de la santé, à Dijon. Les lycéens visiteront les locaux, assisteront en situation réelle à des cours en amphithéâtre, et échangeront de nouveau avec des étudiants tuteurs.

Mise à jour : janvier 2019 Cordée de la réussite « santé » http://www.ac-dijon.fr/dsden58/cid138205/cordee-de-la-reussite-sante.html

 

ACADEMIE DE LILLE

Les cordées de la réussite : " YES WE KANT" Théâtre Du Manège Maubeuge

REP COLLEGE LEO LAGRANGE FOURMIES

Dans le cadre du projet "Les cordées de la réussite", des élèves de 3ème sont allés voir le spectacle "YES WE KANT" interprété par Sophie Kantorowicz et Xavier Martin au théâtre du Manège de Maubeuge le vendredi 25 janvier 2019.

Vidéo https://youtu.be/DDmQM2jtdBQ

27 janvier 2019 Les cordées de la réussite : " YES WE KANT" Théâtre Du Manège Maubeuge http://leo-lagrange-fourmies.savoirsnumeriques5962.fr/actualites/les-cordees-de-la-reussite-quot-yes-we-kant-quot-theatre-du-manege-maubeuge-28295.htm?URL_BLOG_FILTRE=%232011

 

ACADEMIE DE NANTES

Le dispositif Élan 49, avec l’aide de l’école des arts du cirque, veut favoriser l’accès à l’enseignement supérieur des jeunes, notamment à travers des ateliers créatifs.

Mercredi, l’école des arts du cirque de la Carrière a accueilli 45 lycéens de seconde, venus de Cholet, Saumur et Angers, dans le cadre d’Élan 49. Ce dispositif, déclinaison angevine des Cordées de la réussite, nées d’un partenariat entre le ministère de l’Éducation nationale et la..

cordée ELAN 49 http://www.cordeesdelareussite.fr/lancement-de-la-cordee-elan-49

23.01.19 L’école de la Carrière au service de l’orientation https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/saint-barthelemy-danjou-49124/l-ecole-de-la-carriere-au-service-de-l-orientation-6189785.

&hnbsp;

ACADEMIE DE PARIS

Encordés à Paris : pour aller plus loin et plus haut

Ouvrir les horizons culturels et les perspectives d’avenir… En sept ans, les cordées de la réussite qui réunissent douze lycées technologiques et professionnels de l’enseignement catholique parisien, ont accueilli plus de 2200 élèves. Dans le cadre de cet accompagnement vers les études supérieures, des alumnis et jeunes professionnels ont témoigné devant leurs cadets encordés.

https://enseignement-catholique.fr/encordes-a-paris-pour-aller-plus-loin-et-plus-haut/

&bsp;

ACADEMIE DE REIMS

A Reims, cet après-midi, accueil d’élèves dans le cadre des « cordées de la réussite » organisées par le lycée Roosevelt pour une visite de l’hôtel de ville, en présence de Stéphane Lang, adjoint de quartier Centre, délégué aux relations avec les associations sportives.

http://www.lunion.fr/id38567/article/2019-02-08/les-rendez-vous-dans-le-grand-reims-aujourdhui

 

ACADEMIE DE TOULOUSE

Jeudi, l’école des Mines accueillait les Cordées de la réussite. Les étudiants de l’école des Mines et de l’ISIS de Castres devenaient les tuteurs des collégiens et des lycéens d’Albi, Carmaux-Blaye, Graulhet, Mazamet et Castres.

23/01/2019 Les Cordées de la réussite à l’école des Mines https://www.ladepeche.fr/2019/01/23/les-cordees-de-la-reussite-a-lecole-des-mines,7969512.php

L’école de la Carrière au service de l’orientation
Les jeunes lycéens ont travaillé leur créativité avec un atelier roue cyr.
. | OUEST-FRANCE

 

ACADEMIE DE VERSAILLES

[...] Pour les bacheliers qui n’ont pas les moyens de quitter leur ville, nous allons développer des Digitales Académies, c’est-à-dire des classes dans les lycées permettant de préparer un diplôme universitaire à distance. Après Monterault-Fault-Yonne, qui fut pilote, Chanteloup (78), Garges-les-Gonesse et Beaumont-sur-Oise (95) relaieront cette belle initiative » [...]

v Ile-de-France : Valérie Pécresse veut « placer 2019 sous le signe de la région solidaire »->http://www.leparisien.fr/info-paris-ile-de-france-oise/ile-de-france-valerie-pecresse-veut-placer-2019-sous-le-signe-de-la-region-solidaire-29-01-2019-7999854.php

 

ACADEMIE DE PARIS

Le samedi 30 janvier sur le campus de l’École Centrale Paris, un évènement d’envergure marque le dixième anniversaire du programme d’ouverture sociale, aujourd’hui porté par l’association Centrale Égalité des Chances (CEC).

Dix années au cours desquelles les étudiants de Centrale Paris ont porté les valeurs d’ouverture sociale de l’École. Une poignée au lancement du programme, ils sont aujourd’hui 75 pour accompagner 275 lycéens volontaires de la banlieue parisienne.
Initié au travers du regroupement « Une Grande École, Pourquoi Pas Moi ? », le projet fut par la suite labellisé « Cordées de la Réussite » par l’Éducation Nationale, avant d’évoluer considérablement pour prendre sa forme actuelle : l’association « Centrale Égalité des Chances ».
[...]

Centrale Égalité des Chances

L’association CEC, indépendante selon la loi de 1901 et reconnue d’intérêt général, incarne aujourd’hui pleinement cette ambition d’ouverture au sein de l’École Centrale Paris.
Sa mission : accompagner les lycéens vers les études supérieures, en luttant contre l’autocensure, en leur donnant toutes les clés pour qu’ils exploitent leur potentiel et forgent leur propre voie. [...]

http://www.mondedesgrandesecoles.fr/egalitedeschances2016-10ans/

 

ACADEMIE DE NICE

Cordée de la réussite : journée « découverte professionnelle de soi et des autres » pour les lycéens d’Antibes et de Cannes en voie professionnelle
En direct des écoles, collèges, lycées,...

Dans le cadre de la cordée de la réussite « Cap Réussite », les lycéens en voie professionnelle de Jacques Dolle d’Antibes et Les Coteaux de Cannes ont bénéficié d’une journée coaching « découverte professionnelle de soi et des autres » avec leurs étudiants-tuteurs du lycée Audiberti d’Antibes, le 30 janvier 2019.

Étudiants tuteurs et lycéens tutorés se sont retrouvés au lycée Audiberti d’Antibes afin de découvrir leur binôme par le biais d’une présentation croisée et en apprendre un peu plus sur le dispositif des cordées auquel ils participent.

Les cordées de la réussite ont pour objectif de promouvoir la réussite des jeunes de milieux défavorisés dans l’enseignement supérieur, et notamment dans des filières d’excellence. Elles contribuent à lever les barrières, notamment psychologiques et culturelles, qui pourraient empêcher une poursuite d’étude dans l’enseignement supérieur.
Travailler sur l’image de soi et la communication interpersonnelle

L’après-midi a été consacrée à travailler sur 2 ateliers :

L’image de soi auprès des autres et la tenue professionnelle adaptée : une coach en image, Sonia Jourdren leur a permis de découvrir et mettre en avant leurs atouts professionnels
La gestion des conflits et notion de perception dans la communication interpersonnelle, animée par Sylvie Bettan, directrice déléguée aux formations professionnelles et technologiques au lycée Les Coteaux de Cannes.

Tous les participants sont ressortis très satisfaits de cette journée enrichissante, qui leur a permis de créer des liens, d’échanger sur les motivations de chacun et d’envisager de façon plus sereine une formation professionnelle.

Une cordée de la réussite sur 2 ans

La cordée "Cap Réussite" 2018/2020 a débuté au mois de novembre par une cérémonie d’ouverture et de signatures de conventions de partenariat au lycée Audiberti d’Antibes, tête de cordée. Les lycéens de Jacques Dolle d’Antibes et Les Coteaux de Cannes et leurs étudiants-tuteurs d’Audiberti ont également échangé autour d’un déjeuner convivial, où ils ont pu constituer les binômes pour 2 années de cordée en fonction des affinités, des origines scolaires et des poursuites d’études envisagées. Une séance « théâtre » au théâtre Anthéa d’Antibes a également été organisée.
En savoir plus
Pages à consulter

Les cordées de la réussite sur www.ac-nice.fr

Répondre à cet article