> 5 - Education prioritaire > TYPE DE DOCUMENT > RAPPORTS OFFICIELS (6 SR) > Rapports paragouvernementaux > Véronique Soulé a "cherché, cherché " dans le programme de J.-M. Blanquer des (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Véronique Soulé a "cherché, cherché " dans le programme de J.-M. Blanquer des mesures visant la mixité sociale

27 juin Version imprimable de cet article Version imprimable

C’était en un temps déjà ancien. François Hollande était président. Najat Vallaud-Belkacem était ministre de l’Education nationale et elle encourageait les dispositifs de mixité sociale afin d’en finir avec les collèges-ghettos. Dans le cadre du renouveau en marche, on s’est demandé ce que devenaient ces dispositifs. On a cherché, cherché, cherché...

[...] Et dans tout ça, quid des dispositifs de mixité sociale dans les collèges ? Encouragés par Najat Vallaud-Belkacem, des inspecteurs, des principaux, des élus départementaux, s’étaient pris la tête pour arriver à mélanger davantage les élèves issus de divers milieux sociaux au sein des collèges.

Souvent, il a fallu modifier la carte scolaire, créer des secteurs multicollèges, sans heurter les parents toujours anxieux de voir leurs enfants en côtoyer d’autres, issus des quartiers. Beaucoup d’énergie et de temps fut donc dépensé.

" Chacun à son métier doit toujours s’attacher " (Le cheval et le loup)
Soyons francs : on n’a rien trouvé sur ces dispositifs dans les discours du renouveau.

Réunis dans le Collectif Apprendre ensemble, les parents du 18è arrondissement de Paris qui se battent pour plus de mixité dans les collèges du quartier, ont interrogé les candidats aux législatives. A la question sur le besoin de mixité sociale, les candidats La République En Marche ont répondu par " la différenciation des moyens " (les 12 élèves en REP+).

En journaliste consciencieuse, on a encore cherché dans les déclarations du ministre. Et il a fallu se rendre à l’évidence : les dispositifs de mixité sociale sont tombés aux oubliettes.

S’il lui advenait un jour de parcourir cette chronique, le ministre lettré, amateur de fables, aurait beau jeu de commenter :

" Laissez dire les sots, le savoir a son prix " (Les femmes et le secret)

On lui répondrait alors, puisant dans l’incroyable richesse des citations du moraliste :
" La méfiance est mère de la sûreté " (Le chat et un vieux rat)
Véronique Soulé

Extrait de cafepedagogique.net du 26.06.17 : La chronique de V. Soulé : Et j’ai cherché, cherché, cherché...

Répondre à cet article