> VIE SCOLAIRE : Climat, Décroch., Internats, Rythmes, Santé > DECROCHAGE > Microlycées > Reportage de Libération sur les trois microlycées de l’académie de (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Reportage de Libération sur les trois microlycées de l’académie de Créteil

8 juin 2011 Version imprimable de cet article Version imprimable

- Raccrocheurs

Signalons dans cette revue de presse un reportage sur le “Micro-lycée” de La Courneuve dans les colonnes de Libération. Comme les deux autres microlycées de l’académie de Créteil, celui de La Courneuve, le plus récent, accueille des « décrocheurs » qui ont abandonné les études quelque temps, parfois plusieurs années, et qui ont décidé de les reprendre et de passer le bac. Il compte quatre classes, deux premières et deux terminales L (littéraire) et ES (économique et sociale), où les enseignants tentent de redonner confiance aux élèves et goût aux études.
En plus des cours en petit groupe, chaque prof est le « référent » de deux ou trois lycéens, avec qui il fait régulièrement le point. Une psychologue assure une permanence le lundi. A chaque absence, on appelle les élèves sur leurs portables.
L’article n’oublie pas de répondre à une critique souvent formulée par certains sur l’éventuel coût plus élevé de ce type de structure ( ce qui est faux). « Un tel dispositif ne coûte pas si cher, se défend Jean-Luc Héraud, le proviseur du lycée Jacques-Brel de La Courneuve auquel le microlycée est rattaché. En tout cas, pas plus cher qu’une option rare proposée à quelques élèves. Or ces jeunes, qui ont eu le courage de reprendre des études, ne méritent-ils pas qu’on leur donne un peu plus ? »

Extrait de la revue de presse des Cahiers pédagogiques du 06.06 .2011 : Raccrocheurs

 

- Au lycée du raccrochage

A La Courneuve, un établissement accueille des élèves qui avaient abandonné leurs études. Et les prépare au bac en petit comité.

[...] Dans l’idéal, [...] le microlycée devrait d’ailleurs devenir aussi une sorte de laboratoire pour faire éclore de nouvelles pratiques pédagogiques. [...]

Extrait de liberation.fr du 06.06.2011 : Au lycée du raccrochage

 

- Repères. Echec scolaire

L’académie de Créteil, la plus en avance sur ces dispositifs, compte trois microlycées. Le premier, à Sénart (Seine-et-Marne), a ouvert en septembre 2000 et accueille 80 élèves, de la seconde à la terminale. Le second, à Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne), ouvert en 2008, en accueille 85, à partir de la seconde. Enfin, celui de La Courneuve (Seine-Saint-Denis) compte 30 élèves, auxquels il faut ajouter une quinzaine de seconde, dans le dispositif Nouvel Elan du lycée Mozart du Blanc-Mesnil.

Extrait de liberation.fr du 06.06.2011 : Repères. Echec scolaire

 

Micro-lycée de Sénart
Micro-lycée de Vitry-sur-Seine
Micro-lycée de La Courneuve
Dispositif Nouvel Elan du lycée Mozart du Blanc-Mesnil

Répondre à cet article