> EDUCATION PRIORITAIRE (Politique d’) > EDUC. PRIOR. Listes nationales et académ. > Annuaires PAR ACADEMIE des réseaux Education prioritaire et politique de la (...) > Eclair dans l’académie de CRETEIL à la rentrée 2011 (mise a jour le (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Eclair dans l’académie de CRETEIL à la rentrée 2011 (mise a jour le 18.04.11)

11 avril 2011 Version imprimable de cet article Version imprimable

Mise à jour (18.04.11) .
Selon des informations provenant de source fiable parvenues après la mise en ligne de notre bilan le 18.04, tous les 21 collèges RAR de l’académie seraient intégrés à Eclair à la rentrée 2011.

 

La liste
Publiée sur le site de l’académie à l’occasion du mouvement intra-académique, lq liste des collèges "Clair / RAR" ouvrant droit à la bonification d’attractivité" à la rentrée 2011 ne cite que les 10 collèges expérimentant déjà Clair depuis 2010 ( 4 RAR, 1RRS et 4 collèges hors-2ducation prioritaire), + 1 collège hors-éducation prioritaire.

Mais il est impossible actuellement de savoir si cette liste Eclair très réduite est définitive.

 

Note du QdZ :
Cette configuration assez originale d’Eclair n’est pas une nouveauté puisque, à la rentrée 2010 déjà, l’académie de Créteil comptait 10 collèges en Clair, dont 4 seulement en RAR, 1 en RRS et 4 hors-Education prioritaire
A la rentrée 2011, elle comptera donc 11 collèges en Eclair, soit les mêmes + 1 collège hors-RAR.
Le nombre de lycées en Clair/Eclair ne change pas (4)
L’académie compte 21 RAR et 94 RRS.

Sur quels critères le rectorat avait-il retenu à la rentrée 2010 en majorité des collèges qui n’étaient pas en RAR ? Etait-ce en fonction du niveau de violence, qui était le critère annoncé au tout début de la la circulaire nationale Clair de juillet 2010 ?

 

La circulaire (Voir le PDF ci-dessous)

Extrait de l’éditorial du recteur :
Favoriser l’arrivée de volontaires dans les établissements sensibles :
Des établissements sont entrés dans des dispositifs particuliers dont la finalité est de répondre aux difficultés de la population scolaire accueillie. Ainsi pour favoriser l’arrivée de personnels volontaires dans les établissements « CLAIR/RAR » une bonification d’attractivité est attribuée sur le voeu établissement correspondant.
Pour les établissements CLAIR/RAR situés en Seine St Denis, un dispositif spécifique d’aide au logement est mis en place en faveur des enseignants qui s’engagent à rester au moins 3 ans.
Le dispositif des postes spécifiques qui ne sont pas pourvus selon les règles du barème mais en fonction de l’adéquation entre les exigences du poste et les compétences des candidats favorise également l’arrivée de volontaires. Ce sera par exemple le cas pour les affectations dans les internats d’excellence.

 

Voir les articles OZP sur les établissements Eclair dans d’autres académies à la rentrée 2011

Documents joints

Répondre à cet article