> 6 - ACTEURS /POSITIONS > ACTEURS > Pilotes : Principal, IEN, Directeur d’école > "Le Principal, il nous aime pas". L’École à l’épreuve de la mixité sociale, par (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

"Le Principal, il nous aime pas". L’École à l’épreuve de la mixité sociale, par Régis Felix (Chronique sociale, Ed. Quart Monde, 2011)

2 avril 2011 Version imprimable de cet article Version imprimable

« Le principal, il nous aime pas » L’École à l’épreuve de la mixité sociale Encore un livre sur l’École ! Certes, mais une École peu présente sous les projecteurs de l’actualité : celle d’un collège de banlieue en province qui tente, coûte que coûte, de réussir la mixité sociale.
Au carrefour de deux quartiers que tout sépare en apparence, la dernière année d’un principal de collège au parti pris affirmé : être vigilant d’abord aux jeunes les plus en difficulté, ceux qui font l’expérience de la discrimination scolaire, premier visage de l’exclusion sociale. À ces élèves en échec, la langue française a réservé un barbarisme dont elle a le secret : « les décrocheurs ».

L’histoire de ce livre est celle du combat que mène un principal, le plus souvent avec son équipe éducative, mais parfois contre elle, pour éviter que ces jeunes voient les portes de l’École se refermer devant eux. Nous suivons Yann, Raphaël, Joël, Jennifer, Cyril dans leurs confrontations avec leurs camarades et leurs enseignants, dans leur scolarité trouée d’absences et ponctuée d’actes de rébellion, dans les liens chahutés avec leur famille, dans leurs rêves fous de vies déjà adultes, dans leurs fragilités aussi. Ils interpellent cette École à laquelle ils disent à la fois leur rejet et leurs espoirs. Des tranches de vie racontées dans un rythme alerte au fil d’une année scolaire. Humour, tendresse, violence, nous sommes dans le quotidien de ce qui fait l’École aujourd’hui. (présentation éditeur)

Note : L’auteur est militant d’ATD Quart Monde

 

Présentation des Cahiers pédagogiques

Répondre à cet article