> PILOTAGE, ACCOMPAGNEMENT, ÉVALUATION, ORIENTATION > Accompagnement éducatif et personnalisé, Devoirs faits > Accompagn. éduc. (Etudes univers.) > L’IREDU publie une synthèse sur l’efficacité de l’accompagnement scolaire et de (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

L’IREDU publie une synthèse sur l’efficacité de l’accompagnement scolaire et de la réussite éducative

3 octobre 2007

Extrait de « L’Expresso » du 03.10.07 : Accompagnement scolaire : L’efficacité à quel prix ?

L’accompagnement scolaire est-il efficace ? Si oui à quelles conditions ? "Si l’on se centre uniquement sur les résultats scolaires, c’est-à-dire l’amélioration des acquisitions ; d’un point de vue global, la fréquentation de l’accompagnement scolaire ne se traduit pas par des progrès notables". Alors que l’accompagnement scolaire devrait être généralisé en 2008, Bruno Suchaut (Iredu) fait le point des études sur ce sujet. On dispose ainsi d’une synthèse fort utile.

Mais les effets varient selon les dispositifs. Et Bruno Suchaut discerne quatre facteurs qui permettent de le rendre plus efficace. "Les dispositifs les plus efficaces sont ceux qui sont directement en prise avec le travail scolaire" estime-t-il ce qui revient à soutenir l’idée d’études dirigée effectuées par le professeur. Cette information est à recouper avec une autre : l’accompagnement scolaire st plus efficace en groupe. " Il s’agit d’éviter une trop forte individualisation de l’aide (entre 8 et 15 élèves par groupe semble être un choix pertinent) et de composer des groupes, autant que cela est possible, de profils hétérogènes tant sur le plan scolaire que social".

"Un des premiers critères qui joue sur l’efficacité des dispositifs", poursuit B. Suchaut, " est le niveau scolaire des élèves au moment où la prise en charge débute. Il apparaît, au CP et au CM1, que les élèves qui abordent l’année scolaire avec le plus de difficultés (environ un quart des élèves) tirent le plus de profit un avantage de l’accompagnement à la scolarité alors que ce n’est pas le cas pour les autres. Un constat similaire est relevé au niveau d’autres caractéristiques : les élèves d’un milieu social très modeste et les redoublants bénéficient davantage des actions".

Enfin, l’accompagnement scolaire est plus efficace quand il associe les parents. "Un des éléments d’efficacité sans doute le plus intéressant, par son caractère transversal et généralisable, est l’implication des parents dans les dispositifs".

Lire l’étude de B. Suchaut

Sur le Café : L’école et le politique

Répondre à cet article