> VI- PÉDAGOGIE : Pédagogies, Disciplines, Actions locales (en EP) > PEDAGOGIES (LES) > Pédag./Scol. enfants d’immigrés et Eana > Pédag./Scol. enfants d’immigrés et Eana (Actions/Situations locales et (...) > Les anciens enfants d’un bidonville de Roms à Toulouse accompagnent (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Les anciens enfants d’un bidonville de Roms à Toulouse accompagnent maintenant, avec leur association, les enfants et familles du même quartier (Les Cahiers)

3 mars 2023

Aller, rester et réussir à l’école

Depuis 2013, l’association Rencont’roms nous s’est installée sur le terrain de la Flambère, à Toulouse, un bidonville où vivent des familles Roms roumaines en grande précarité. Dix ans après, l’ambition de donner « la parole aux premiers concernés », pour agir à la fois sur le plan culturel, éducatif et de l’insertion professionnelle, est devenue une réalité concrète et quotidienne.

Les permanents de l’association en témoignent. Andrei Nicolae, Frendus Nitu, Florin Drezaliu et Antonio Vasile sont des enfants du terrain de la Flambère. Ils ont grandi ici et désormais, avec d’autres jeunes, ils accompagnent enfants et familles sur le chemin de l’école. Ils sont médiateurs scolaires et animateurs, salariés, ou volontaire en service civique comme Antonio.

« À la fois acteurs et bénéficiaires. Ils se forment, acquièrent de l’expérience en même temps qu’ils agissent. C’est important d’être acteurs et pas uniquement témoins », explique Nathanaël Vignaud, président et cofondateur de l’association. Andrei raconte : « Quand on était élèves, on était en difficulté, car nous n’avions pas d’accompagnement. Les enfants ont cette chance, on veut la leur donner, car on ne l’a pas eue. On arrive mieux à les accompagner, car on est les premiers concernés, on habite sur le même terrain et on a connu cette expérience. »

En équipe, ils interviennent dans différents lieux culturels et scolaires. L’objectif est que les quarante enfants qu’ils accompagnent aillent, restent et réussissent à l’école. Les familles sont incluses dans la démarche pour qu’elles apprivoisent mieux le cadre scolaire, dialoguent avec les équipes pédagogiques et se sentent pleinement actrices du parcours de leurs enfants.

LA CONFIANCE COMME CLÉ
Deux écoles primaires, ainsi qu’un collège, accueillent les élèves du terrain de la Flambère. La confiance est une clé de la réussite, la coconstruction aussi. [...]

Extrait de de cahiers-pedagogiques.com du 01.03.23

Répondre à cet article