> ACCOMPAGNEMENT, SOCLE et INTERDEGRES, ÉVALUATION, ORIENTATION > Devoirs à la maison, Enseignement à distance, Covid > S’interroger sur les devoirs à la maison : le débat au Québec

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

S’interroger sur les devoirs à la maison : le débat au Québec

18 novembre 2022

S’interroger sur les devoirs à la maison
Le débat entourant la pertinence des devoirs au primaire et au secondaire ressurgit régulièrement depuis plusieurs décennies. Beaucoup de publications et de recherches ont été effectuées sur ce sujet controversé. La recension serait trop longue à faire ici. Le débat est cyclique. “Alors que certains prétendent qu’ils sont bénéfiques, d’autres sont d’avis qu’ils causent plus de tort que de bien.” Chouinard, R., Archambault, J. & Rheault, A.

“Au Québec, les devoirs et les leçons sont des pratiques très répandues. On pense généralement qu’ils favorisent la réussite scolaire. Pourtant, les recherches ne montrent pas, dans l’ensemble, d’effet des devoirs sur les résultats scolaires au primaire et leurs effets sur l’acquisition de bonnes méthodes de travail sont peu étudiés. De plus, les devoirs posent des défis d’organisation et d’emploi du temps à bien des familles. La participation des parents au vécu scolaire est importante pour la réussite des enfants et les devoirs sont un moyen parmi d’autres de concrétiser cette participation. Le Conseil supérieur de l’éducation (CSE), par son avis intitulé Pour soutenir une réflexion sur les devoirs à l’école primaire, conclut que chaque école doit mener une réflexion collective sur ses pratiques en matière de devoirs et de services d’accompagnement scolaire qui y sont associés. Cette réflexion doit être ancrée dans le contexte particulier de vie des élèves et des familles et doit permettre de retenir des pratiques pertinentes, équitables et cohérentes, qui seront favorables à la réussite éducative de tous.
Conseil supérieur de l’éducation (2010). Pour soutenir une réflexion sur les devoirs à l’école primaire, Québec

« Je crois qu’il est important de se remettre constamment en question en éducation. Il faut avoir l’humilité de se dire… on a encore du chemin à faire. Il faut repenser et chercher à améliorer nos pratiques d’enseignement. […] Les inconvénients des devoirs à la maison sont clairs. Les avantages, un peu moins. C’est pourquoi j’ai réservé un temps d’étude le matin alors que les élèves sont mentalement mieux disposés et parce que je suis là pour leur donner des outils, des stratégies d’étude. En bref, j’enseigne aux élèves à étudier. »
David Bessette dans LaTribune numérique, 20 octobre 2022
[...]

Extrait de collimateur.uquam.ca du 31.10.22

Répondre à cet article