> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES (en EP) > DISCIPLINES (doc. généraux) > Disciplines : LANGUE(S) et LETTRES, (doc. généraux) > Langue(s) et Lettres (Etudes, Dossiers et Guides) > L’écriture du primaire au secondaire : du déjà-là aux possibles, sous la dir. de (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

L’écriture du primaire au secondaire : du déjà-là aux possibles, sous la dir. de Maurice Niwese, Peter Lang, août 2022

14 octobre 2022

L’écriture du primaire au secondaire : du déjà-là aux possibles
Auteur(s) : NIWESE Maurice (dir.)
Editeur(s) : Peter Lang
Comptes-rendus de conférences
Exploration, volume 201, 282 p., 47€
Année d’édition : 2022 (paru en août 2022)

Résumé
En France, les élèves qui entrent en sixième ont en écriture, comme dans d’autres matières, un niveau hétérogène. Cette hétérogénéité a un impact sur la réussite scolaire étant donné que l’écriture participe à la construction des savoirs dans toutes les disciplines. Des études menées sur la performance scolaire des élèves insistent sur des facteurs environnementaux portant, entre autres, sur le statut professionnel des parents, leur niveau de formation, les profils d’écoles fréquentées et les langues parlées en famille et à l’école. Si ces éléments de contexte ont des effets sur les résultats des élèves, s’y limiter ne permet pas d’identifier leurs besoins en matière d’apprentissage. Or, sans la connaissance précise de l’existant, il reste difficile de proposer des interventions didactiques adaptées.
Fruit d’un travail conduit dans le cadre du projet de recherche ÉCRICOL par une équipe pluridisciplinaire associant universitaires et professionnels de l’éducation, cet ouvrage dresse le bilan le plus complet possible des compétences et des difficultés en écriture des élèves à l’entrée en sixième. Il permet également de déterminer à quel point ces compétences et difficultés ont un lien avec leur environnement social ainsi que les convergences et les divergences lorsque les élèves écrivent en français et en sciences. Au-delà de l’identification du déjà-là et de l’influence des facteurs contextuels, cet ouvrage propose plusieurs outils susceptibles d’aider à évaluer et à faire évoluer la compétence en écriture des apprenants. Il offre enfin la possibilité de cerner l’impact des conceptions des enseignants sur la manière dont ils enseignent l’écriture.

Extrait de peterlang.com du

Répondre à cet article