> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES (en EP) > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales AU COLLEGE > Collège (Citoyenneté : Emc, Edd, Histoire-géo, Philo., Lien au collège et (...) > Le prix Héritiers de mémoire remis au Panthéon à 18 élèves de l’UPE2A du collège (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Le prix Héritiers de mémoire remis au Panthéon à 18 élèves de l’UPE2A du collège REP+ Aimé Césaire de Vaulx-en-Velin

9 juin

Le prix Héritiers de mémoire remis à 18 élèves du collège Aimé Césaire

Le jeudi 12 mai 2022, les 18 élèves de l’UPE2A du collège [REP+] Aimé Césaire, situé à Vaulx-en-Velin, se sont vu remettre avec leurs deux enseignantes, Mme COUARD et Mme TAMET, une mention spéciale, lors de la Cérémonie Héritiers de Mémoire, qui s’est tenue au Panthéon.

Engagés depuis le début de l’année dans la réalisation de la sonorisation et de la mise en voix d’un court métrage, intitulé la Lanterne Magique des enfants d’Izieu, ces 18 élèves sont engagés dans un vaste projet de mémoire qui fait revivre les dessins des enfants de la colonie d’Izieu, déportés à Auschwitz suite à la rafle du 6 avril 1944.

Au cours de cette année scolaire, en lien permanent avec les équipes de Dominique Vidaud, directeur de la maison d’Izieu, ils ont découvert l’histoire d’Ivan Tsarévitch, qui est conservée sur deux rouleaux dessinés, à la bibliothèque nationale de France. Avec l’aide de la société de production Parmi les Lucioles, avec l’appui de l’école Emile Cohl, de la fondation CACE, de la Fondation pour la mémoire de la Shoah, et le soutien de nombreux professionnels, ils ont appris le doublage, la mise en voix, le bruitage pour réaliser ce documentaire ambitieux et sensible.

Madame Geneviève DARRIEUSSECQ, ministre déléguée auprès de la ministre des Armées, chargée de la Mémoire et des Anciens combattants, a remis leur trophée aux élèves fiers et émus de cette belle récompense. Ils recevaient ainsi un prix spécial dans la catégorie "Lutte contre la haine et les discriminations". Conscients de leur mission, ces 18 élèves, Héritiers de mémoire, ont à cœur de faire vivre et vibrer la mémoire des 44 enfants d’Izieu déportés, à travers leur mise en voix.

La journée s’est poursuivie par une visite de la Bibliothèque nationale de France (site Richelieu) où les élèves ont été reçus par Loïc le Bail, conservateur en chef du Département des Estampes, qui leur a présenté le précieux rouleau sur lequel les enfants d’Izieu ont dessiné l’histoire d’Ivan Tsarévitch. Un souvenir incroyable.

Pour la majorité des élèves, ce voyage à Paris était une première qu’ils ne sont pas prêts d’oublier.

Pour revivre la cérémonie

Extrait de ac-lyon.fr de mai 2022

Répondre à cet article