> ENSEIGN. SUPERIEUR et OUVERTURE SOCIALE > Ouverture sociale > Ouverture sociale. Généralités > Ouverture sociale (Positions politiques et syndicales) > Pour lutter contre les déserts médicaux, le président de l’Intersyndicale des (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Pour lutter contre les déserts médicaux, le président de l’Intersyndicale des internes propose de créer des classes préparatoires médicales dans les zones, rurales et urbaines, sous-denses (tribune dans le Jdd)

8 avril

TRIBUNE. « Nos remèdes aux déserts médicaux », par le président de l’Intersyndicale des internes
Unités de consultations mobiles, pépinières d’internes, classes préparatoires médicales… Dans cette tribune, le président de l’Intersyndicale nationale des internes, Gaetan Casanova, livre plusieurs propositions pour faire reculer les déserts médicaux.

[...] Le profil des étudiants en médecine n’est plus représentatif de la population et des territoires : le nombre de boursiers est trop faible, la ville trop représentée. Favoriser l’accès aux études de médecine des jeunes issus des territoires ruraux et des quartiers difficiles est un impératif de justice sociale et d’efficacité puisque, une fois diplômés, beaucoup reviennent s’installer chez eux. Pour y parvenir, nous proposons l’ouverture de classes préparatoires médicales dans les lycées des zones sous-denses.

Extrait de lejdd.fr du 02.04.22

Répondre à cet article