> EDUCATION. Généralités (hors EP) > Education. Généralités (Positions) > Education. Généralités (Positions autres : observateurs, assoc., (...) > En réponse à une tribune de 50 professeurs en faveur d’Eric Zemmour au nom de (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

En réponse à une tribune de 50 professeurs en faveur d’Eric Zemmour au nom de "l’excellence pour tous", des enseignants lancent par dérision la campagne "#LesProfsAvecCthulhu"

18 octobre Version imprimable de cet article Version imprimable

#LesProfsAvecCthulhu : la réponse par l’absurde de ces profs aux enseignants pro-Zemmour
Pour dégonfler une opération de communication organisée par les soutiens d’Éric Zemmour, ces professeurs ont choisi l’humour.

[...] Assez rapidement vendredi, le hashtag #LesProfsAvecZemmour s’est hissé en bonne place des tendances sur Twitter.

Ce qui a agacé plus d’un enseignant sur le même réseau social. Pour répliquer à la viralité orchestrée par les fans du polémiste, ces professeurs ont tourné en dérision le discours des enseignants pro-Zemmour. Comment ? En appelant à soutenir Cthulhu, récemment donné au second dans un sondage par le site parodique Le Gorafi. Une créature aux airs de pieuvre humanoïde inventée par l’écrivain Howard Phillips Lovecraft, et bien connue des fans de science fiction. Ce qui a donné une série de tweets absurdes et humoristiques qui ont très vite rencontré un certains succès. Quelques exemples ci-dessous : [...]

Extrait de huffingtonpost.fr du 16.10.21

 

Même les fascistes font de la pédagogie

Depuis hier, grâce à la complicité d’un quotidien auquel nous empruntons la liberté de blâmer, un petit groupe – 50 signataires exactement – de « profs avec Zemmour » fait parler de lui. Selon une stratégie éculée mais toujours efficace, il a créé un site un compte twitter sur lequel il a publié une vidéo.

Le site ne contient pour l’instant qu’une page, reprise au mot près de l’article paru dans Le Figaro, avec en guise d’en-tête l’incrustation d’une vidéo Youtube dans laquelle un certain Eric Z prononce un édito à propos de l’assassinat de Samuel Paty, chacun appréciera selon sa conscience.

Le compte twitter est né le 14 octobre 21, retweete quelques zemmoureries et, surtout, relaie les vidéos des collègues qui défendent ce qui est défendu dans le texte : « autorité », « excellence », « méritocratie », « identité française ». On ne s’attardera pas sur le vertigineux manque d’imagination de ces propos, c’est un peu le produit de l’année : chronologie, uniformes, patati patata, tout le reste est à l’avenant.

Il est sans doute plus intéressant d’aller regarder cette liste de signataires, car il en sort quelques figures, on ne sera pas surpris que le soutien à Eric Zemmour soit issu des rangs de l’extrême droite, mais ça va toujours mieux en le disant.

Extrait de questionsdeclasses.org du 16.10.21

 

« Nous, enseignants, pensons qu’Éric Zemmour peut porter le projet d’une école de l’excellence pour tous »
Par Tribune collective

FIGAROVOX/TRIBUNE - Cinquante enseignants appellent à soutenir la candidature d’Éric Zemmour à l’élection présidentielle 2022. Selon eux, il est le seul à ne pas renoncer à la grandeur intellectuelle de la France.

[...] L’école républicaine, telle que la concevait la tradition française, a cessé d’exister. L’alliance des libéraux de droite et des libertaires de gauche, comme l’écrivait Éric Zemmour dans son Suicide français, aura eu sa peau. Il suffit pour s’en convaincre d’écouter les airs qu’on fredonne avec contentement au ministère de Jean-Michel Blanquer : autonomie des établissements, discrimination positive, inclusivité, et même multiculturalisme...

L’essor des établissements privés – à qui l’on ne reprochera pas d’avoir voulu préserver une forme d’excellence au milieu du marasme général – dit bien en revanche que cette nouvelle école est avant tout une école de la relégation sociale, du renoncement à la transmission et de l’idéologie post-républicaine, mélange de catéchisme victimaire et de propagande progressiste. En attendant que la vague woke et sa cancel culture, venue d’outre-Atlantique avec ses bâillons et ses autodafés virtuels, emporte ce qui reste...

Extrait de le figaro.fr/vox du 15.10.21

 

Une cinquantaine d’enseignants affiche leur soutien à Zemmour (Le Figaro)

Une cinquantaine d’enseignants, emmenés par Pierre Miscevic, professeur de lettres classiques en khâgne "et ex-Collectif Racine" et Martial Bonnet, professeur agrégé de lettres modernes, signent une tribune publiée sur le site FigaroVox titrée "Nous, enseignants, pensons qu’Éric Zemmour peut porter le projet d’une école de l’excellence pour tous".

Ils dénoncent "l’obscurantisme islamique qui interdit à une partie de nos élèves de s’assimiler à notre communauté nationale et à notre imaginaire républicain", "la faiblesse du niveau (des) élèves", "l’inanité des innovations pédagogiques", "l’abandon de la méthode syllabique" et "de l’enseignement explicite de la grammaire", "l’explosion de la violence dans les établissements" et ils appellent de leurs voeux "une grande réforme de l’Éducation nationale fondée sur le mérite, l’excellence, et l’autorité".

A noter que le site du collectif Racine qui soutenait Marine Le Pen puis Florian Philippot affiche toujours l’actualité de 2018 et semble donc inactif.

Extrait de toueduc.fr du 15.10.21

Répondre à cet article