> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES (en EP) > PEDAGOGIES (LES) > Pédag. et Numérique > Selon le baromètre du numérique 2021 (Cnil), 30% des adultes (seulement) ont (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Selon le baromètre du numérique 2021 (Cnil), 30% des adultes (seulement) ont suivi la scolarité de leurs enfants et l’exclusion numérique est renforcée dans les situations d’illettrisme

6 août 2021

Baromètre du numérique 2021 – Les chiffres des usages numériques en France
L’enquête annuelle du Baromètre du numérique analyse les pratiques numériques des Français. Comment ont-elles évolué avec la crise sanitaire ? Où en sont les Français dans leur maîtrise des données personnelles et la protection de leur vie privée ?

[...] Durant les périodes de confinement, un tiers des adultes a télétravaillé, 30% a suivi la scolarité des enfants ou les ont aidés à suivre les cours en ligne, et un quart a réalisé une téléconsultation médicale.

[...] Les défis de l’inclusion dans une société numérisée
Cette croissance des équipements et des usages numériques est toutefois loin d’avoir mis fin à l’exclusion numérique. 9% des personnes ne disposent ainsi d’aucun point d’entrée vers internet à leur domicile, 8% n’ont aucune adresse email. Comme cela est analysé dans le rapport : « L’augmentation de l’équipement s’est opérée chez les personnes qui étaient déjà pourvues de solution, et n’a pas résorbé le manque d’équipement de certains, alors même que de nombreux services, activités, liens administratifs ne pouvaient plus se réaliser en « présentiel » ». Ce constat semble confirmer la persistance d’une déconnexion d’une partie de la population, qui appelle le maintien de solutions non numériques pour certains services essentiels, comme la CNIL a l’habitude de le demander.

En outre, même lorsque l’on est équipé, la maîtrise complète des outils pose problème. 35% des Français éprouvent au moins une forme de difficultés qui les empêche d’utiliser pleinement les outils numériques et internet. Les situations d’illettrisme peuvent également influer sur la capacité d’utiliser pleinement les outils numériques : « une personne sur cinq présente au moins une gêne dans la maîtrise de la lecture, de l’écriture ou du calcul : 11% indiquent avoir des difficultés de calcul, 11% des difficultés de lecture, tandis que 9% sont gênés par des difficultés d’écriture dans la vie de tous les jours, au travail ou ailleurs ».

Extrait de cnil.fr du 28.07.21

Répondre à cet article