> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales AU COLLEGE > Collège (Français et Langues) > B* Concours d’éloquence 4ème réservé aux collèges REP et REP+ dans l’académie de (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Concours d’éloquence 4ème réservé aux collèges REP et REP+ dans l’académie de Nancy-Metz

28 juin Version imprimable de cet article Version imprimable

Concours d’éloquence 4ème en Education Prioritaire

QUOI ?

L’objectif du concours est d’amener ces élèves, pour lesquels l’importance des mots n’est pas toujours perçue, à développer la confiance en soi à travers l’expression orale, la prise de parole en public et la culture du débat citoyen.

Le projet se veut ambitieux, et, pour mettre en valeur les capacités des élèves des quartiers populaires, ils ne sont pas mis en concurrence avec des élèves de secteurs plus favorisés.

La préparation au concours d’éloquence se fait dans le cadre scolaire. Ce concours n’a pas de vocation élitiste.

Le but n’est pas de mettre en avant quelques élèves en donnant aux autres le seul rôle de spectateurs : tous élaborent collectivement les argumentaires, rédigent les textes, s’initient à l’improvisation. C’est l’ensemble des élèves d’une même classe qui s’engage et prépare le concours. Chaque élève trouve sa place dans l’une des quatre épreuves : langues, réquisitoire-plaidoirie, texte patrimonial ou improvisation.

QUI ?

2 membre(s) dans l’équipe - 8 partenaire(s)

Les élèves d’une classe entière se consacrent collectivement à la préparation d’un concours mettant l’oral à l’honneur, sous des épreuves différentes mais complémentaires. Le travail est mené dans les établissements dans un cadre trans-disciplinaire.

- Les partenaires

MGEN/
Accompagnement financier et valorisation sous forme de lots individuels pour les élèves

• Lycée La Briquerie Thionville
Réalisation des trophées pour les classes gagnantes

CASNAV-CAREP Nancy-Metz Formation continue/ Accompagnement pédagogique, ressources

Conseil Départemental 54
Aide organisationnelle / Mise à disposition de locaux /Jury 54 / Lots pour élèves / Communication de l’événement

Conseil Départemental 57
Aide organisationnelle / Mise à disposition de locaux /Jury 57 / Lots pour élèves / Communication de l’événement

Conseil Départemental 88
Aide organisationnelle / Mise à disposition de locaux / Jury 88 / lots pour élèves / communication

DAAC Nancy-Metz
Financement d’ateliers de pratiques artistiques

• Barreaux
Intervention d’avocats dans les classes/ Participation aux jurys

- Les participants

• 1200 élève(s)
• 103 enseignant(s)
• 30 autre(s) participant(s)

OÙ ?

Interétablissements Nancy-Metz

Collège - 4ème

Pour la 4ème année, l’action se déroule dans l’Académie de Nancy-Metz.

Seuls les collèges labellisés REP ou REP+ sont autorisés à participer.

En 2020-2021, ce sont 40 classes de 4ème réparties dans 20 établissements Education Prioritaire qui s’engagent (sur les 34 réseaux que compte l’Académie).

- Établissement(s)

• Nancy-Metz JEAN BAPTISTE EBLE (057) [REP]
• Nancy-Metz NICOLAS UNTERSTELLER (057) [REP]
• Nancy-Metz VAUTRIN LUD (088) [REP]
• Nancy-Metz MAURICE BARRES (055) [REP]
• Nancy-Metz LEODILE BERA (054)
• Nancy-Metz FRANCOIS RABELAIS (057) [REP]
• Nancy-Metz CROIX DE METZ (054) [REP]
• Nancy-Metz ROBERT SCHUMAN (057) [REP+]
• Nancy-Metz PIERRE ADT (057) [REP]
• Nancy-Metz SIMONE DE BEAUVOIR (054)
• Nancy-Metz MAURICE BARRES (088) [REP]
• Nancy-Metz LOUIS ARMAND (057) [REP]
• Nancy-Metz ROBERT SCHUMAN (057) [REP+]
• Nancy-Metz ANDRE MALRAUX (088) [REP]
• Nancy-Metz JEAN MOULIN (057) [REP]
• Nancy-Metz CLAUDIE HAIGNERE (057) [REP]
• Nancy-Metz JEAN LAMOUR (054) [REP+]
• Nancy-Metz JULES FERRY (057) [REP+]
• Nancy-Metz ALFRED KASTLER (055) [REP]
• Nancy-Metz ALBERT CAMUS (054) [REP]

• 1 académie(s)
• 20 établissement(s)
• 40 classe(s)

POURQUOI ?

- Problème identifié

L’oral est plus discriminant et clivant que l’écrit. Lorsqu’il est mail maitrisé, il peut stigmatiser des élèves, notamment ceux issus de milieux populaires. Les élèves en Education Prioritaire ne disposent pas forcément de facilités dans la maîtrise de la langue orale. Ils sont moins stimulés et entraînés dans le cadre privé, et l’école doit pouvoir compenser cette inégalité. L’idée est de leur permettre d’être régulièrement entrainés, de prendre la parole devant un auditoire. Cela les aide pour la préparation de l’épreuve orale du brevet et à plus long terme dans la préparation du grand oral.

- Indicateur(s) qualitatif(s)

• Notes à l’épreuve orale du brevet ( à N+1)
• Amélioration de l’ambiance de classe
• Evolution de la prise de parole en classe

- Sources d’inspiration

• Film : A voix haute / la force de la parole, Stéphane de Freitas, 2016
• Livre :La parole est un sport de combat, Bertrand Perrier, 2017

QUAND ?

Du 01/09/2020 Au 30/06/2021

COMMENT ?

Chaque classe travaille au long de l’année pour la préparation des 4 épreuves, de manière collective. Tous les élèves de la classe doivent être répartis dans une des 4 épreuves. Aucun élève ne peut y échapper. Si une partie de la classe est qualifiée dans une épreuve, la classe entière est considérée qualifiée, l’esprit classe est ici mis en avant.

Les élèves participent au choix des classes qualifiées en procédant à un vote (une voix par classe, les élèves doivent s’accorder ensemble).

- Modalités de mise en œuvre

En mars-avril, une rencontre inter-établissement est organisée : il s’agit d’un entrainement et de la 1ère confrontation des élèves avec des pairs d’un autre établissement. L’analyse est collective sur les prestations réalisées. Lorsque c’est possible, des lycéens en option/atelier théâtre de proximité assistent aux représentations et aident les collégiens à améliorer leur préparation.

En mai, des demi-finales départementales sont organisées et donnent lieu à des qualifications pour la finale académique.

En juin, une finale académique se tient où concourent les qualifiés des 4 départements dans chacune des 4 épreuves. Un jury indépendant promulgue les classes gagnantes.

Exceptionnellement en 2020-2021, en raison du contexte sanitaire particulier et du non brassage des classes, un réajustement a été réalisé en cours d’année :

• les rencontres inter)établissements se sont fait par visio-conférence, avec des classes de départements différents
• la phase académique du concours a été remplacée par 4 phases départementales
• les phases départementales ont été enregistrées dans des conditions identiques pour toutes les classes. L’ensemble des prestations ont été hébergées sur la vidéothèque académique et mise en ligne sur un site spécifique (https://sites.nancy-metz.fr/concourseloquence4eme) avec un code d’accès réservé aux enseignants et chefs d’établissements participant au concours. Les élèves procèdent ensuite à un vote pour qualifier les meilleurs vidéos dans chaque catégorie. Un jury adulte délibère pour déterminer la classe gagnante pour chaque épreuve. Ce déroulé est identique dans chacun des 4 départements de l’académie.

QUEL BILAN ?

- Modalités d’évaluation

• Auto-évaluation de l’action par l’équipe pédagogique

◦ Chaque équipe, au sein de son établissement, évalue les bénéfices de sa participation au concours.

◦ Les élèves disposent de grilles d’évaluation pour chacune des 4 épreuves.

• Évaluation interne à l’Éducation nationale

◦ Un bilan académique annuel est dressé avec l’ensemble des enseignants ayant participé.

◦ Un bilan plus poussé est réalisé dans certains établissements pour lesquels un comparatif avec des classes ne participant pas au concours est envisageable.

1/ Evaluation à trois reprises durant l’année à partir d’une grille de positionnement (parole en continu, interaction, intelligibilité, correction de la langue).

2/ Comparaison des résultats avec ceux des élèves qui ne bénéficient pas de l’enseignement d’éloquence.

3/ Analyse des indicateurs de vie scolaire

4/ Attitudes induites par le projet chez les élèves (implication, initiative, entraide, autre…)

5/ Impact sur les résultats scolaires des élèves

6/ Impact sur les notes de l’épreuve orale du brevet

7/ Incidence sur le fonctionnement de la classe, la relation professeurs/élèves, la vie scolaire

8/ Quel bénéfice les professeurs ont-ils pu tirer de ce projet ?

9/ Quel impact le projet a-t-il eu sur l’établissement ?

Grille évaluation épreuve LANGUES

Grille évaluation épreuve REQUISITOIRE-PLAIDOIRIE

Grille évaluation IMPROVISATION

Grille évaluation TEXTE PATRIMONIAL

- Indicateur(s) qualitatif(s)

A compléter à l’issue de l’année scolaire

ET APRÈS ?

Depuis la mise en place du concours en 2017-2018, le nombre de classes engagées ne cesse de croître. Il existe un réel engouement autour de ce projet, qui met en dynamique des classes complètes et pas seulement quelques élèves.

- Diffusion

• Concours d’Eloquence 4ème Education prioritaire académie Nancy-Metz, Video, https://www.dailymotion.com/video/x7ah7j1, 07/06/2019

- Développement et suite de l’action

Tout collège situé en éducation prioritaire dans l’académie de Nancy-Metz a la possibilité de s’inscrire au concours. En 2020-2021, 40 classes sont inscrites, originaires de 19 établissements, sur 34 collèges REP ou REP+.

Le projet peut être prolongé en 3ème avec le dispositif "Eloquence 3ème", propre à chaque établissement.

Le projet a également été décliné au cycle 3 sous le nom "F(ai)tes de l’oral", avec des érepuves adaptées à l’âge des élèves.

Extrait de Innovathèque du15.06.21

Répondre à cet article