> VIE SCOLAIRE : Climat, Décroch., Internats, Rythmes, Santé > Décrochage et absentéisme > E2C (Ecole de la deuxième chance) et Epide. > Les E2C poursuivent leurs activités de formation et d’accompagnement pendant (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Les E2C poursuivent leurs activités de formation et d’accompagnement pendant le confinement (résultats et carte)

12 avril Version imprimable de cet article Version imprimable

Les E2C poursuivent leurs activités de formation et d’accompagnement pendant le confinement

L’insertion des jeunes sans qualification est la priorité des Écoles de la 2e Chance (E2C). Pendant cette période de renforcement des restrictions sanitaires, les E2C vont poursuivre leurs activités de formation et d’accompagnement et assureront la continuité pédagogique auprès de tous les stagiaires en parcours.

Malgré le contexte sanitaire, les E2C ont maintenu 91 % de leur activité de formation et d’accompagnement de leurs stagiaires en 2020. Ces résultats ont été obtenus grâce notamment au soutien de leurs partenaires mais aussi avec le lancement de nouvelles initiatives pédagogiques.
Vous pouvez consulter les résultats de l’activité 2020 des E2C en suivant ce lien : Résultats statistiques de l’activité 2020 des E2C – février 2021

Les différents confinements ont conduit les Écoles à innover et faire évoluer leurs pratiques. Ainsi, lors du 1er confinement, les E2C ont su préserver le lien avec plus de 90% des stagiaires, en leur proposant des dispositions pédagogiques adaptées au contexte et à leurs besoins (développement de la formation à distance). L’accompagnement des stagiaires a encore évolué au cours du 2e confinement, avec la mise en place de modalités pédagogiques hybridant présentiel et distanciel.

Pour connaître les nouvelles mesures mises en place dans l’E2C de votre choix, vous pouvez la contacter soit par mail soit par téléphone. Vous trouverez l’ensemble des coordonnées de nos E2C en consultant notre cartographie en ligne

[Extrait de teseau-e2c.fr} d’avtil 2021

Répondre à cet article