> ACTEURS et PARTENAIRES > Enseignants (Identité professionnelle) > Enseignants (Déclarations et Rapports officiels, Etudes univers.) > Perception de la profession et articulation avec la vie familiale chez les (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Perception de la profession et articulation avec la vie familiale chez les enseignants, Depp, avril 2021

9 avril Version imprimable de cet article Version imprimable

Perception de la profession et articulation avec la vie familiale chez les enseignants
Note d’information Depp, n° 21-18, avril 2021

 Quel regard portent les enseignants sur leur vie professionnelle ? Si, en 2016, les
enseignants se déclarent autant satisfaits de leur vie professionnelle que les autres
cadres et professions intermédiaires, certaines particularités demeurent.
Les enseignants ont moins de craintes pour leur emploi, mais se sentent plus souvent mal payés, surtout dans le premier degré et les plus âgés. Les horaires, bien qu’adaptés à leur vie familiale selon leur déclaration, leur paraissent moins flexibles, en particulier dans le premier degré, où 36 % des enseignants déclarent ne pas pouvoir s’absenter, même quelques heures, en cas d’imprévu personnel. En contrepartie, ils déclarent un emploi du temps davantage connu à l’avance, et moins de déplacements professionnels. Les enseignants semblent également plus souvent exposés à la charge mentale et au présentéisme, mais perçoivent leur travail comme plus intéressant et plus utile.

Extrait de education.gouv.fr d’avril 2021

Répondre à cet article