> ENSEIGN. SUPERIEUR > Ouverture sociale > Ouverture sociale. Grandes écoles (sauf Sciences Po) > Ouverture sociale. Les actions des Grandes écoles autres que Sciences (...) > Ouverture sociale des grandes écoles : - à Strasbourg pour les élèves des (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Ouverture sociale des grandes écoles : - à Strasbourg pour les élèves des territoires ruraux - en Seine-et-Marne avec la Direction centrale du recrutement et de la formation de la police nationale

4 février Version imprimable de cet article Version imprimable

Oui à l’égalité des chances de réussite pour les lycéens de nos territoires ruraux !

C’est dans le cadre de leur projet libre de première année que 7 étudiants ingénieurs de l’ECAM Strasbourg-Europe s’engagent avec l’association « De l’Alsace aux grandes écoles » (DAGE) https://www.facebook.com/DAGECOLES/ pour encourager les lycéens issus des territoires ruraux à choisir des filières d’études sélectives. Des inégalités et disparités existent au niveau national. En effet, 47% des lycéens ruraux s’orientent vers des études courtes contre 38% des lycéens urbains. Les établissements ruraux se distinguent pourtant pour leurs bons résultats au baccalauréat. Alors comment favoriser l’égalité des chances et contribuer au renouveau de nos territoires ?

L’association « De l’Alsace aux grandes écoles », créée et gérée par des étudiants et jeunes diplômés alsaciens, est une antenne de l’association nationale « Des territoires aux grandes écoles » https://www.desterritoiresauxgrandesecoles.org/. Elle œuvre à renforcer l’égalité des chances, fédérer les étudiants et diplômés et resserrer les liens avec nos territoires. Pour cela, les membres de l’association réalisent des interventions dans des lycées, proposent des tutorats gratuits aux lycéens ou encore organisent des salons sur l’égalité des chances. Son action est reconnue, comme en témoigne ses partenariats avec plusieurs grandes écoles comme l’ECAM Strasbourg-Europe, HEC, Polytechnique, ENA…

Signature de la convention de partenariat ECAM Strasbourg-Europe – DAGE

De ce partenariat entre l’ECAM Strasbourg-Europe et DAGE découlent plusieurs projets :

Le lancement d’une bourse attribuée sur critères sociaux et académiques à des lycéens issus du territoire inscrits dans des filières sélectives de l’enseignement supérieur. Les étudiants de l’ECAM Strasbourg-Europe, accompagnés et coachés par 3 membres de l’association ont pour missions de chercher des sponsors auprès d’entreprises, déterminer les modalités d’attribution de cette bourse et sélectionner les profils intéressants avec les proviseurs des lycées partenaires.
L’organisation et l’animation d’évènements avec les lycéens pour leur présenter les parcours possibles et les modalités d’admission des grandes écoles. A travers ces conférences, forums et échanges, les étudiants ont pour mission de démocratiser l’accès aux filières sélectives en rassurant et donnant envie aux lycéens.
[...]

Découvrir la première newsletter du projet

Extrait de ecam-strasbour.eu

 

Vous souhaitez devenir policier ? Ces e-ambassadeurs répondent à toutes vos questions

Basée en Seine-et-Marne, la Direction centrale du recrutement et de la formation de la police nationale organise des échanges en ligne avec les potentiels candidats. Cette année, 7500 postes seront ouverts.

[...] Pour rappeler qu’entrer dans la police, même sans diplôme, c’est possible, en devenant cadet de la République ou adjoint de sécurité : deux dispositifs qui permettent de passer le concours de gardien de la paix. L’an dernier, plus de 2500 nouveaux gardiens de la paix ont été affectés en Ile-de-France.

L’égalité des chances, ce sont aussi des classes préparatoires intégrées d’officiers et de commissaires, qui préparent aux épreuves les candidats n’ayant pas les moyens d’accéder à des écoles payantes.

Extrait de leparisien.fr du 28.01.21

Répondre à cet article