> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > PEDAGOGIES (LES) > Pédag. et Numérique (généralités) > Le Snes 93 dénonce l’appel à l’association Le Choix de l’école pour la (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Le Snes 93 dénonce l’appel à l’association Le Choix de l’école pour la distribution de 1 500 tablettes numériques à des collégiens (le Café)

19 mai Version imprimable de cet article Version imprimable

Le Snes 93 dénonce l’appel à l’association Le Choix de l’école
"Pendant la période de confinement, l’association Le Choix de l’école, en partenariat avec la fondation Rothschild, a confié 1 500 tablettes numériques à des collégien.ne.s qui ne possédaient pas de matériel informatique, dans le cadre de la « continuité pédagogique »", explique le Snes 93.
Il y voit une collusion entre l’association et le département, ce que celui-ci nie. "Le projet du Choix de l’école, sous couvert d’un discours généreux en faveur des élèves des quartiers populaires, est en réalité une opération destinée à privatiser en sourdine le recrutement et la formation des enseignant.e.s des établissements scolaires publics", déplore le Snes 93.
Initialement appelée Teach for France, Le Choix de l’école est la branche française d’une association américaine qui envoie des étudiants à peine formés dans les écoles défavorisées. Ces jeunes, employés comme contractuels, prennent la place d’enseignants formés. Ainsi se met en place une sous école pour les élèves les plus défavorisés. Teach For France est porté par L Bigorgne et l’Institut Montaigne, très proches d’E. Macron et de JM Blanquer. Le Plan Seine Saint Denis présenté par E Philippe le 31 octobre 2019 ouvre grand les écoles et collèges du département à cette association.

Communiqué Snes

Plan Seine Saint Denis

Extrait de cafepedagogique.net du 19.05.20

Répondre à cet article