> EDUCATION PRIORITAIRE > EDUC. PRIOR. (Rapports officiels) > EDUC. PRIOR. Rapports statistiques : Depp, Insee, Cereq, Injep, (...) > Evaluation en début de 6ème : Stabilité des résultats avec des écarts (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Evaluation en début de 6ème : Stabilité des résultats avec des écarts importants selon le profil social des collèges (Note d’information Depp)

27 avril Version imprimable de cet article Version imprimable

Note d’information Depp
n° 20.13 - Avril 2020

820 000 élèves évalués en début de sixième sur support numérique en 2019 : des niveaux de maîtrise contrastés selon les caractéristiques des élèves et les académies
En 2019, l’ensemble des élèves de sixième ont été évalués en français et en mathématiques sur support numérique (820 000 élèves dans plus de 7 000 établissements) pour la troisième année consécutive.
En français, plus de huit élèves sur dix ont une maîtrise satisfaisante ou très bonne des connaissances et des compétences évaluées en début de sixième. En mathématiques, ils sont presque sept sur dix. Ces résultats sont très proches de ceux observés en 2018.
Les écarts entre académies restent importants. Si la tonalité sociale des académies est susceptible d’expliquer une partie de ces écarts, certaines se distinguent toujours par de meilleurs résultats que ceux attendus compte tenu des profils sociaux de leurs élèves.
Ainsi, l’analyse des écarts de maîtrise entre élèves selon leur origine sociale montre que certaines académies parviennent à combiner efficacement performance et équité à l’entrée au collège.

[...] Des écarts importants selon le profil social des collèges
La DEPP a élaboré un indice de position sociale qui permet de rendre compte du niveau social des collèges. La moyenne de cet indice a été calculée pour chaque collège. Ceci a permis de répartir les élèves en cinq groupes, de ceux appartenant aux 20 % des collèges les moins favorisés à ceux appartenant aux 20 % des collèges les plus favorisés „ figure 3.
Les disparités de maîtrise sont très marquées selon le profil social de l’établissement. Dans les collèges les plus favorisés socialement, les taux de maîtrise, mesurés par le cumul des modalités « maîtrise satisfaisante » et « très bonne maîtrise », s’élèvent à 92,4 % en français et 82,7 % en mathématiques. L’échelonnement des taux de maîtrise des compétences entre les cinq groupes confirme la corrélation généralement observée entre l’origine sociale et le niveau des acquis des élèves. Dans les établissements les moins favorisés, les taux de maîtrise sont alors
respectivement de 70 % et de 49,2 %, pour le français et les mathématiques.

Extrait de education.gouv.fr d’avril 2020

 

Voir la sous-rubrique Soutien périscolaire autre (Fondation, Entreprise, Etudiants)

Voir aussi :

Evaluation à l’entrée en 6ème : des résultats stables. Des difficultés importantes pour les élèves entrant en éducation prioritaire mais certaines académies arrivent à concilier performance et équité (Depp)

Evaluation en 6ème sur support numérique : de bons résultats (70 à 80%) mais contrastés selon les académies et le profil social des élèves (Depp, août 2018, mis à jour novembre 2018)

Répondre à cet article