> TYPES DE DOCUMENTS : Textes et Rapports officiels, Etudes, Déclarations (...) > DOSSIERS et GUIDES > Les faces cachées de la langue scolaire, Anne-Sophie Romainville, La Dispute (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Les faces cachées de la langue scolaire, Anne-Sophie Romainville, La Dispute (mai 2019)

4 juin Version imprimable de cet article Version imprimable

Les faces cachées de la langue scolaire

Auteur(s) : ROMAINVILLE Anne-Sophie

Editeur(s) : Éditions La Dispute
208 pages, 20 €

Année d’édition : 2019 (paru en mai 2019)

Le développement historique de la culture écrite a favorisé l’émergence d’une posture lettrée d’analyse réflexive des textes. Pour assurer aujourd’hui leur réussite scolaire, les élèves doivent parvenir à adopter à leur tour cette même posture métalangagière à l’égard des énoncés qu’ils ont à déchiffrer ou à rédiger.
S’inscrivant dans la lignée des travaux de Jack Goody et de Bernard Lahire, la recherche d’Anne-Sophie Romainville interroge le développement des compétences métalangagières, et particulièrement métadiscursives, chez des élèves de l’enseignement secondaire engagés dans différents types de parcours scolaires. L’ampleur et la rigueur de la collecte des données réalisée permet à l’auteure de montrer combien la formation des compétences métalangagières est l’objet de soins attentifs dans les établissements et les classes où se concentrent les « héritiers », alors qu’elle apparaît négligée dans les autres, où l’on permet aux élèves, au nom d’un enseignement « adapté », d’échapper à ses contraintes. Au plus intime des pratiques enseignantes, la démocratisation scolaire apparaît ainsi suspendue à la rupture avec la norme du donner moins à ceux qui ont moins, au profit d’une pédagogie de l’exigence intellectuelle pour tous.

Anne-Sophie Romainville, docteure en sociolinguistique de l’Université catholique de Louvain, consacre ses recherches aux inégalités sociales dans les processus de scolarisation. Elle enseigne actuellement en formation initiale d’enseignants.

Extrait de la disputé.atheles.org

Répondre à cet article