> 7 - DISPOSITIFS, ÉVALUATION, VIE SCOLAIRE... > PILOTAGE DES RESEAUX (tous niveaux) > Pilotage académique > Bilan / Projet académique > B* Les collèges REP Alice Guy de Lyon et Théodore Monod de Bron parmi les 8 (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Les collèges REP Alice Guy de Lyon et Théodore Monod de Bron parmi les 8 établissements de l’académie Lyon participant à l’expérimentation « qualité de la vie « 

27 mai Version imprimable de cet article Version imprimable

Qualité de vie des personnels – Qualité de vie des élèves
Posté le 11 avril 2019

Une expérimentation académique pour améliorer la qualité de vie et la réussite des élèves

Améliorer la qualité de vie des personnels et celle des élèves, dans la perspective de favoriser la réussite d’un plus grand nombre d’élèves, c’est le défi impulsé par Marie-Danièle Campion, Rectrice de l’académie de Lyon.

Depuis la rentrée scolaire 2018, l’expérimentation « Autonomie des établissements, qualité de vie des personnels, réussite des élèves et gouvernance » est conduite en appui sur les travaux de Georges Fotinos, ancien inspecteur général de l’Éducation nationale, chargé de mission à la Mutuelle générale de l’Éducation nationale (MGEN), et José Mario Horenstein, psychiatre MGEN. L’un et l’autre invitent l’éducation nationale à mettre la qualité de vie au travail au centre des projets d’établissement. Ces préconisations sont étayées par des résultats de recherches internationales (voir le dossier « Qualité de vie et performances scolaires » du CNESCO).

Ce projet s’inscrit dans le contexte De l’avant-projet stratégique de l’académie de Lyon qui repose sur la confiance, la subsidiarité et l’intelligence collective. Il est coordonné par un comité de pilotage piloté par Thierry Dosch (Directeur de cabinet de madame la Rectrice) et Jean-Christophe Bidet (IA-DAASEN du Rhône). Ce comité associe tous les acteurs impliqués dans les problématiques : Stéphanie de Saint Jean (Directrice des ressources humaines), Didier Quef (Délégué académique à la formation des personnels, l’innovation, l’expérimentation) et son équipe (Michèle Prieur ingénieure Mission Innovation, Expérimentation ; Estelle Vergnole ingénieure de formation, des formateurs académiques et conseillers en développement), le groupe « climat scolaire » et « Etablissements et vie scolaire ».

Des établissements en expérimentation sur le territoire académique

Ce sont 8 établissements ou réseaux écoles-collège qui se sont engagés dans l’expérimentation : le lycée du Val de Saône (01), le lycée Carriat (01), le collège Alice Guy (69), le collège Théodore Monod (69), le collège Morice Leroux (69), le collège Gérard Philippe (69), le collège et l’école Jules Ferry (42) et le collège et réseau des écoles de la Pacaudière (42). En phase de restructuration du projet d’établissement, des locaux, des enseignements, de réorganisation des ressources humaines, ces établissements ont choisi d’interroger les effets de leur action sur la qualité de vie ou/et d’identifier de nouveaux leviers pour l’améliorer.
Un accompagnement des établissements par le pôle DFIE

Le pôle DFIE (Délégation à la formation des personnels, l’innovation, l’expérimentation) accompagne les 8 établissements de l’Ain, la Loire et le Rhône qui se sont engagés dans l’expérimentation. L’accompagnement proposé articule une aide à la conduite de projet et un plan de formation répondant aux besoins identifiés.

Depuis janvier 2019, un binôme constitué d’un conseiller en développement et d’un formateur académique a accompagné le comité de suivi de chaque établissement pour faire un diagnostic de la qualité de vie. Celui-ci s’est appuyé sur des questionnaires proposés à tout le personnel et à tous les élèves. La passation et le traitement des données ont été facilités par la collaboration avec le service de la Direction Prospective et Statistiques du rectorat. Aujourd’hui, les comités de suivi des établissements sont en train de construire leur plan d’action en appui sur les diagnostics effectués.

Un adossement de l’expérimentation à la recherche

Un conseil scientifique, coordonné par Stéphanie Mazza professeure des Universités, est garant de l’adossement de cette expérimentation à la recherche. La rédaction d’un appel à projets de recherche, en appui sur les diagnostics effectués dans les établissements, est en cours. Il vise, à partir de septembre 2019, la conduite de recherches partenariales pour mieux comprendre, impulser et évaluer les effets des actions engagées dans les établissements.
Des conférences et ressources pour étayer la réflexion des acteurs éducatifs

Des conférences ont été proposées aux équipes éducatives des établissements et aux accompagnateurs (conseillers en développement et formateurs académiques) au mois de janvier et avril 2019.
« Comment créer les conditions relationnelles du bien-être scolaire et de la réussite des élèves ? », Christophe Marsollier, IGEN, membre du comité de pilotage, 17 janvier 2019

Télécharger le document [20.00 B]
[Extrait de cardite-Lyon du11 avril 2019->https://cardie-lyon.org/projet-qvt-qve/

Répondre à cet article