> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > LES PEDAGOGIES > Pédag. et Numérique (généralités) > Un rapport de l’Institut Montaigne estime que le numérique à l’école primaire, (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Un rapport de l’Institut Montaigne estime que le numérique à l’école primaire, s’il s’accompagne d’un changement des pratiques, peut diminuer les inégalités

18 septembre 2017 Version imprimable de cet article Version imprimable

Le numérique pour réussir dès l’école primaire

En France, une personne sur cinq ne maîtrise pas les savoirs fondamentaux, c’est un constat d’échec pour notre pays qui ne parvient pas à sortir de cette spirale négative.

Depuis 2000, les résultats des enquêtes PISA sont sans appel : notre pays ne parvient pas à enrayer la dégradation des performances de son école, pas plus qu’il ne parvient à corriger les travers d’un système de plus en plus inégalitaire. Ces deux constats sont terribles pour la France, qui échoue à proposer un horizon à toute une partie de sa jeunesse, condamnant de très jeunes élèves, dès le « Cours Préparatoire », à un parcours scolaire en forme d’impasse.

[...] Notre conviction au terme de plusieurs mois de travail : le primaire doit être la priorité absolue du numérique éducatif.

Les très nombreux plans, qui se sont succédé depuis les années 1980, ont permis une large diffusion des outils et de l’équipement mais ce n’est que par une révolution des usages (formation des enseignants, ressources, pratiques pédagogiques) que le numérique portera remède aux grandes défaillances de notre système éducatif. L’introduction du numérique à l’école primaire – conçu comme un outil capable de consolider les savoirs fondamentaux – permettra de lutter plus efficacement contre l’échec scolaire.

Extrait de institutmontaigne.org : Le numérique pour réussir dès l’école primaire

Répondre à cet article