> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales à la MATERNELLE > Actions locales pour les moins de 3 ans > B* Aménager l’espace et le temps pour apprendre tous ensemble à l’école (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Aménager l’espace et le temps pour apprendre tous ensemble à l’école maternelle REP Marie Renard de La Taillée (Vendée) (Journée Innovation 2017)

16 janvier 2017 Version imprimable de cet article Version imprimable

Apprendre tous ensemble en maternelle à l’école de La Taillée 2017 F

ECOLE MATERNELLE MARIE RENARD
101 RUE DU 8 MAI 1945 , 85450 LA TAILLEE
Site :
http://rpi-lataillee-legue.weebly.com

Auteur : Roger Marie et Elise Gonzalo
Mél : ce.0850589d@ac-nantes.fr

A l’école de La Taillée, les 47 élèves de TPS/PS/MS/GS partagent l’espace et vivent ensemble les apprentissages avec 2 enseignantes et 2 aides maternelles. Tous les coins des classes ont été mutualisés afin de les rendre plus riches et plus spacieux, mais aussi d’associer les espaces de l’école à des domaines d’apprentissage. L’accueil se fait désormais pour tous les niveaux dans 2 salles ouvertes où les élèves naviguent librement selon les jeux qu’ils décident de faire, puis ils sont répartis dans les 4 salles de l’école le temps des ateliers, en fonction des domaines d’apprentissages. Ils sont alors une douzaine dans chaque salle avec un adulte pour apprendre dans le calme.

Plus-value de l’action
L’ensemble du projet : – ambiance générale de l’école plus sereine, – relations humaines multipliées et enrichies (adultes comme élèves), – temps d’apprentissages plus calmes et plus efficaces grâce aux effectifs restreints.

Nombre d’élèves et niveau(x) concernés
Les 47 élèves de la maternelle sont concernés, de la TPS à la GS. TPS : 7 élèves, PS : 16 élèves, MS : 12 élèves, GS : 12 élèves.

A l’origine
Depuis la rentrée 2013, l’école de La Taillée, située en réseau d’éducation prioritaire, n’accueille que des maternelles puisque les CP sont scolarisés au Gué de Velluire à l’école élémentaire. Il existe 4 salles à l’école : la bibliothèque, les 2 salles de classe et la salle de motricité. L’espace de chaque classe est restreint et ne permet pas une grande souplesse dans l’aménagement du mobilier. L’effectif actuel est de 47 élèves. L’équipe pédagogique est composée des deux enseignantes, Mmes Elise Gonzalo et Marie Roger, et de leurs aides maternelles respectives : Mmes Sophie Brillet et Anne Gauffreteau. Les temps d’apprentissages en classe étant souvent perturbés par l’agitation due au grand nombre d’élèves dans de petites salles de classe, nous avons décloisonné de plus en plus souvent. Après une formation sur l’aménagement de l’espace en maternelle, nous avons constaté que l’espace de notre école pouvait être optimisé : en mutualisant le mobilier et le matériel des classes, et en attribuant un espace précis à chaque domaine d’apprentissage.

Objectifs poursuivis
Optimiser l’espace de l’école et repenser en équipe le temps des élèves afin de favoriser la concentration, la compréhension mais aussi la coopération lors des temps d’apprentissage. - Encourager les interactions et l’imitation : les élèves n’appartiennent plus à une classe mais à une école, tous les niveaux sont mélangés à l’accueil et au moment du regroupement.
- Donner du sens aux apprentissages : les espaces sont dédiés à un domaine d’apprentissage ; quand un groupe se dirige vers l’espace graphisme, les élèves savent qu’ils vont apprendre à colorier, à dessiner, à écrire.
- Permettre aux élèves d’être plus concentrés lors des ateliers : la répartition des élèves dans les 4 salles (une douzaine par salle) permet des temps d’apprentissages calmes.
- Harmoniser la construction des progressions, des programmations et des séances d’apprentissage au sein du cycle 1 grâce à un travail d’équipe quotidien.
- Valoriser les progrès des élèves auprès des parents grâce aux regards croisés des quatre adultes de l’école sur leurs compétences.

Description
Durant l’été 2016, nous avons réaménagé les locaux selon les objectifs que nous nous étions posés :
- Optimiser l’espace de l’école et l’utilisation du matériel Nous avons décidé de mutualiser tous les coins des classes afin de les rendre plus riches et plus spacieux (un seul coin cuisine, un seul espace « construction », un seul espace « arts visuels »...), mais aussi d’associer les espaces de l’école à des domaines d’apprentissage. Nous avons réparti ces « espaces d’apprentissage » dans les 4 salles de l’école en fonction des domaines concernés et du calme nécessaire pour les activités pratiquées.
- Dans la salle jaune (ancienne bibliothèque) : espace lecture de livres, ateliers de langage en groupes restreints. Évolution prévue : créer un espace médiathèque avec écoute musicale, diffusion de documentaires vidéos, accès à un ordinateur pour écouter ou voir des comptines, des activités de classe, faire des jeux numériques, etc.
- Dans la salle bleue (ancienne classe TPS/PS) : espace aéré avec une seule grande table près des chevalets peinture pour les arts visuels. Espace jeux d’imitation (cuisine, poupée, personnages, animaux), espace jeux de construction. Le matériel de ces espaces évolue à chaque période. C’est une salle où les enfants peuvent jouer au sol, bouger, circuler, « faire du bruit ».
- Dans la salle orange (ancienne classe MS/GS) : le coin regroupement, unique pour tous les élèves de l’école, une grande table pour l’espace puzzles, une autre pour l’espace « graphisme/écriture » et une dernière pour les jeux mathématiques et les jeux de manipulation sur table. Il y a aussi un espace lecture avec les livres du moment. C’est une salle où les élèves sont calmes, souvent assis.
- Dans la salle de motricité (qui est aussi la salle de sieste) : tout le matériel de motricité, quelques gros jeux de construction. C’est aussi l’espace du regroupement des PS en milieu de matinée pour des temps de langage spécifiques PS, des rondes et jeux dansés.
- Repenser le temps des élèves Nous avons réfléchi ensemble à un nouvel emploi du temps commun à tous les élèves de l’école.
- L’accueil se fait désormais pour tous les élèves dans les salles bleue et orange où ils naviguent librement selon les jeux qu’ils décident de faire.
- Un regroupement rapide permet de se dire bonjour et de répartir les élèves par groupe dans les 4 salles pour un temps d’atelier (2 groupes avec les enseignantes, 2 groupes en entraînement ou en réinvestissement avec les aides maternelles, chaque adulte pouvant intervenir auprès de tous les élèves de l’école).
- Un second regroupement a lieu pour les PS en salle de motricité (rondes, langage...) et pour les MS/GS en salle orange pour les rituels (date, absents...) avant la récréation.
- Un second temps d’atelier est prévu après la récréation.
- L’heure de la sieste a été avancée juste après le repas.
- Les MS/GS ont un atelier en petit groupe après leur temps calme.
- Le réveil échelonné des élèves dans les salles bleue et orange leur permet un temps de jeu libre.
- Après la récréation, les élèves sont à nouveau répartis dans les 4 salles pour une lecture d’histoire en petits groupes multi-niveaux. Ces modifications ont pour but de faire coopérer les élèves de tous les niveaux, inciter les plus petits à imiter les plus grands, multiplier des interactions variées entre les élèves, les pousser à acquérir de l’autonomie au sein d’un groupe école.

L’aménagement des salles doit permettre aux élèves de comprendre dans quel domaine ils vont apprendre en fonction de l’espace vers lequel ils se dirigent. Côté pratique, nous avons pour objectif que les temps d’ateliers, en groupes restreints (12 élèves environ par salle), se déroulent dans le calme et la concentration.
- Travailler en équipe pour les élèves
- La progression des apprentissages tout au long du cycle a été conçue en équipe par les enseignantes. La programmation des séquences est également réfléchie à deux, puis les domaines sont partagés et chaque enseignante prépare les séances correspondant aux domaines qui lui sont attribués. Cela permet aux enseignantes de préparer le travail d’une compétence pour les 4 niveaux de l’école, et ainsi de bien appréhender la progressivité des apprentissages.
- Chaque jour, toutes les séances prévues sont présentées et expliquées aux aides maternelles afin de préciser ce qui est attendu de leur part et de la part des élèves lors de la séance. Cela leur permet aussi de se sentir pleinement impliquées dans le projet.
- Enfin, un bilan quotidien est effectué par les 4 adultes afin de réajuster la programmation et la structure des séances si besoin, et de croiser les regards sur les attitudes et les compétences des élèves.
- Les deux enseignantes sont toujours présentes pour les rendez-vous avec les familles, afin d’enrichir les échanges concernant l’élève.

Modalité de mise en oeuvre
Voir "description"

Trois ressources ou points d’appui
- La discussion constante en équipe pour faire des constats et réfléchir à des améliorations.
- Les animations pédagogiques de la circonscription concernant les nouveaux programmes de la maternelle et l’aménagement de l’espace au cycle 1, ainsi que les conseils apportés par notre inspecteur.
- Le contact avec une autre école qui a choisi ce type de fonctionnement.

Difficultés rencontrées
- L’organisation du travail en équipe, puisque tous les apprentissages sont préparés par les 2 enseignantes. - La gestion du groupe d’élèves quand il est au complet (pour faire rentrer de récréation les 47 élèves au même endroit, pour faire un temps de regroupement à 47). - La répartition des séances d’apprentissage au quotidien qui doit s’articuler avec le partage des 4 salles.

Moyens mobilisés
La disposition de 4 salles dans l’école et la présence de 2 aides maternelles à temps plein. Le planning d’une des aides maternelles a été aménagé pour que les 4 adultes soient présents à l’école à 8h30 et puissent se concerter avant le début de la classe à 8h50.

Partenariat et contenu du partenariat n.c.

Liens éventuels avec la Recherche n.c.

Evaluation
Evaluation / indicateurs

Documents Aucun

Modalités du suivi et de l’évaluation de l’action
L’action est évaluée en auto-évaluation par l’équipe enseignante. Le suivi et la pérennisation de l’action se feront par l’inscription de cette action dans le projet d’école, suite aux conseils de notre inspecteur de circonscription.

Effets constatés
Sur les acquis des élèves : Socialisation : tous les élèves de l’école ont rapidement fait connaissance puisqu’ils vivent le temps d’accueil ainsi que l’histoire du soir tous ensemble. Ils ont pu se situer les uns par rapport aux autres et trouver leur place au sein du groupe-école et savent bien à quel niveau ils appartiennent. Imitation et interaction : la présence de l’ensemble des élèves dans les nouveaux espaces de l’école favorise l’imitation des plus grands par les petits et encourage les interactions. Respect des règles : l’acquisition des règles de vie de l’école a également été accélérée par l’imitation des plus grands. Langage : les effectifs étant très réduits lors des temps d’apprentissage, chaque élève de l’école s’exprime davantage. Comprendre la fonction de l’école et comprendre pour apprendre : l’aménagement de l’espace tel qu’il a été pensé rend les objectifs d’apprentissage plus lisibles pour les élèves.
Sur les pratiques des enseignants : Les enseignantes ont pris l’habitude de réfléchir à deux aux apprentissages, à la manière de concevoir et de mener les séances, à la façon d’évaluer les élèves. Cela permet de questionner constamment l’efficacité des apprentissages et de trouver ensemble la meilleure façon d’adapter les contenus pédagogiques aux élèves.
Sur le leadership et les relations professionnelles : L’ambiance au sein de l’équipe éducative a été améliorée puisque les 4 adultes communiquent davantage. Chacun se sent pleinement impliqué dans le projet et s’investit pour le bien-être et la réussite des élèves. Le travail des aides maternelles est mis en valeur par la confiance qui leur est accordée pour le travail d’équipe et la gestion d’un groupe.
Sur l’école / l’établissement : - Le climat scolaire est favorisé par deux éléments essentiels : les élèves ont vraiment le sentiment d’appartenir à une école, et les séances d’apprentissage se déroulent dans le calme grâce aux petits effectifs dans chaque salle. Cela facilite l’accueil des enfants de moins de trois ans, qui ont besoin d’une ambiance sereine et sécurisante. Les parents semblent accorder une confiance grandissante à notre école. Ils sont rassurés par le discours commun des 4 interlocuteurs qu’ils ont à l’école.
Plus généralement, sur l’environnement n.c.

Extrait de expéritheque : Apprendre tous ensemble en maternelle à l’école de La Taillée

Répondre à cet article