> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales AU COLLEGE > Collège (Décrochage, Remotivation, Orientation) > B* "SPOC "Entrapprendre", formation en ligne au choix professionnel et à la (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* "SPOC "Entrapprendre", formation en ligne au choix professionnel et à la création d’une minientreprise accompagnée par un réseau de professionnels, au collège REP Jules Verne du Pontet (Vaucluse)

22 septembre 2016 Version imprimable de cet article Version imprimable

SPOC "Entrapprendre"
Expérimentation art.34

Collège [REP] Jules Verne
DOMAINE DE FARGUES , 84134 LE PONTET
Site du collège
Auteur : Françoise Sarto
Mél : fsarto@ac-aix-marseille.fr

Faire entrer un SPOC dans l’école, c’est initier aux systèmes de formation tout au long de la vie qui s’installent aujourd’hui dans l’entreprise. C’est offrir aux élèves une ouverture au monde extérieur, tant culturelle – par la communication avec des jeunes francophones d’autres continents – qu’économique par la découverte du monde du travail par la rencontre avec des professionnels. C’est une façon de développer l’esprit de collaboration et d’encourager la créativité. La réflexion sur l’usage responsable du numérique trouve toute sa place dans l’action tout au long du déroulement du projet.

Plus-value de l’action
A venir

Nombre d’élèves et niveau(x) concernés
Une vingtaine d’élèves de 3ème au collège Jules Verne et un groupe d’une vingtaine de jeunes djiboutiens d’un niveau équivalent. (Un effectif qui peut décupler les années suivantes en fonction de la réussite de l’expérimentation).

A l’origine
Certains jeunes en difficulté scolaire, parfois décrocheurs, ont souvent une image très négative d’eux-mêmes, et sont rebutés par le travail théorique tel qu’il est traditionnellement proposé en classe. Ils envisagent prioritairement une poursuite d’études dans la voie professionnelle, mais leurs choix se font trop souvent par défaut, faute d’une connaissance suffisante du monde du travail et de ses potentialités, ce qui n’améliore pas leur confiance en eux.
D’autre part, les familles sont parfois difficiles à impliquer dans la scolarité de leurs enfants, et pour l’orientation, la proximité prime souvent sur le choix de formation, ce qui est très handicapant en voie professionnelle. Pourtant, le collège envoie 40 % de ses élèves en CAP ou Bac Pro (contre 35 % dans le département et en France en 2014).
Sources : fiche établissement 2014 et statistiques de la vie scolaire.

Objectifs poursuivis
Les élèves retrouvent une image positive d’eux-mêmes en accédant aux responsabilités. Ils comprennent leurs propres mécanismes d’apprentissage et progressent vers l’autonomie. Ils s’ouvrent au monde extérieur tant professionnel que culturel. On leur donne – et ils se donnent – les moyens de faire un choix raisonné d’orientation, tant par la connaissance des métiers et des voies de formation que par le niveau de compétences à l’issue de la 3ème .

Description
Deux grands objectifs sont visés, dans une démarche de FAIRE pour APPRENDRE : La réussite au DNB série professionnelle, par la mise en confiance en leurs compétences et la constitution d’un portfolio sur lequel s’appuyer lors de l’oral. L’orientation positive par la découverte et la pratique des métiers de l’entreprise. Les groupes classes ou autres grands groupes se constitueront en minientreprises qu’ils devront gérer de la création à l’exploitation, autour d’un produit choisi par eux. Ils seront accompagnés par des professionnels intervenant à distance.

Modalité de mise en œuvre
Le SPOC – Small Private On line Course – est une offre de formation en ligne, pour un nombre limité d’apprenants inscrits sur une plateforme de travail. Il s’appuie sur des tuteurs qui accompagnent les élèves tout au long de leur parcours (les tuteurs sont les professeurs de la classe et les intervenants de la communauté « Coconstruire de nouveaux savoirs »).
Le SPOC propose une mise en relation des apprenants entre eux et avec des professionnels qui les aideront tout au long de la mise en oeuvre de leur projet de minientreprise. L’utilisation de ces outils en ligne sera l’occasion de réfléchir à ses pratiques personnelles sur Internet et les réseaux sociaux. Les cours et les espaces de travail et d’échanges seront utilisés en classe, et notamment pendant les heures d’accompagnement personnalisé et d’enseignement pratique interdisciplinaire. Ils pourront également être investis en dehors du temps scolaire.

Trois ressources ou points d’appui
A venir

Difficultés rencontrées
A venir

Moyens mobilisés
Le SPOC est monté sur une plateforme de travail en ligne, hébergée et maintenue par GOOGLE, accessible sur les ordinateurs des établissements et les mobiles personnels (tablettes et smartphones) des participants. Ces outils seront utilisés dans un cadre juridique précisé et validé par les participants et leurs parents pour les mineurs. Le dossier est présenté au Ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche ainsi qu’à l’Agence Universitaire de la Francophonie pour demande de subvention en moyens matériels et horaires.

Partenariat et contenu du partenariat
La communauté ”coconstruire” suivi des activités, aide à la gestion du SPOC, mise en relation avec des partenaires potentiels – tant du côté recherche scientifique que du côté professionnel. Prise en charge des candidats libres au Brevet des collèges série professionnelle inscrits au SPOC.
Cosignataires du projet issus de la communauté Coconstruire : Marie Antoine Rieu, Docteur en philosophie, professeur agrégée à la retraite, chercheuse, Françoise Sarto, coordonnatrice CLEMI Aix-Marseille ; animatrice pédagogique pôle DANE du Vaucluse, Amaury Van Espen, contrôleur de gestion, Mandataire de l’Institut International de Prospective sur les Écosystèmes Innovants JeanMarc Lescaudron, Coordinateur informatique pour la Ville de Suresnes Rémi Bachelet, maître de conférence à l’Ecole Centrale de Lille, Thierry Eyraud, concepteur de formations, Le CLEE du bassin d’Avignon – mise en relations avec les entreprises partenaires de l’Education Nationale, L’association 100000 entrepreneurs, intervention de professionnels en classe pour expliquer la notion d’entreprendre et aider à la création de la minientreprise.

Liens éventuels avec la Recherche
Institut d’ergologie, Université d’Aix-Marseille, Université de Djibout,i Marie-Christiane Mirtillo enseignante chercheuse, Dominique Efros, ingénieure de formation. La finalité de cette recherche sera d’étayer une proposition de diplôme de DAEU professionnel en France à Djibouti

Evaluation
Taux de participation au SPOC : Evaluations réalisées ; Documents déposés ; Participation aux forums et à la communication en ligne ; Taux de connexions en dehors de la classe ; Résultats au brevet série professionnelle ; Taux d’obtention de l’orientation choisie

Documents
SPOC "Entrapprendre" :
Ce SPOC a pour objectif d’ancrer la réussite des jeunes qui souhaitent passer le Diplôme national du Brevet des Collèges, série professionnelle, dans le plaisir d’apprendre, de découvrir, de devenir et d’entreprendre, en s’appuyant sur l’intelligence collective et l’éthique du partage.

Modalités du suivi et de l’évaluation de l’action
Evaluation prévue : par l’équipe pédagogique par l’équipe éducative, par l’équipe d’encadrement, par la communauté coconstruire, par le groupe de recherche universitaire

Effets constatés
A venir

Extrait du site expérithèque : SPOC "Entrapprendre"

Répondre à cet article