> POLITIQUE VILLE > QUARTIERS : Image, Emploi, Culture, Sport... > L’emploi des jeunes des quartiers > Aide à la recherche du premier emploi (ARPE) pour les jeunes diplômés de (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Aide à la recherche du premier emploi (ARPE) pour les jeunes diplômés de milieu modeste : 126 000 jeunes éligibles à la rentrée 2016 selon le ministère

3 août 2016 Version imprimable de cet article Version imprimable

Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, et Thierry Mandon, secrétaire d’État chargé de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, "appellent les jeunes diplômés disposant de faibles ressources à se renseigner pour déposer leur demande d’Aide à la recherche du premier emploi (ARPE)", dans un communiqué diffusé le 28 juillet.

Cette aide a été votée dans le cadre de la loi relative au travail, à la modernisation du dialogue social et à la sécurisation des parcours professionnels (adoptée le 21 juillet). Elle vise à accompagner financièrement la période d’insertion entre la sortie des études et l’accès au premier emploi, pour les jeunes diplômés - de moins de 28 ans - dotés de faibles ressources.

À compter de la rentrée, l’ARPE sera versée mensuellement pendant 4 mois aux diplômés de CAP, baccalauréat professionnel et technologique, brevet des métiers d’art, brevet professionnel ou brevet professionnel agricole (apprentissage), BTS, DUT, licence et licence professionnelle, master et diplôme d’ingénieur, qui bénéficiaient d’une bourse au cours de la dernière année de préparation du diplôme et qui "entrent sur le marché du travail en situation d’inactivité".

126 000 jeunes éligibles

"126 000 jeunes diplômés d’origine modeste qui entrent sur le marché du travail en situation d’inactivité sont éligibles à l’ARPE à la rentrée 2016", précise le ministère. Pour les diplômés de l’enseignement secondaire, par la voie scolaire ou par apprentissage, l’ARPE s’élèvera à 200€ par mois, versés pendant 4 mois.

Pour ceux de l’enseignement supérieur, son montant sera équivalent à celui de la bourse sur critères sociaux perçue au cours de la dernière année de préparation du diplôme (de 100€ à 550€ par mois), ou de 300€ par mois pour les jeunes diplômés de l’enseignement supérieur par la voie de l’apprentissage.

Les informations nécessaires à la préparation de la demande

Extrait de [touteduc.fr} du 28.07.16 : http://www.touteduc.fr/fr/periscola...

Répondre à cet article