> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > ACTIONS LOCALES par niveau et discipline/ > Actions locales AU COLLEGE > Collège (EAC) > B* Parcours de formation et d’éducation aux arts du cirque et aux spectacles (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Parcours de formation et d’éducation aux arts du cirque et aux spectacles vivants au collège REP Maurice Constantin Weyer de Cusset

27 octobre 2015 Version imprimable de cet article Version imprimable

Parcours de formation et d’éducation aux arts du cirque et aux spectacles vivants

Collège [REP] Maurice Constantin Weyer
Avenue A.Mizon, 03306 Cusset
Site du collège
Auteur : RAYNAUD Frédéric
Mél : frederic.raynaud@ac-clermont.fr

Le parcours de formation et d’éducation aux arts du cirque vécu par nos élèves de 4é et 3é du collège MC WEYER de Cusset a tenté d’engager ses différents acteurs dans de multiples espaces et temps d’échanges, de travail, d’observation et de création autour des arts du cirque et du spectacle vivant.
Organisé autour d’une responsabilisation des élèves dans les rôles de spectateurs (au moins un spectacle sur l’année au théâtre de Cusset), mais aussi d’acteurs (ateliers de pratique avec les troupes et compagnies en complément du travail réalisés en EPS pour le DNB), ce parcours s’est voulu à la fois mettre en avant les relations établies avec le théâtre de Cusset dans la continuité du jumelage des différents établissements avec ce dernier, mais aussi mettre en exergue la richesse des apprentissages vécus et construits par nos élèves sur leur cursus collège, tout en restant en liaison avec l’école et le lycée du bassin.

Plus-value de l’action
La volonté et la réussite d’un travail progressif, exigeant et humble autour d’une équipe qui fait évoluer les apprentissages d’une découverte pour quelques élèves de 6é/5é vers une généralisation pour tous en 3é en engageant tous et chacun des élèves dans un système d’actions et de réflexions combinant le travail interdisciplinaire, comme spécifique en EPS et volontaire au sein de l’AS, pour réellement impliquer les élèves dans un parcours de formation et d’éducation aux arts du cirque et plus généralement aux spectacles vivants.

Nombre d’élèves et niveau(x) concernés
S les différents niveaux (4è / 3è) : 210 élèves

A l’origine
Jumelage entre notre collège, le lycée et le théâtre de notre bassin à Cusset en relation et dans la continuité des projets propres à notre EPLE autour des arts du cirque et du spectacle vivant (Chorale, danse...)

Objectifs poursuivis
• développer les compétences liées à l’observation critique et la recherche de création au regard de différentes thématiques
• permettre à tous nos élèves des niveaux de 4ème et 3ème d’assister à un spectacle en travaillant autour de la sémantique, des principes scéniques et circassiens mis en œuvre et la construction de numéros en groupe

Description
• 7 spectacles au total proposés sur l’année avec des ateliers et rencontres avec les compagnie sur scène et en résidence
• travail d’observation critérié et critique des spectacles puis réinvestissement en EPS autour des arts du cirque en niveau 1 et 2 pour le DNB

Modalité de mise en oeuvre
voir description

Trois ressources ou points d’appui
• liaison entre le projet et les travaux effectués en EPS/AS et au sein des autres disciplines
• diffusion sur site via le blog du collège des actions entreprises
• suivi par le groupe journal/reporter sur plusieurs spectacles (la combinaison de tous restant le principal point d’appui !)

Difficultés rencontrées
• le manque de temps pour construire pour chaque classe un projet sur plusieurs spectacles
• le coût pour les élèves pour assister aux spectacles qui a dû limiter certaines familles (idem pour les horaires et lieux)
• le manque de disponibilité pour le théâtre et les compagnies pour pleinement remplir leurs engagements (notamment au regard des ateliers de pratiques)

Moyens mobilisés
• Matériel : prêt en partenariat avec le théâtre et la municipalité mais aussi au sein du collège (locaux et matériel pédagogique)
• Humain : avec les personnels du théâtre et de la municipalité, les compagnies et les collègues du collège

Partenariat et contenu du partenariat
Jumelage entre théâtre de Cusset / Cité scolaire Albert Londres / Collège MC WEYER

Liens éventuels avec la Recherche
DAAC / Compagnies et ressources du théâtre / ressources académiques en EPS

Evaluation
*en partenariat avec les différentes structures inclues dans ce projet, nous mettrons en place un dossier individuel de suivi du primaire au lycée sous forme papier et numérique si les moyens le permettent, et accessible par l’intéressé, ses responsables
légaux et le référant du projet ; sur lequel seront reportées les connaissances et compétences acquises au fil du parcours, ainsi que les différentes productions et supports d’apprentissages traversés et construits sur le cursus.
*nous mesurerons également les effets également au travers de différents indicateurs : évolution de l’investissement des élèves et de leurs familles dans les espaces artistiques et culturels (évolution du taux de fréquentation au théâtre de Cusset /
implications des élèves dans les choix d’épreuves Hda, avec leurs AS et dans les clubs du bassin, dans les ateliers des foyers des établissements du secondaire...) et évolution des partenariats et actions engagées (avec les mairies, VVA, rectorat...)
*nous incluons également et enfin à notre protocole une phase d’évaluation dont l’un des leviers sera d’une part un bilan individualisé auprès de tous les élèves sous forme de fiche bilan d’auto-évaluation et de rencontres avec les familles souhaitant s’inscrire dans un groupe ou une section plus spécifique, et d’autre part au regard des différentes productions des élèves à la fois à l’issue des cycles arts du cirque ou danse en EPS et lors des spectacles ou fêtes de fin d’année du primaire au lycée.
*enfin les choix d’orientation et d’option des élèves et de leur famille inter-cycle comme post bac nous paraissent être aussi de bons indicateurs des actions et finalités poursuivies qui orienteront les évolutions et modifications internes de notre parcours.

Modalités du suivi et de l’évaluation de l’action
• au regard de l’évolution du nombre d’élèves concernés et intéressés par ce projet au sein du collège
• au regard de l’évolution des travaux, productions et critiques des élèves au sein des cours d’EPS en arts du cirque et Hda,
• mais aussi du nombre d’élèves inscrits au sein de notre AS arts du cirque et danse
au regard de l’évolution de la fréquentation du théâtre par les élèves et familles de notre EPLE

Effets constatés
- Sur les acquis des élèves :
évolution positive dans leurs jugements critiques et la création de leurs numéros
- Sur les pratiques des enseignants :
travail autour de l’histoire des arts et de la pratique en EPS des arts du cirque (base de ressources)
- Sur le leadership et les relations professionnelles :
mise en perspective des avancées et échecs pour tendre à améliorer les qualités du jumelage et le travail en équipe
- Sur l’école / l’établissement :
continuité des projets propres à l’établissement et au bassin autour des arts du spectacle vivant (ICAR) et peut-être simplification des actions pour un seul niveau de classe pour l’année prochaine
- Plus généralement, sur l’environnement :
prolongation et généralisation d’une culture des arts du cirque et du spectacle vivant au près des familles tant au travers de la découverte que de l’enrichissement ou l’approfondissement de la culture circassienne.

Extrait du site de l’académie de Clermont-Ferrand : Parcours de formation et d’éducation aux arts du cirque et aux spectacles vivants

Répondre à cet article