> ACTES ET PRODUCTIONS DE L’OZP > Les 12 séminaires professionnels OZP (2008-2019) > Séminaire 13 décembre 2014 : Les leviers de la refondation de l’éducation (...) > Le compte rendu de l’intervention de Marc Bablet (Dgesco) lors du séminaire (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Le compte rendu de l’intervention de Marc Bablet (Dgesco) lors du séminaire professionnel OZP du 13 décembre repris par le Café pédagogique

23 décembre 2014 Version imprimable de cet article Version imprimable

Intervenant le 13 décembre lors du séminaire de l’OZP, Marc Bablet, chef du bureau de l’éducation prioritaire a répondu aux questions des participants. Il a situé les moyens de l’éducation prioritaire à 1,4 milliard soit les 1,1 milliard que l’Education nationale revendiquait avant la nouvelle carte et les 350 millions "qui vont lui être alloués". " La hausse de la démographie, importante jusqu’à la rentrée 2015, nécessite également des moyens. La courbe s’infléchira par la suite", a-t-il précisé.

Interrogé sur le pilotage , il annonce une "clarification" du pilotage. " Il faudra clarifier certains points comme la pondération, qui est un sujet de crispation entre le pilote et les équipes enseignantes", affirme-t-il. "Le travail avec l’ensemble des corps chargés de faire évoluer le système semble être en phase avec l’éducation prioritaire. Le pilotage académique, le travail avec le territoire et le rôle des coordonnateurs semblent bien inscrits dans les REP+. En revanche, le temps de travail collectif reste une difficulté".

S’agissant des coordonnateurs de réseau, il a précisé que " un travail est en cours avec la direction des ressources humaines pour les professions à profil particulier exerçant en éducation prioritaire. Ce sera présenté à la rentrée 2015."

Le compte rendu

Extrait de cafepedaggoique.net du 23.12.14 : Education prioritaire : Recadrage du pilotage pour Marc Bablet :

Répondre à cet article