> EDUCATION PRIORITAIRE > EDUC. PRIOR. Les 8 types de documents > Educ. prior. (Situations locales et académiques) > Educ. prior. Situations locales et académiques : Paris. > L’académie de Paris propose une nouvelle carte de l’éducation prioritaire (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

L’académie de Paris propose une nouvelle carte de l’éducation prioritaire (écoles et collèges)

22 novembre 2014 Version imprimable de cet article Version imprimable

Additif du 24.11.14
Anne Hidalgo "salue l’évolution de la méthode utilisée" pour la refonte de la carte de l’éducation prioritaire à Paris. La maire de la capitale estime que "la proposition initiale aboutissait à des incohérences", mais que la nouvelle géographie de l’éducation prioritaire est à présent "en phase avec celle de la politique de la ville (...) et concentrée sur les quartiers populaires". [...]

Extrait de touteduc.fr du 24.11.14 : Paris et les REP

 

Additif du 22.11.14

29 collèges parisiens et 214 écoles (contre 215) seront prochainement en REP. 22 collèges en faisaient déjà partie et y sont maintenus, 7 collèges y entrent et 10 en sortent
avec la carte et la liste des écoles et des collèges

Extrait de nouvelobs.com du 21.11.14 : Découvrez la nouvelle carte de l’éducation prioritaire à Paris

 

Proposition de cartographie de l’éducation prioritaire dans l’académie de Paris

Depuis plus d’un mois, l’académie de Paris travaille avec les élus, les organisations syndicales, les fédérations de parents d’élèves sur la refonte de la carte de l’éducation prioritaire et échange avec les services de l’Etat pour mettre le dispositif en cohérence avec les évolutions de la carte de la politique de la ville.

La proposition de carte qui est présentée ce 21 novembre 2014 sera prochainement soumise au comité technique académique, puis à la Ministre de l’Education nationale et de la Recherche, Najat Vallaud-Belkacem qui annoncera courant décembre la carte nationale de l’éducation prioritaire.

Pourquoi cette nouvelle carte :

L’ancienne cartographie de l’éducation prioritaire parisienne, qui datait en partie des années 1980, ne correspondait plus à la réalité des territoires, et comportait un millefeuille de dispositifs avec de nombreuses incohérences qu’il était urgent de corriger.
Dans le cadre de la réforme de l’éducation prioritaire menée par le gouvernement, l’académie a recherché les moyens d’une plus grande équité et d’une meilleure efficacité de l’éducation prioritaire à Paris.
Cette carte sera dorénavant révisée tous les 4 ans pour coller au plus près de la réalité parisienne, et ses évolutions tant sociales que scolaires.

Comment a-t-elle été élaborée :

Les indicateurs nationaux (pourcentage de boursiers, d’élèves provenant des ZUS, l’âge de l’entrée en 6ème, et les catégories socio-professionnelles des parents) ont été pondérés avec ceux de l’académie. Le principe du réseau écoles-collège a été affiné par la prise en compte des problématiques particulières rencontrées par certaines écoles, rattachées à un collège hors éducation prioritaire mais qui répondent néanmoins aux critères d’entrée dans le dispositif.
Les nombreux échanges avec les élus, les syndicats et les parents d’élèves, ont également permis d’affiner la proposition faite aujourd’hui.

La nouvelle situation parisienne :

La carte précédente comptait 32 réseaux et 215 écoles. La nouvelle compte 29 réseaux et 214 écoles.
Le territoire parisien est très contrasté, et c’est cette spécificité que la nouvelle carte prend en compte avec :

• Concentration des moyens sur le nord-est de la capitale (18, 19,20ème) où les besoins sont les plus présents.
• Des arrondissements en transition (10, 11, 13ème ) où parfois le maintien du dispositif éducation prioritaire se justifie.
• Entrée dans l’éducation prioritaire de secteurs très circonscrits des 14ème et 17ème où les besoins sont réels.
• Sortie du dispositif des arrondissements centraux, où il ne se justifiait plus.

En dehors de cette carte de l’éducation prioritaire, le rectorat a également prévu de traiter par des moyens académiques (contrats académiques de priorité éducatives) certaines situations particulières : les collèges Lucie Faure , Valmy, Paris Nord Est, Triolet, ainsi que certaines écoles, notamment dans le 12ème arrondissement.

Cette nouvelle carte constitue un progrès réel et accompagne une réforme cohérente et structurée pour le bénéfice des élèves de l’académie de Paris.

Extrait du site de l’académie de Paris du 21.11.2014 : Proposition de cartographie de l’éducation prioritaire dans l’académie de Paris

 

L’annonce de vendredi « devrait rassurer une partie de ceux qui s’inquiètent », a estimé le recteur. Les écoles Vauvegnargues et Belliard, occupées, figurent ainsi dans la carte. Au final, il y a 214 écoles en ZEP, une de moins qu’avant. Parmi elles, 170 étaient déjà en ZEP, 45 en sortent et 44 y entrent. Pour les collèges, il y en a 29 (dont 4 REP+), soit trois de moins que précédemment. Parmi ces 29 collègues, 22 étaient déjà en ZEP, 7 rentrent et 10 sortent. Comme l’indiquait un responsable syndical, le collège Budé, qui n’avait pas été initialement considéré, a été retenu, mais le collège Lucie-Faure sort à sa place. Il se verra néanmoins proposer « des moyens académiques ».

Extrait de 20minutes.fr du 21.11.14 : http://www.20minutes.fr/paris/14855...

 

• Paris 19e (message du maire)
[...] Heureux de ce succès collectif et confiant dans la force nouvelle que nous donnons à nos écoles, je vous adresse mes remerciements.
Le collège Varèse intègre l’Education Prioritaire avec ses écoles de secteur : l’école maternelle Georges Thill et l’école Jean Jaurès.
La liste des établissements scolaires en Education Prioritaire est donc :
- 8 collèges : Edouard Pailleron, Edmond Michelet, Georges Méliès, Georges Rouault, Guillaume Budé, Mozart, Sonia Delaunay et Edgar Varèse
- 27 écoles maternelles : 26 Archereau, 58 Archereau, 63 Archereau, 47 Armand Carrel, 28-30 Aubervilliers, 132 Aubervilliers, Barbanègre, Belleville, Bois, Cambrai, Colette Magny, Eiders, Émelie, Eugénie Cotton, General Lasalle, Georges Thill, Jean Menans, 34 Manin, 34 Maroc, Noyer Durand, Prévoyance, Rampal, Romainvillle, 22 Tandou, 15 Tanger, 41 Tanger et Thionville
- 4 écoles polyvalentes : Emile Bollaert, Henri Noguères, 16 Tandou et Claude Bernard
- 26 écoles élémentaires : 43 Armand Carrel, 132 Aubervilliers, Barbanègre A et B, Cheminets, Eugénie Cotton A et B, Colette Magny A et B, Général Lasalle, Goubet, Jean Jaurès, Jomard, 30 et 40bis Manin, Mathis, Ourcq A et B, Pierre Girard, Rampal, Romainville A et B, 9 Tandou, 17 Tanger et 41 Tanger A et B.
Extrait de Facebook.com du 21.11.14 : Message du maire, François Dagnaud

Répondre à cet article