> 7 - DISPOSITIFS, VIE SCOLAIRE, ÉVALUATION... > VIE SCOLAIRE (Climat, Décrochage, Internats, Milieu rural, Pauvreté, Rythmes, (...) > DECROCHAGE > Décrochage (Etudes) > Une étude sur l’influence du groupe des pairs sur le décrochage

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Une étude sur l’influence du groupe des pairs sur le décrochage

7 octobre 2014 Version imprimable de cet article Version imprimable

Les élèves les plus isolés ont-il susceptibles de décrocher davantage ? Les plus populaires sont-ils les plus investis dans leurs études ? Les pairs peuvent-ils être un appui à la scolarisation ou au contraire accélérer le décrochage des adolescents ? Comment s’articule la perception de l’Ecole et la construction personnelle au sein du groupe des élèves ?
Lucie Hernandez, Nathalie Oubrayrie Roussel et Yves Prêteur, du laboratoire PDPS de l’Université Toulouse II, publient dans Recherches en éducation n°20, une intéressante étude sur la complexité des relations entre ces termes.

[...] Mais le principal enseignement c’est que l’influence du groupe des pairs est déterminante sur la persévérance scolaire. Ceux "qui ont un rapport aux autres fondé sur la cohésion, le soutien, la solidarité et l’intimité, ont tendance à attribuer davantage de sens à leur scolarité et donc à mieux réussir. Ces résultats rejoignent la plupart des travaux soulignant qu’un soutien important des pairs caractérise prioritairement les adolescents les moins en difficulté scolaire.. Nous voyons également, combien le rejet par les pairs, des manifestations d’exclusion du groupe ou de discrimination « paralysent » la réceptivité et la mobilisation cognitive, fragilisent la confiance en soi et la prise d’initiative". Voilà des dimensions auxquelles les enseignants doivent porter attention.

Extrait de cafepedagogique.net du 03.10.14 : Décrochage : Quel rôle jouent les pairs ?

Répondre à cet article