> AGENDA > Site OZP. Archives d’articles non indexés (2004-2008) > année 2005 > octobre > 01/10/05 - Internet pour les ZEP évoqué au forum mondial e-démocratie

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

01/10/05 - Internet pour les ZEP évoqué au forum mondial e-démocratie

1er octobre 2005 Version imprimable de cet article Version imprimable

Extrait du « Soleil » du 30.09.05 : Clôture du forum mondial e-démocratie

Issy-les-Moulineaux, banlieue parisienne -
C’est hier, en début d’après-midi, que le 6ème forum mondial sur la démocratie électronique a pris fin sur une note d’espoir. Une clôture qui milite pour de nouvelles avancées pour l’e-démocratie. Rendez-vous a été pris pour l’année prochaine avec comme invité d’honneur : la Corée du Sud.

Pendant deux jours, les congressistes venus de 43 pays ont assisté aux débats marqués par 105 intervenants. Administration électronique, cartes d’identité électroniques, vote par Internet, nouvelles formes de journalisme, lutte contre la fracture numérique, logiciels libres, etc., les sujets de discussions n’ont pas manqué au cours de ces deux journées de réflexion.

De nombreux points ont été abordés en présence de hautes personnalités comme Gilles de Robien (ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche de France), Zouheir M’Dhaffer (Ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de la Fonction publique et du Développement administratif de Tunisie, Jozsef Veress (Secrétaire d’État politique au Bureau du Premier ministre hongrois), etc.

Les participants ont noté que le vote par Internet progresse dans de nombreux pays. Les nombreux intervenants ont mis en exergue l’avancée de l’Estonie, premier pays au monde à avoir adopté une loi autorisant l’e-vote pour ses élections municipales. Le Canton de Genève qui a déjà organisé 8 élections par Internet a également été cité. Ils ont également parlé de la volonté de la France dans ce domaine, puisque le ministère de l’Intérieur a annoncé une prochaine modification du code électoral afin de permettre le vote électronique en réseaux (depuis un bureau de vote situé n’importe où en France).

Pour confirmer cet engagement du pays hôte du forum, M. Gilles de Robien, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, a annoncé l’extension du nombre d’usagers des espaces numériques scolaires d’ici à 2007. Ces espaces, souligne-t-on, sont aujourd’hui utilisés par 140 000 personnes et permettent déjà aux enseignants, parents et élèves de partager en ligne les emplois du temps, les notes, les cahiers de texte...

La possibilité de mettre à la disposition d’élèves de fin de primaire en zone d’éducation prioritaire (ZEP), à titre expérimental, un ordinateur incluant une liaison internet et une assistance pédagogique a également été évoquée.

(...)

Abdoulaye Thiam, envoyé spécial de Dakar

Répondre à cet article