> PILOTAGE, MIXITE SOC., ACCOMPAGNEMENT, ÉVALUATION, ORIENTATION > Système éducatif (généralités) > Selon deux articles des Echos, le pessimisme des Français et les mauvais (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Selon deux articles des Echos, le pessimisme des Français et les mauvais résultats de l’enseignement supérieur ont leur origine dans le système éducatif (revue de presse des Cahiers pédagogiques)

26 mars 2018 Version imprimable de cet article Version imprimable

Déterminisme et éducation à la française
Quand le système éducatif français, qui trie et sélectionne ses élites selon des critères rigides, est mis en cause dans le pessimisme de la population, et quand les certitudes de cet état d’esprit alimentent le-dit système, comment est-il possible d’enrayer la mécanique ?

Le serpent se mord la queue sur le site des Echos :
Un premier résultat ici "Selon deux professeurs de la Grenoble Ecole de Management, le pessimisme français puise en partie ses sources dans notre système éducatif. Découragés petits, nous ne parviendrions plus à avoir confiance en l’avenir de notre pays."
Et la boucle est bouclée par là "Rigide, complexé et hiérarchisant, l’esprit sur lequel repose notre système éducatif explique en grande partie ses mauvaises performances."

Extrait de cahiers-pegaogiques.com] du 23.03.18 : Revue de presse

Répondre à cet article