> 9 - AGENDA > Archives Agenda 2018 > Les 3 et 4 avril 2018 à Paris, colloque du SNUipp : Enseigner, un métier (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Les 3 et 4 avril 2018 à Paris, colloque du SNUipp : Enseigner, un métier d’exécutant ou de concepteur... pour démocratiser l’école ?, avec Ph. Meirieu, Gfen, R. Goigoux, D. Cau-Bareille

2 mars Version imprimable de cet article Version imprimable

COLLOQUE
PARIS
lundi 3 et mardi 4 avril 2018

Enseigner, un métier d’exécutant ou de concepteurs ?
Quels savoirs et quelles pratiques pour démocratiser l’école ?

Chaque parution de résultats des différentes enquêtes internationales (PISA, PIRLS, TIMMS) vient rappeler à quel point notre système éducaƟf est inégalitaire. Le poids de l’origine sociale d’un élève sur ses performances scolaires est bien plus marqué en France que dans les autres pays de l’OCDE et l’écart entre les plus forts et les plus
faibles ne cesse de se creuser.
Cette inégalité face à l’éducation est la première des injustices contre lesquelles il ne faut cesser de lutter.

C’est bien sûr affaire de moyens : l’école française reste largement sous‐investie si on la compare aux autres pays de l’OCDE. Mais c’est aussi affaire de choix de politique éducative.
Depuis sa prise de fonction, le nouveau ministre de l’Éducation Nationale a multiplié les annonces et les mesures qui mettent en avant l’individualisation des parcours et des apprentissages, le resserrement sur les fondamentaux (lire, écrire, compter,
respecter autrui) qui visent à mettre sous tutelle pédagogique les enseignants en voulant imposer des « bonnes pratiques », en annonçant des recettes « magiques ». Les orientations proposées ont déjà été mises en œuvre avec les programmes de 2008, elles n’ont pas fait leur preuve et ont au contraire conduit à une exacerbation des inégalités.

Alors quels savoirs enseigner pour démocratiser la réussite de toutes et tous ? Quelles pratiques pour que ces savoirs soient acquis par tous les élèves ? Comment reconnaître notre expertise professionnelle, notre capacité à effectuer des choix pédagogiques adaptés et garantir une professionnalité enseignante ?

Extrait de 92.snuipp.fr : Colloque

Répondre à cet article