> INEGALITES SCOLAIRES > Ouverture sociale > Les cordées de la réussite > Cordées de la réussite (Actions locales et académiques) > Les Cordées de la Réussite dans les académies d’Amiens, Dijon, Lyon, (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Les Cordées de la Réussite dans les académies d’Amiens, Dijon, Lyon, Orléans-Tours, Paris, Rennes, Strasbourg

4 juin 2015 Version imprimable de cet article Version imprimable

ACADEMIE D’AMIENS

Programme phare pour l’égalité des chances à l’UPJV (Université de Picardie Jules Verne

Les cordées
Depuis 6 ans, le programme Egalité des chances s’inscrit dans la dynamique nationale des « Cordées de la réussite », dispositif qui favorise le partenariat entre établissements supérieurs et secondaires, pour promouvoir l’égalité des chances et la réussite des jeunes face à l’entrée dans l’enseignement supérieur, et notamment dans les filières d’excellence.

L’UPJV pilote 3 des 11 Cordées de Picardie :

• La Cordée « Accès et réussite », qui fédère les programmes « Ambassadeurs » de l’université et « 300 tuteurs pour 300 lycéens ».
• La Cordée « Réussir des études scientifiques à l’université », portée par l’IUT de l’Aisne
• La Cordée « Arts - Camille Claudel », portée par l’UFR des Arts.

LA CORDEE « ACCES ET REUSSITE »

• « Les Ambassadeurs de l’UPJV » : un programme unique en France !
Pour se projeter dans la poursuite d’études, l’accès à l’information est primordial. Ces dynamiques étudiants « Ambassadeurs » se déplacent dans les 43 lycées de l’académie d’Amiens de fin septembre à mi-décembre. Les lycéens de terminale peuvent ainsi échanger avec eux sur l’offre de formation et les services d’aide de l’UPJV, les services de restauration et d’hébergement du Crous, ainsi que les aides régionales. Les visites « Ambassadeurs » permettent aussi d’annoncer le Forum du lycéen à l’étudiant en janvier et les Portes Ouvertes de l’UPJV en février.
La délégation qui se rend dans le lycée se compose de 4 à 6 étudiants de formations différentes, d’un conseiller du Bureau d’Information, d’Orientation et d’Insertion Professionnelle (BIOIP) de l’UPJV et d’un représentant du Conseil régional de Picardie.

• « 300 tuteurs pour 300 lycéens » :
Ce programme doit permettre de lever d’éventuels freins socioculturels que des lycéens peuvent avoir quant à la poursuite d’études.
Les lycées volontaires adressent une liste hiérarchisée de lycéens prioritaires qui sont ensuite mis en relation avec un étudiant de la filière envisagée.
Le tutorat se compose de 2 journées de rencontres avec le lycéen et d’un contact régulier pour l’aide au choix de l’orientation et divers conseils par internet et par téléphone.
Bilan quantitatif 2013-2014 : 34 lycées volontaires et 343 lycéens tutorés
Bilan qualitatif 2013-2014 (224 retours de formulaires d’évaluation par les lycéens) :
- plus de 82% des lycéens considèrent le tutorat « utile ou très utile ».
- plus de 90% des tutorés sont satisfaits du dispositif.
- pour une moitié d’entre eux la vision de l’Université a changé.
- plus d’1 sur 2 déclarent au 20 juillet 2014 vouloir s’inscrire à l’UPJV.
- les 2/3 des lycéens tutorés réussissent leur 1ère année de licence.

LA CORDEE « REUSSIR DES ETUDES SCIENTIFIQUE A L’UNIVERSITE »

Menée très efficacement par Xavier Pierens de l’IUT de l’Aisne, campus de Saint Quentin, cette cordée y accueille des collégiens et des lycéens dans les laboratoires des départements Génie Chimique - Génie des Procédés et Génie Mécanique et Productique. Ils y réalisent des expériences sur un thème choisi dans le cadre de partenariats entre l’UPJV et l’établissement, afin d’approfondir leurs connaissances et de susciter des vocations scientifiques. En 2013-2014, plus de 350 élèves de collèges et de lycées sont venus découvrir les coulisses des laboratoires.
Par ailleurs, des tutorats sont aussi mis en place entre des étudiants de 1ère et 2e année de DUT et les lycéens de Saint-Quentin afin d’effectuer du soutien scolaire, soit individuel, soit en groupe pour des élèves de 2nde, 1ère et terminale des filières scientifiques.

LA CORDEE « ARTS CAMILLE CLAUDEL »
Pilotée avec enthousiasme sur le terrain par Romain Fohr (UFR des Arts), le lycée Jean-Baptiste Delambre d’Amiens, le collège Arthur Rimbaud d’Amiens, le collège César Franck d’Amiens, et le lycée Jeanne Hachette de Beauvais, cette cordée, bien ancrée dans la réalité, permet de sensibiliser à l’Art et, au-delà, à la poursuite d’études artistiques via la pratique en atelier avec des étudiants et des enseignants de l’UPJV, la visite de l’UPJV ou encore de musées. 42 collégiens et 35 élèves de terminale ont bénéficié de cette cordée. Elle a donné lieu, notamment, à l’exposition « Coupons le cordon ! » au Safran en juin 2014 et à une exposition à partir du tableau « Lady Godiva » de J. Lefebvre en mai 2014 au Musée de Picardie.

Vice-Président délégué à l’égalité des chances : François HENOT
Secrétaire : Caroline GERARD
ambassadeurs@u-picardie.fr
tuteurs@u-picardie.fr
cordees@u-picardie.fr

Extrait de u-picardie.fr : Les cordées de la réussite

 

ACADEMIE DE DIJON

L’ENG, partenaire de cordée
Les 4 et 5 mai, quatre étudiantes en classe préparatoire CACHAN ont été reçues à l’ENG dans le cadre du dispositif des "cordées de la réussite" mis en place avec le lycée EIFFEL de Dijon depuis le mois de décembre 2009.

L’expression "cordées de la réussite" désigne un réseau de solidarité destiné à la réussite établi entre un établissement d’enseignement supérieur (telle une grande Ecole) et des lycées ou collèges « sources ».

Ce dispositif promeut l’égalité des chances et la réussite des jeunes.

L’objectif de ce stage était triple :
découvrir l’environnement de travail d’une Ecole d’application,
assister à des séquences de formations,
mieux cerner les métiers de greffier et de greffier en chef

Au cours d’entretiens avec différents acteurs de la direction des activités pédagogiques de l’ENG, Alice DUMEZ, Manon FISCHER, Clara GRISVAL et Béatrice ROBERT se sont vu détailler les formations et les métiers de greffier et de greffier en chef. Leur ont été présentés par ailleurs le fonds documentaire et la Sous-direction du suivi des stages et des parcours professionnels.

En complément de ces entretiens, ces quatre étudiantes ont assisté à un enseignement en formation initiale avec des greffiers stagiaires de la promotion B2015 C01 et une session de formation continue.

Leur programme s’est terminé par une rencontre avec le Directeur de l’ENG, Michaël JANAS, et Juliane LOCHUS, chargée d’enseignement.

Engagées dans un parcours de formation juridique dans le but de préparer le concours d’accès à l’ENS Cachan, ces quatre étudiantes ont pu, grâce à ce stage, renforcer leurs compétences à s’orienter.

Extrait de eng.justice.fr du 26.05.15 : http://www.eng.justice.fr/index.php...

 

ACADEMIE DE LYON

L’Université Jean-Monnet a reçu ce jeudi 21 mai 2015 près de 200 collégiens et lycéens issus de différents territoires de la Loire dans le cadre des Cordées de la Réussite. Ce fut l’occasion de faire découvrir notre établissement, le talent de ses enseignants chercheurs et la grande qualité de ses étudiants !

L’Université Jean-Monnet a reçu ce jeudi 21 mai 2015 près de 200 collégiens et lycéens issus de différents territoires de la Loire dans le cadre des Cordées de la Réussite.
Ce fut l’occasion de faire découvrir notre établissement, le talent de ses enseignants chercheurs et la grande qualité de ses étudiants !

Les élèves du secondaire ont pu assister le matin, dans un amphi de la Faculté des Sciences et Techniques, à trois conférences :
- "Les premières traces de vie sur terre" (Johanna Marin-Carbonne - Laboratoire Magma et Volcan)
- " Comment marquer un but au foot !" (Alain Belli - Laboratoire de Physiologie de l’Exercice)
- " Un drone pour tracer des cartes " (Damien Fayeaux - IUT/Département Génie Biologique )

L’après-midi a été consacré à une animation scientifique en petits groupes, assurée par des étudiants de L2 et L3 de la faculté des sciences et techniques dans les locaux de l’IUT, autour de la BD scientifique "Un air suspect" (co-auteur : JL Fugit).

Lancée en 2008 dans le cadre dans le cadre de la dynamique interministérielle Espoir Banlieue, les cordées de la réussite Les Cordées de la Réussite - Qu’est-ce-que c’est ?
reposent sur des partenariats établis entre un ou des établissements d’enseignement supérieur et des lycées ou collèges situés dans des quartiers prioritaires des villes ou dans des territoires ruraux excentrés. Elles ont pour principal objectif de favoriser l’accès à l’enseignement supérieur à des jeunes qui, « en raison de leur origine sociale ou territoriale, brident leur ambition scolaire ou ne disposent pas de toutes les clés pour s’engager avec succès dans une formation longue ».

Les participants :
La cité scolaire de Boën, le Lycée Albert Camus de Firminy et le Lycée Jean Monnet de Saint-Etienne.

Extrait de portail.univ-st-etienne.fr du 27.05.15 : Les cordées de la réussite. Edition 2015

 

ACADEMIE D’ORLEANS-TOURS

Université François Rabelais, Tours

Soirée de clôture des Cordées de la réussite
le 4 juin 2015 18h Préfecture d’Indre-et-Loire

Soutenir l’ambition et améliorer la réussite de collégiens et de lycéens ...
cordees-de-la-reussite.png

Le dispositif des « Cordées de la réussite » œuvre pour l’égalité des chances et l’ouverture sociale dans les formations de l’enseignement supérieur.
Il a été mis en place en 2008 dans toutes les académies françaises.

Constituées d’un réseau d’établissements, de partenaires associatifs ou issus du monde économique, avec à sa tête l’université François-Rabelais de Tours, les Cordées de la réussite d’Indre-et-Loire ont pour objectif de soutenir l’ambition et d’améliorer la réussite de collégiens et de lycéens d’établissements relevant de l’éducation prioritaire ou des territoires politiques de la ville.

Les actions spécifiques en Indre-et-Loire :
Action de tutorat de collégiens par des étudiants : tutorat scolaire solidaire
Aide à la construction d’un projet d’étude : des études sup, pourquoi pas moi ?
Actions à caractère scientifique : ingénieur toi aussi…
Aide à la préparation des concours d’entrée dans les écoles et instituts de journalisme : lycéen aujourd’hui, journaliste demain
Accueil de collégiens de 3ème dans une grande école : une semaine dans une grande école

Depuis leur création, les Cordées de la réussite d’Indre-et-Loire ont accueilli chaque année près de 300 bénéficiaires et ont mobilisé plus de 100 étudiants tuteurs.

La soirée de clôture organisée pour la 1ère fois dans le département, réunira le 4 juin les élèves, les familles, les étudiants, les responsables des actions, les chefs d’établissement et les partenaires.
Ils seront accueillis dans les Salons de la Préfecture en présence de Jean-François Delage, Préfet d’Indre-et-Loire, de Loïc Vaillant, Président de l’université et de l’Inspecteur d’académie.

Extrait de univ-tours.fr : Soirée de clôture des cordées de la réussite

 

 

ACADEMIE DE RENNES

[...] Le jury des Cordées de la réussite vient de leur attribuer le premier prix. Charlotte, Solène, Maëlle et Anaïs, lycéennes en première scientifique à Brizeux, ont du mal à y croire, en ce vendredi après-midi. Leur projet de « machine à dons numérique » a séduit. Elles y ont travaillé toute l’année, suivant les conseils avisés de leur aînée et tutrice, Maëlys Robert, étudiante en première année à Telecom Bretagne, une école d’ingénieurs de Brest. [...]

Extrait de ouest-France.fr : Quimper. Les études de sciences accessibles à tous

Extrait de letelegramme.fr du 27.05.15 : Quimper. Cordées de la réussite : les lauréats

 

ACADEMIE DE STRASBOURG

Point d’orgue du programme « égalité des chances-cordées de la réussite », une trentaine de lycéens de Strasbourg et autant de parrains et marraines élèves de l’INET se sont rendus le 16 mars dernier à Fribourg en Allemagne pour une journée d’échange et de découverte.
Marion Bobenriether, co-animatrice du groupe en charge du projet avec Anthony Szalkowski, nous relate l’événement, à retrouver également en vidéo !

Video Player

« Destination Fribourg

Le 16 mars dernier, une joyeuse troupe d’élèves-administrateurs et de lycéens strasbourgeois sont montés dans un bus, destination Fribourg-en-Brisgau, en Allemagne.

Cette sortie a été organisée par le groupe Egalité des chances-Cordées de la réussite de la promotion Vaclav Havel, en charge d’un programme de parrainage individuel et collectif de 30 lycéens de Première issus d’établissements dits « sensibles » de Strasbourg.
Sensible, c’est le mot, puisque tout au long de cette année, les jeunes et leurs parrains et marraines administrateurs/trices ont appris à se connaître et à partager, à travers des activités aussi variées que le bowling, le théâtre d’improvisation ou les ateliers de rédaction de CV. L’esprit du programme ? S’ouvrir sur l’extérieur. Pour les lycéens, c’est l’occasion d’apprendre ailleurs qu’à l’école grâce à une programmation à la fois culturelle, divertissante et pédagogique. Ils reçoivent également conseils et appui de la part de leurs parrains et marraines en matière d’orientation ou de préparation au baccalauréat. Pour les élèves administrateurs, ce dispositif est une opportunité appréciée de s’ancrer dans la vie de la cité à travers les échanges avec leurs filleul(e)s.

Ce voyage à Fribourg aura été le point d’orgue du programme. Pourquoi Fribourg ? Grâce à la promotion Simone de Beauvoir, qui a remporté le Challenge « Cœur » GMF des Ecoles – Talents du service public, sur la base d’un projet simple : faire découvrir aux lycéens leurs plus proches voisins, pour mieux comprendre les relations franco-allemandes mais également la sensibilité de nos « cousins germains » à la thématique du développement durable.
Lycéens et parrains ont pu visiter le centre-ville et mesurer les évolutions urbanistiques dessinées par 2000 ans d’histoire, sillonner les rues parfaitement rectilignes de l’éco-quartier Vauban, un des plus grands d’Europe, et se laisser surprendre par la maison héliotrope, qui tourne au rythme du soleil.

Journée bien chargée mais enrichissante, dont chacun gardera de bons souvenirs… qui pourront être rafraîchis avec une vidéo-carnet de voyage, réalisée par Marc Linnhoff et diffusée à tous les participants cette semaine.

Le groupe Egalité des chances-Cordées de la réussite de la promotion Vaclav Havel s’est lui aussi lancé dans le défi GMF des Ecoles – Talents du service public, avec un projet d’échanges et de débats sur le thème de la liberté d’expression. »

N’hésitez pas à le soutenir ici : challenge GMF

Extrait de eleve-administrateur-territorial.fr du : Egalité des chances ; retour en images et en vidéo sur la journée à Fribourg

 

ACADEMIE DE VERSAILLES

L’égalité des chances en vidéos 1/5 - La rencontre parrains / filleuls

Né en 2009, le Programme Egalité des chances de la Fondation Dauphine mène une action de sensibilisation aux études supérieures auprès de 24 lycées d’Ile-de-France, situés en zone prioritaire. Depuis sa création, près de 150 jeunes ont intégré l’université. Ceux-ci sont accompagnés par des

Extrait de youtube.com : https://www.youtube.com/watch?v=RjZ...

Répondre à cet article