> INEGALITES SCOLAIRES > Ouverture sociale > Les cordées de la réussite > Cordées de la réussite (Actions locales et académiques) > Retour sur les journées des Cordées de la réussite à la mi-janvier dans les (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Retour sur les journées des Cordées de la réussite à la mi-janvier dans les académies de Besançon, Caen, Clermont-Ferrand, Créteil, Dijon, Nantes, Nice, Paris, Strasbourg

13 février 2013 Version imprimable de cet article Version imprimable

Académie de Besançon

Journées nationales des cordées de la réussite 2013 : l’U.T.B.M. a organisé deux évènements

Accueil et visite guidée de l’Université de technologie de Belfort-Montbéliard (U.T.B.M.) le 18 janvier, formation des tuteurs étudiants le 19 janvier
Découverte des activités de recherche industrielle à l’U.T.B.M. pour une quarantaine d’élèves le 18 janvier

Une visite pour les lycées Jules Viette et Gustave Courbet de Montbéliard, les collèges Anatole France de Bethoncourt et Pierre Brossolette de Montbéliard : une quarantaine de jeunes collégiens et lycéens accompagnées de deux étudiantes tutrices de l’U.T.B.M. ont pu découvrir les activités de la recherche en lien avec le monde industriel.

Au programme : visite du laboratoire Lermps de Montbéliard spécialisé dans la caractérisation et le traitement de surfaces (couches minces). La caractérisation est un ensemble de techniques permettant l’analyse de la composition de la structure et de la topographie de tous types de surfaces.
Les élèves ont découvert, guidés par des chercheurs, le champ d’activités très large du laboratoire : aéronautique, automobile, horlogerie de luxe, bijouterie, médical…
Les élèves ont pu appréhender le fonctionnement des équipements de pointe à destination de la recherche industrielle (salle blanche, microscope à balayage électronique, spectromètres, lasers…).
Cordées de la réussite 2013 - U.T.B.M. Une présentation des métiers de la recherche a complété la visite, dans le cadre de l’aide à l’orientation.
Formation des tuteurs étudiants de l’U.T.B.M. avec l’association Partages inter-écoles, le samedi 19 janvier

L’association fédère et anime le réseau des tuteurs d’une quarantaine de grandes écoles dont l’U.T.B.M. Elle organise des formations pour les tuteurs et des échanges nationaux pour mutualiser les bonnes pratiques.

L’U.T.B.M. a organisé une journée de formation pour ses étudiants tuteurs. Le formateur, ancien étudiant de l’Institut national des sciences appliquées (I.N.S.A.) de Toulouse a tout d’abord présenté les activités de l’association Partages. Les étudiants pourront ainsi participer au grand rassemblement annuel des tuteurs qui se déroulera à Rennes cette année.
Cette formation a permis d’apporter des réponses pratiques aux questions des étudiants et de les aider à développer des séances de tutorat efficaces. Le but était de mettre en confiance les étudiants-tuteurs dans leurs échanges avec les collégiens et lycéens.
Contact

Aude Petit, responsable de cordée U.T.B.M.

Les cordées de la réussite dans l’académie

http://www.ac-besancon.fr/spip.php?article4108

 

Académie de Caen

Des élèves et des étudiants dans une aventure scientifique

La première action 2013 organisée dans le cadre des cordées de la réussite a eu lieu ce jeudi 07 février dans notre Etablissement. La Faculté des Sciences et Techniques a donc accueilli 300 élèves des lycées Albert Camus, l’Astrée, Jean Monnet et Honoré d’Urfé.

La première action 2013 organisée dans le cadre des cordées de la réussite(*) a eu lieu ce jeudi 07 février dans notre Etablissement.

La Faculté des Sciences et Techniques a donc accueilli de 9h00 à 11h30, 300 élèves des lycées Albert Camus (Firminy), l’Astrée (Boën), Jean Monnet et Honoré d’Urfé (Saint-Etienne).

Les élèves ont assisté à une présentation des différentes filières scientifiques de l’université : parcours de formations de la Faculté des Sciences et Techniques, de nos deux IUT et de Télécom Saint-Etienne.

Ils ont ensuite pu suivre une présentation « Métiers » : témoignages de professionnels anciens étudiants de nos formations scientifiques et présentation par Stéphanie Brouillet de l’outil vocasciences (http://vocasciences.fr/st-etienne/) qui permet de faire le lien entre les Métiers et les formations.

Enfin, Trois étudiants de 3ème année de licence ont finalement exposé leur vécu universitaire et ont mis en évidence les différences d’approche à avoir pour favoriser au mieux la transition Lycée/Université.

(*) avec le soutien de l’Agence nationale pour la cohésion sociale et l’égalité des chances (l’Acsé)

[...] L’Université Jean Monnet, très attachée d’une part au tissage et à la pérennisation de ses liens avec les établissements d’enseignement secondaire et d’autre part à la notion d’égalité des chances, a vu la cordée de la réussite « Des élèves et des étudiants dans une aventure scientifique » dont elle est « tête de cordées » labellisée en mars 2012. Depuis elle travaille en collaboration avec les lycées ligériens A. Camus, de Boën, Jean Monnet et les collèges de la cité scolaire l’Astrée et du portail rouge (établissements sources) et proposent aux lycéens et collégiens des actions leur permettant notamment de mieux appréhender la réalité des études universitaires , de découvrir les métiers scientifiques ou de simplement se familiariser avec les Sciences et leurs applications.

11 février 2013
http://portail.univ-st-etienne.fr/bienvenue/actualites/les-cordees-de-la-reussite-412426.kjsp?RH=ACCUEIL

 

Académie de Clermont-Ferrand

Un temps convivial dans le cadre des Journées nationales de la réussite.

Vendredi 18 janvier 2013 - 14 heures, salle polyvalente du Lycée Sidoine Apollinaire, une quarantaine de jeunes invités pour débattre de la réussite et des études au lycée et après…

8 collégiens de 3ème du Collège de La Charme, 15 lycéens de seconde professionnelle du Lycée A. Gasquet et autant d’élèves de seconde générale et technologique du Lycée S. Apollinaire.

http://s394270452.siteweb-initial.fr/%C3%A9-v%C3%A9nements/journ%C3%A9es-nationales-de-la-r%C3%A9ussite/

 

Académie de Créteil

Trois jours de cordées

Dans le cadre des journées nationales des Cordées de la réussite, la cordée Berthelot-Sciences, dont le lycée Marcelin Berthelot est « tête de cordées », a organisé trois manifestations au mois de janvier 2013.

« J’ai trouvé particulièrement impressionnant de se retrouver face à un collaborateur du prix Nobel de physique 2012 et je suis reconnaissant vis-à-vis du lycée de nous avoir offert cette opportunité », « Le conférencier a développé beaucoup de pédagogie en nous ramenant à des images, des choses concrètes et sympathiques sur lesquelles on pouvait s’appuyer pour comprendre », « L’aspect historique était bref mais a fait du bien, pour se rendre compte de la place de la physique quantique et de la difficulté que cela a été pour penser autrement... »... Voilà quelques-uns des commentaires que les élèves ayant assisté à la conférence du jeudi 17 janvier 2013. Une conférence de haute volée puisqu’elle était donnée par un collaborateur direct du prix Nobel 2012 de physique. « Voir » un photon sans le détruire : tel était son titre. Les photons, particules élémentaires de lumière, ne pouvaient jusqu’à présent être vus sans être instantanément détruits. L’équipe de scientifiques a imaginé et réalisé un piège à photons unique en son genre.

Autre événement au lycée : l’exposition « Le laser à tout faire ». Pendant deux semaines au mois de janvier, celle-ci a été affichée dans l’établissement. Prêtée par le CNRS, elle retrace l’histoire du laser, un outil devenu incontournable dans de nombreuses disciplines. Une initiative qui a permis aux élèves d’enrichir leur culture scientifique !

Enfin, samedi 19 janvier 2013, l’établissement a accueilli des élèves du lycée Johannes Gutenberg de Créteil (94) à l’occasion de son carrefour des métiers et des formations. Cette manifestation a pour but d’aider les lycéens à formaliser un projet professionnel en rencontrant des professionnels de secteurs très divers. À l’issue du carrefour, les lycéens invités ont retrouvé leurs tuteurs de classes préparatoire aux grandes écoles du lycée Marcelin Berthelot autour d’une collation afin de mettre en commun les informations recueilies.

Les Cordées de la réussite organisent une mise en réseau, selon un principe de solidarité, des établissements d’enseignement supérieurs, appelés « têtes de cordée », avec des lycées et des collèges dits « sources ». Elles visent à encourager l’ambition de jeunes, qui, en raison de leur origine territoriale ou sociale, la brident. Les journées nationales des Cordées de la réussite permettent ainsi de mettre en lumière le travail de chacun.

http://www.ac-creteil.fr/retrouvezlactualite-fevrier2013-troisjoursdecordees.html

 

Académie de Dijon

Interview par martine magnon (clp) - Arts et métiers. Entretien avec le nouveau directeur de l’établissement.

Nommé le 14 janvier à la tête du Centre Arts et métiers de Cluny, Laurent Arnaud dévoile ses projets pour l’établissement.

Soulignons de plus les liens créés sur le territoire régional par la participation aux Entrepreneuriales, la promotion de l’école via "les cordées de la réussite" entre autres, qui sont des atouts reconnus à amplifier encore.

http://www.lejsl.com/edition-de-macon/2013/02/10/cap-sur-l-eco-construction

 

Académie de Nantes

Les cordées de la réussite ont pour objectif de lutter contre les inégalités sociales et d’accroître les chances de réussites de jeunes motivés issus de milieux modestes. Le principe fondateur d’une cordée est celui de l’engagement pour la réussite et l’échange entre pairs.
Il existe 5 cordées de la réussite dans l’académie de Nantes. Chacune fonctionne selon une organisation et des principes qui lui sont propres, mais toutes sont composées d’une tête de cordée portée par un établissement d’enseignement supérieur et de lycées et/ou collèges, d’un territoire de proximité, au sein desquels la cordées de déploie.

Découvrez à travers les témoignages de quelques uns des acteurs des deux cordées de Loire-Atlantique, le fonctionnement et les apports d’une "cordée de la réussite".

http://www.dailymotion.com/video/xx620w_les-cordees-de-la-reussite-academie-de-nantes_school#.URrNhfIkQp0

 

Académie de Nice

Cordées de la réussite ingénieurE

Le lycée polyvalent Rouvière met en œuvre une cordée de la réussite, afin de promouvoir le métier d’ingénieurE auprès de nos élèves-filles de seconde.

Les élèves filles de seconde participent à trois tables rondes, afin d’échanger auprès :

d’élèves-filles en CPGE (Classe Préparatoire aux Ecoles d’Ingénieur),
d’élèves-filles en école d’ingénieur et
de femmes ingénieures.

Le but de ces échanges est :

- de leur permettre d’apprécier les différents parcours scolaires et professionnels sur le métier d’ingénieurE.

- de promouvoir l’égalité des chances et la réussite des élèves face à l’entrée dans l’enseignement supérieur, et notamment dans des filières d’excellence :

en faisant changer le regard et les a priori que les élèves portent sur les études longues,

en facilitant, par la communication des expériences, le passage vers l’enseignement supérieur dans une perspective de réussite et d’ascension sociale.

Nous remercions l’ENSAM, l’ISEN, l’ISITV, Polytech, Supméca, l’association elles bougent, la CNIM, Gémalto, OPTIS, la SNCF et nos élèves filles de CPGE PTSI/PT et de CPGE TSI pour leur participation et/ou leur soutien.

http://www.ac-nice.fr/rouviere/index.php?option=com_content&view=article&id=165&Itemid=186

Cordées de la réussite CPGE-TSI

Le lycée polyvalent Rouvière met en œuvre une cordée de la réussite, afin de promouvoir la Classe Préparatoire aux Ecoles d’Ingénieur TSI auprès de nos élèves de Terminale STI2D et STL SPCL. Des élèves volontaires suivent un accompagnement scolaire par des enseignants de Sciences Industrielles pour l’Ingénieur sous forme de travaux pratiques, le samedi matin, de 9h à 12h.

Le but de ces séances est :

- de leur permettre de mieux appréhender les activités en CPGE,

- de promouvoir l’égalité des chances et la réussite des élèves face à l’entrée dans l’enseignement supérieur, et notamment dans des filières d’excellence :

en faisant changer le regard et les a priori que les élèves portent sur les études longues,
en facilitant, par la communication des expériences, le passage vers l’enseignement supérieur dans une perspective de réussite et d’ascension sociale.

http://www.ac-nice.fr/rouviere/index.php?option=com_content&view=article&id=166&Itemid=188

 

Académie de Paris

Une nouvelle licence sciences et ingénierie (IDEFI)

institut-Villebon_article_verticalDans le cadre des Initiatives d’excellence en formation innovantes, l’institut Villebon Georges Charpak, labellisé comme Initiative d’excellence en formations innovantes (IDEFI) propose à la rentrée 2013 une nouvelle licence sciences et ingénierie.

La formation est basée sur l’entraide et s’accompagne d’un suivi personnalisé. Celui-ci inclut des séances de tutorat pouvant se dérouler en soirée.

Une formation scientifique généraliste

L’objectif est de créer un vivier nouveau d’étudiants très motivés par les sciences et technologies, qui savent travailler en groupe, possèdent un réel goût pour l’expérimentation et l’innovation ainsi qu’un fort esprit d’entreprendre.

Au programme, 2 parcours :

- Ingénierie physique, mathématique et informatique

- Biotechnologie

Matières enseignées : Physique, mathématiques, biologie, ingénierie, chimie, informatique, Sciences humaines et sociales, anglais.

Un recrutement national

L’ effort de recrutement porte sur des bacheliers scientifiques ou technologiques, dotés d’un fort potentiel, d’une grande curiosité mais qui, en raison de lacunes scolaires et/ou du manque de soutien familial, ne souhaitent pas, généralement par autocensure, s’engager dans les filières qui préparent le mieux à des études longues ou n’y sont pas admis.

Un effort particulier est fait pour recruter les jeunes femmes ainsi que les lycéens issus de zones urbaines sensibles, de zones rurales ou en situation de handicap.

70% des places sont réservées aux boursiers.

La sensibilisation des candidats potentiels se fait en partenariat avec des lycées volontaires sur tout le territoire, avec l’aide des Cordées de la réussite et des associations impliquées dans des actions en faveur de l’égalité des chances.

Des méthodes pédagogiques innovantes

Prenant en compte la diversité des profils des étudiants, la formation s’appuiera sur une pédagogie active qui développera la confiance des étudiants en leurs capacités, leur donnera envie d’entreprendre et valorisera leur créativité.

Les élèves bénéficieront d’un accompagnement dans les études avec tutorat et parrainage.

Conditions d’admission

- Un bac S mention passable

- Un bac STI2D, STL, STAV mention AB

Le recrutement se fera avec un dossier de candidature en ligne, suivi d’un entretien ou d’une journée d’admission permettant de juger de la motivation des élèves pour les sciences et leur capacité à travailler en équipe

Les candidats retenus en phase de pré-sélection seront invités, lors de la journée d’admission, à passer les 3 épreuves suivantes :

1 épreuve de synthèse à partir d’un sujet donné

1 épreuve dite de créativité sur un sujet scientifique en partie individuelle et en équipe 2-4 élèves qui réfléchissent à une démarche expérimentale

1 épreuve d’entretien de motivation (15 mn)

Conditions d’études

Le volume horaire sera de plus de 2000 heures, par rapport aux 1500 h de référence de la plupart des licences.

La première année, les étudiants auront cours à l’ENSTA ParisTech et seront logés à l’école Polytechnique situé à Palaiseau (91). Les années suivantes, les élèves étudieront sur le site de Villebon-sur-Yvette (91).

L’effectif visé en 2013 est de 30 étudiants en raison des capacités d’accueil de la résidence étudiante. En régime de croisière les promotions seront de 90 étudiants/an. Les étudiants se verront tous offrir une place d’hébergement.

Poursuite d’études ou formation à l’entrepreneuriat

Ces étudiants recevront une formation leur permettant de poursuivre des études de haut niveau scientifique à l’issue de la licence :

en école d’ingénieurs, notamment celle de ParisTech (intégration via la voie universitaire)
en masters, particulièrement dans les universités Paris-Sud, Paris Descartes et du PRES ParisTech

Une formation à l’entrepreneuriat sera dispensée à ceux qui souhaiteront intégrer directement le monde du travail à l’issue de la licence.

Institut Villebon – Georges Charpak (IVICA)

L’IVICA (Institut Villebon – Georges Charpak) fait partie des 37 projets sélectionnés dans le cadre des Initiatives d’excellence en formations innovantes (IDEFI).
Porté par le PRES ParisTech, l’Université Paris Descartes et l’Université Paris-Sud, cet institut a pour vocation d’être une structure pilote d’innovation pédagogique.

Institut Villebon Georges Charpak
12, rue Edouard Manet, 75 013 Paris,
Tél : 06 21 07 42 38

Une nouvelle licence sciences et ingénierie (IDEFI)

 

Académie de Strasbourg

L’Ena parraine l’internat d’excellence de Guebwiller

8 février 2013 - Vie de l’académie

Publié dans : Site institutionnel, Site grand public, Carrousel, Portail, Site professionnel

Armande Le Pellec Muller, recteur de l’académie de Strasbourg et Nathalie Loiseau, directrice de l’École nationale d’administration lors de la signature de la charte de parrainage.

Nathalie Loiseau, directrice de l’École nationale d’administration, Armande Le Pellec Muller, recteur de l’académie de Strasbourg, Maryse Savouret, Directrice académique des services de l’éducation nationale du Haut-Rhin.

L’École nationale d’administration a accueilli le 5 février une délégation composée de 33 élèves scolarisés dans le réseau des établissements de l’internat d’excellence de Guebwiller (lycées Théodore Deck, Storck, Kastler et collège Mathias Grünenwald), encadrés par leurs chefs d’établissement.

Les élèves Tutor’Ena de la promotion Jean Zay ont fait visiter l’École à la délégation, et deux jeunes ont présenté le projet de l’internat d’excellence de Guebwiller au recteur de l’académie de Strasbourg et à la directrice de l’Ena, avant la signature de la charte de parrainage.
La charte de parrainage Ena/internat d’excellence de Guebwiller

Ce parrainage prendra notamment les formes suivantes :

—Un travail réalisé avec les élèves sur la thématique de la découverte des métiers de la fonction publique visant à susciter la curiosité et à nourrir l’ambition scolaire des élèves ;
Un travail prenant appui sur les compétences sociales et civiques, dans le cadre du socle commun et du livret personnel de compétences ;
L’intégration de l’internat d’excellence de Guebwiller à la cordée de la réussite de l’Ena (voir ci-dessous), le dispositif des cordées de la réussite ayant entre autres objectifs celui de cibler pour ses actions les élèves des internats d’excellence.
L’accueil des élèves à l’Ena de Strasbourg sous plusieurs formes :

- Une découverte des locaux et une rencontre avec des élèves des promotions.

- Une participation aux événements organisés par l’association Tutor’Ena visant par exemple à favoriser l’ouverture culturelle.

Ces actions aideront les internes à développer leur maîtrise des codes sociaux, langagiers et culturels, pour une meilleure insertion sociale et professionnelle.
L’internat d’excellence de Guebwiller

L’internat d’excellence de Guebwiller accueille des élèves de toute l’académie de Strasbourg, issus des quartiers prioritaires politique de la Ville, mais aussi de zones de grande ruralité.

Ils sont scolarisés dans plusieurs établissements de la commune : un lycée général et technologique (Théodore Deck), un lycée hôtelier (Storck), un collège (Mathias Grünenwald) et un lycée général (Kastler).

Cette scolarisation sur plusieurs établissements constitue l’une des originalités de ce projet. Il permet en effet, grâce à la mise en réseau des établissements,

- de confronter les internes à une diversité de publics

- de leur proposer une très large palette de formations, allant des filières générales, technologiques, tertiaires et professionnelles, aux sections de techniciens supérieurs.

Un ambitieux projet pédagogique et éducatif profite, au gré des actions entreprises, à l’ensemble des élèves et des communautés éducatives, sans exclusive aucune.

Voir aussi :
Le site de l’internat d’excellence de Guebwiller

http://www.ac-strasbourg.fr/toute-lactualite/actualite/article/lena-parraine-linternat-dexcellence-de-guebwiller-1/

Répondre à cet article