> 3 - Les Positions de l’OZP > 2 - Toutes les prises de position de l’OZP > "Fenêtres sur cours" (SNUipp) pose "2 questions" sur ECLAIR à un responsable (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

"Fenêtres sur cours" (SNUipp) pose "2 questions" sur ECLAIR à un responsable de l’OZP

8 septembre 2011 Version imprimable de cet article Version imprimable

2 questions à Jean-Paul Tauvel, membre du bureau de l’Observatoire des zones prioritaires (OZP)

 

Les ECLAIR et les RAR. Tout ça pour ca ?

La transformation des RAR en CLAIR puis en ECLAIR est-elle un
démantèlement de l’éducation prioritaire ?

C’était une de nos craintes au lancement du programme. Mais le récent vade-mecum du ministère a quelque peu amélioré les perspectives.

L’introduction du primaire dans le dispositif a été l’élément majeur de l’évolution.
On constate aussi le retour de la notion de réseau et d’interdegrés et l’accent mis sur le projet pédagogique. De même, l’option sécuritaire du programme CLAIR pour le second degré a été atténuée au profit d’un
recentrage sur l’amélioration des résultats scolaires et sur l’expérimentation. Par ailleurs, la liste des RAR transformés en
ECLAIR est quasi-inchangée, et les RRS maintenus. Pour le reste, ce vade-mecum apparaît pour l’essentiel comme un catalogue
de préconisations pédagogiques consensuelles antérieures à Eclair.

Tout ça pour ca ? peut-on se demander.

Quels sont vos principaux motifs d’inquiétude ?

L’institution des postes à profil dans le second degré, qui s’applique aux enseignants et pas seulement aux personnels d’encadrement, est un réel danger. Une généralisation de cette déréglementation à tous les établissements risquerait d’aboutir au même résultat que l’assouplissement de la carte scolaire ! : un accroissement de la
ségrégation.
L’autre nouveauté qui pose question est la création dans le second
degré des « préfets des études », appelés implicitement à succéder aux anciens coordonnateurs de réseau et « professeurs !supplémentaires
 ». Ces nouveaux agents pourront-ils autant assurer la liaison interdegrés
et le lien école-quartier que leurs prédécesseurs ? Aux équipes de terrain d’invoquer l’« autonomie pédagogique »

Propos recueillis par Philippe Miquel

Extrait de snuipp.fr le 29.08.11 (page 19) : Les ECLAIR et les RAR. Tout ça pour ca ?

 

Cette interview fait suite à une analyse personnelle de 8 p. publiée sur le site de l’OZP début août 2011 : "Clair 2010 – Eclair 2011. Quels changements depuis un an dans le programme et quelles perspectives ?"

Répondre à cet article