> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales au LYCEE > Lycée (Travail et Evaluation par compétences) > Expérimentation des groupes de compétences en langues et histoire des arts (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Expérimentation des groupes de compétences en langues et histoire des arts dans un "lycée ZEP" de Marseille (site acad., mai 2010)

15 juin 2010 Version imprimable de cet article Version imprimable

Compte rendu de l’expérimentation des groupes de compétences au lycée Victor Hugo de Marseille, présentée par l’équipe au cours du séminaire du 28 avril 2010.
Expérimentation dans le cadre de la réforme des lycées « Langues vivantes et Histoire des Arts ».

Au sommaire

1. Equipe du projet

2. État des lieux et présentation de l’établissement

Etablissement classé en ZEP . 954 élèves, tous issus des
onze collèges « ambition réussite du secteur ».
Séries générales (avec deux sections européennes en Anglais et Allemand) et deux filières spécifiques : Histoire des arts, théâtre et STL optique.

PAPet en 4 axes autour de 4 champs :

- Améliorer l’accueil des élèves de 2nde

- Améliorer l’accompagnement des élèves du cycle terminal

- Articuler et développer les formations avec le supérieur

- Ouvrir l’établissement vers l’extérieur et vers d’autres cultures
Le projet « langue et Histoire des arts » s’inscrit dans deux champs :

- Améliorer l’accueil des élèves de 2nde par la mise en place actions pour prendre en compte la difficulté scolaire et travailler par activités langagières

- Ouvrir l’établissement vers l’extérieur par l’ouverture des élèves vers d’autres cultures et l’ouverture Internationale

3. Les Principaux objectifs du projet

- Objectif 1 :
Améliorer les compétences des élèves en LV en donnant du sens à l’apprentissage.

- Objectif 2 : Ouvrir les élèves à l’altérité et à d’autres formes de cultures en facilitant l’accès aux arts.

- Objectif 3 : Participer à des projets internationaux
Développer des projets internationaux dont le projet COMENIUS dont nous sommes porteurs, intitulé : « L’Europe des Arts, Creuset des identités plurielles », où les arts et les langues vivantesservent de leviers aux apprentissages.

4. Mise en oeuvre du projet

- Objectif 1 :
Expérimentation en anglais, en espagnol et en italien.
Organisation adoptée par l’équipe d’anglais (3 classes de 2nde)
 :
• l’évaluation diagnostique de début d’année
• une évaluation bilan (prévue pour fin mai)
• des évaluations communes sous forme de « tâches finales » au terme de chaque période d’atelier sur une activité langagière dominante
•. une fiche navette de suivi des élèves à l’usage des enseignants
• une fiche de positionnement inter-langues (échelle du CECRL), à destination des familles et jointe au bulletin scolaire

- Objectif 2 :
• Articuler l’histoire des arts et les DNL anglais
présentes au lycée avec deux projets artistiques : atelier d’improvisation théâtrale en anglais (DNL histoire-anglais), projet autour de la photographie et du sténopé (DNL physiques-anglais)
• Ouverture d’un atelier de commedia dell’arte
• Développement du dispositif Averroès Junior initié par l’Espace Culture-Marseille
• Projet « Jeunes Curateurs » : montage d’une exposition d’art contemporain au lycée en partenariat avec la Friche de la Belle de Mai (
rédaction d’un livret-catalogue bilingue français-anglais)

- Objectif 3 :
« Un projet COMENIUS ambitieux, ouvert sur l’art contemporain dans sa plus large expression, et qui s’appuie sur l’expérience des Jeunes Curateurs a été proposé à nos partenaires européens (un lycée
belge, un lycée bulgare, un lycée italien et un lycée turc) ainsi qu’à deux pays du Sud associé (Sénégal et Liban).
Le projet est initialement conçu pour jeter des ponts fréquents entre les langues et les arts. Il s’agira d’appréhender les interactions entres pays partenaires via blogs, newsletters, et vidéos, ainsi que bien
sûr la rédaction d’un catalogue cette fois plurilingue.
Par ce projet, nous allons montrer, avec des partenaires locaux et internationaux, comment au travers des arts, les identités plurielles enrichissent les identités régionales et nationales.[...]<br
L’objectif poursuivi est d’organiser une exposition itinérante à faire circuler dans chaque pays
partenaire.[...] »

5. Bilan et perspectives

- Vers une optimisation des performances :
« Même si nous n’avons que très peu de recul et que nos bilans de fin d’année ne sont pas encore achevés, nous pouvons déjà affirmer que pour les enseignants comme pour les élèves, il s’est agit
d’une véritable révolution dans nos pratiques professionnelles [...]
Le travail en commun nous a permis de nous enrichir mutuellement [...]
Ce projet a également permis d’engager une réflexion didactique et pédagogique importante et de repenser l’évaluation.[...]

Les freins rencontrés :
Pour les élèves : la perte du groupe classe en ZEP, le brassage des élèves et les changements
d’enseignants a été difficile et compliqué, surtout au début de l’année. Les élèves de ZEP sont en quête de stabilité et fonctionnent beaucoup à l’affectif. [...]
Pour les enseignants : ce projet repose sur une petite équipe stable et très motivée qui a souvent fait face à une surcharge de travail très conséquente et à une concertation chronophage, malgré le soutien
de la direction de l’établissement et de nos IPR. [...] »

- Critères d’évaluation de l’expérimentation pour l’équipe de langues :
• une évaluation bilan qui va porter sur les 5 compétences (fin mai)
• un questionnaire aux élèves
• un bilan du projet par les professeurs pour la fin de l’année scolaire
• attente de la validation du projet Coménius

- Perspectives année scolaire 2010/2011 :
« D’un point de vue organisationnel, nous expérimenterons sur la totalité de l’horaire de seconde, ce qui est rendu possible par l’alignement des horaires en langues vivantes selon le principe de 3 classes pour 4 enseignants.
Le début de notre Coménius est prévu pour septembre 2010.
Le lycée va élargir son offre de formation avec l’ouverture d’une LV2 arabe à la rentrée 2010. »

Lire le compte rendu intégral

Lire le powerpoint présenté au séminaire

 

Extrait du site de l’Education prioritaire d’Aix-Marseille le 11.06.10 : Enseigner les langues autrement : groupes de compétences en langues et histoire des arts. Une expérimentation conduite au lycée V Hugo de Marseille

 

Consulter le site du lycée Victor Hugo

 

Consulter les autres actions innovantes

 

Consulter le site académique de l’Education prioritaire

Répondre à cet article