> EDUCATION PRIORITAIRE > EDUC. PRIOR. Films et émissions grand public > Film La Journée de la jupe (2009) > "La Journée de la jupe" : Jean-Michel Zakhartchouk dénonce les (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

"La Journée de la jupe" : Jean-Michel Zakhartchouk dénonce les interprétations "antipédagogistes" de l’épisode du "Bourgeois gentilhomme". Alain Finkielkraut dans une vidéo qualifie le film d’"évènement historique". Chat (plusieurs enseignants) sur Libé avec le réalisateur, Jean-Paul Lilienfeld

1er avril 2009 Version imprimable de cet article Version imprimable

Extrait de L’expresso du 01.04.09 : Le Bourgeois Gentilhomme en ZEP, bien sûr !

On le sait, dans le film La journée de la jupe, le professeur brandit d’une main une arme et de l’autre Le Bourgeois Gentilhomme et annonce aux élèves qu’on va enfin pouvoir faire cours sur l’œuvre de Molière.
Depuis quelques jours, les commentaires abondent, et c’est à propos de ces commentaires que je voudrais réagir, plus que sur le film lui-même, œuvre de fiction qui en tant que telle a droit aux outrances et à une vision personnelle de la réalité. Il est vrai que lorsqu’il est question d’école dans un film, il est souvent peu question du film lui-même dans maint commentaire. On l’a vu pour Entre les murs par exemple.

(...) Du coup, je suis irrité au plus haut point dès qu’on veut faire croire à l’opinion publique qu’il existe des « territoires de la République » où on ne peut plus « faire cours », faire lire Molière, et où, sous l’influence de prétendus « pédagogistes », on aurait renoncé à cette grande littérature au profit de je ne sais quel rap ou slam. Bien sûr que non !

Lire la suite de l’article

 

Extrait de agoravox.TV le 31.03.09

Le philosophe Alain Finkielkraut a dit tout le bien qu’il pensait du film La Journée de la Jupe avec Isabelle Adjani. Il a opposé l’esprit de Durban, du nom de la conférence de lutte contre le racisme, à l’esprit de la Journée de la Jupe... donnant sa préférence à ce dernier. Selon Finkielkraut, l’antiracisme cache des fléaux comme l’antisémitisme et la misogynie qui règnent dans certains lieux de France.

Pour en entendre plus...

Voir la vidéo

 

Extrait de liberatiob.fr du 27.03.09 : Jean-Paul Lilienfeld : « J’ai juste voulu poser la situation sans tabou »
TCHAT

Jean-Paul Lilienfeld, le réalisateur de « La journée de la jupe », dans lequel Isabelle Adjani incarne une prof de français qui prend sa classe en otage, a répondu à vos questions.

Lire la suite de l’article

Répondre à cet article