> EDUCATION PRIORITAIRE > EDUC. PRIOR. Les 8 types de documents > Educ. prior. (Positions) > Educ. prior. Positions politiques > Olivier Besancenot : développer les ZEP et doubler leurs moyens. Pas de (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Olivier Besancenot : développer les ZEP et doubler leurs moyens. Pas de mixité scolaire sans mixité sociale dans le quartier

24 février 2007 Version imprimable de cet article Version imprimable

Extraits du site de la LCR, le 23.02.07 : Présidentielle 2007 (10)

Discriminations et égalité des droits

(...)

Pour l’Éducation, la question de fond est sociale.

Le débat public aujourd’hui concerne la carte scolaire et les ZEP. Si la mixité sociale n’existe pas dans le quartier, elle ne peut exister à l’école, même en respectant la carte scolaire, ce qui est loin d’être le cas.

L’école ne doit pas être un lieu où les ségrégations s’accentuent. Les écarts budgétaires alloués par les collectivités locales varient d’un à dix selon la richesse de la commune.

Il faut évidemment imposer une péréquation, afin que les communes soient à égalité. Et donner plus aux écoles et établissements qui rencontrent des difficultés.

Développer les ZEP et doubler leurs moyens financiers coûterait 500 millions d’euros, soit une augmentation de seulement 0,9 % du budget de l’Éducation nationale.

Laurent Carasso

Répondre à cet article