> VI- PÉDAGOGIE(S) (Innovation et CNR, Disciplines, Espaces, ACTIONS LOCALES) > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales à la MATERNELLE > Maternelle (Actions inter ou pluridisciplinaires) > B* Créer des espaces innovants, notamment pour favoriser l’inclusion des (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Créer des espaces innovants, notamment pour favoriser l’inclusion des élèves en situation de handicap, à la maternelle REP Beau Soleil de Gardanne (CNR)

24 avril

Amélioration du climat scolaire et développement du bien être au service des apprentissages
Projets innovants CNR Notre école, faisons la ensemble

Fonction du porteur de projet DIRECTRICE

Ecole maternelle [REP] Beau Soleil, 13120 Gardanne

Nb élèves bénéficiaires du projet 126

Date de validation du projet 13/11/2023
Date de début du projet 9 avril 2023 à 00:00

DESCRIPTIF DU PROJET

Objectifs

En lien avec les apprentissages fondamentaux :

1) Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions.
Les situations concrètes vécues à travers les activités proposées induites par les nouveaux
aménagements permettront l’acquisition et la diversification du vocabulaire dès la petite section, facteur de réussite pour l’apprentissage ultérieur de la lecture. Elles développeront les compétences de l’oral ( la communication entre les élèves et avec les adultes en favorisant les échanges), la compréhension et la réflexion avec les autres.

2) Acquérir les premiers outils mathématiques.
Les aménagements multiplieront les expériences dans le cadre de situations concrètes vécues. Les élèves pourront exercer leur curiosité sur le monde qui les entoure. De nombreuses situations problèmes leur seront proposées.

3) Explorer le monde du vivant
Reconnaître et décrire les principales étapes du développement d’un animal ou d’un végétal, dans une situation d’observation du réel.
Connaitre les caractéristiques et les besoins essentiels de quelques animaux et végétaux.

4) Vivre ensemble
Travailler dans une école apaisée.
Un environnement serein favorisé pour les nouveaux aménagements permettra aux élèves de développer la confiance en soi, le développement du goût pour apprendre et le vivre ensemble.

4) Renforcer le lien école – famille
Nous souhaitons conforter la coopération des parents d’élèves avec l’équipe pédagogique en les sollicitant pour participer à différents projets pour :
apprendre aux parents à devenir "parents d’élèves", aider les parents à appréhender le parcours scolaire de leur enfant et participer à sa réussite.

5) Inclusion
L’ inclusion de tous les enfants en situation de handicap avec du matériel adapté (table à langer, assise adaptée, matériel éducatif..) à chaque pathologie dans chaque espace est la clé d’une école bienveillante pour tous les enfants.

6) Des enseignants mieux formés.
La formation ciblée des enseignants permettra de remédier aux difficultés des enfants et de les faire progresser dans leurs apprentissages.

La finalité de notre projet est l’amélioration des résultats aux évaluations nationales de début de CP.

Lutter contre les difficultés scolaires ;Lien école-famille Climat scolaire (prévention et lutte contre les discriminations, les violences, le harcèlement) ;Ecole inclusive Education au développement
durable et transition écologique ;Aménagement des espaces (hors bâti scolaire)

Idées initiales

L’école maternelle Beausoleil est située dans le centre ville de Gardanne et s’inscrit dans le réseau REP du collège Péri . L’école compte six classes dont trois classes de grandes sections dédoublées depuis la rentrée 2021.
Les évaluations nationales de CP de 2022 révèlent des difficultés importantes dans les compétences prédictives de l’entrée dans la lecture/écriture :

 33 % des élèves fragiles dans la compréhension de mots lus par l’enseignant. La moyenne de circonscription est de 13 %.
 19 % des élèves fragiles pour la reconnaissance des lettres. La moyenne de circonscription est de 17 %.
 17 % des élèves sont en difficulté pour manipuler les phonèmes et pour comprendre des phrases lues. La moyenne circonscription est de 9 %.
 11 % dans la manipulation des syllabes et pour comprendre des textes. La moyenne de circonscription est de 6 %.
De même, dans le domaine des apprentissages mathématiques premiers, certains items ne sont pas réussis. En effet les évaluations nationales de CP de 2022 révèlent que :
 22 % sont en difficulté dans la résolution de problèmes.
 17 % sont en difficulté dans la comparaison des nombres et dans l’association d’un nombre à une position.

Points positifs :

 L’équipe pédagogique est stable, soudée et dynamique et met en place différents projets fédérateurs en lien avec le projet d’école.
 L’utilisation d’outils numériques tels que l’application Beneylu school et les VPI ont permis la mise en place de nouvelles pratiques pédagogiques.
 L’ école est inclusive. En effet, de nombreux élèves en situation de handicap y sont accueillis. L’équipe enseignante répond au mieux aux besoins particuliers de ces élèves et participe cette année au projet pilote « learnenjoy » pour un enfant à profil autistique.
 Des interactions enrichissantes avec le monde extérieur sont nombreuses.
La mairie est en collaboration constante avec l’école : les enfants bénéficient tous les matins d’un petit déjeuner, une ATSEM est attribuée pour chaque classe. L’école a la possibilité de profiter des Jardins partagés de la ville de Gardanne. Des créneaux sont proposés par la médiathèque de la ville. Toutes les classes bénéficient de la gratuité des transports.
D’autre part l’école collabore avec d’autres partenaires éducatifs : les associations CODEP13 et Lire et faire lire et les services de la PMI, le CMP, le CAMPS.
 Notre cour est spacieuse .
 Depuis la rentrée 2021, les classes de grande-section sont dédoublées et engendrent un meilleur suivi des élèves et un ciblage plus précis de leurs besoins.

Points négatifs :

Nous constatons :
 Une augmentation des élèves allophones.
 Un manque de matériel pour accueillir les élèves en situation de handicap .
 Un manque d’infrastructures et de jeux adaptés aux enfants.
 Des espaces ne sont pas suffisamment exploités faute d’aménagement et de matériel (certaines parties de la cour, les couloirs, la salle de motricité en partie utilisée comme zone de stockage.
 Désœuvrement de certains élèves qui s’ennuient dans la cour et qui mobilisent peu d’actions motrices.
 Vétusté des sanitaires et du mobilier scolaire peu adapté aux nouvelles pédagogies.
 Des parents que l’on souhaiterait davantage impliqués dans leur rôle de parents d’élèves.

Dans ce contexte, comment améliorer le climat scolaire et développer le bien-être au service des apprentissages fondamentaux ?

Plan d’action

Notre plan d’action est de faire de l’école un lieu d’épanouissement à la fois individuel et collectif au service des apprentissages fondamentaux, à savoir : la maîtrise du langage et des mathématiques.

Pour ce faire nous souhaitons la création d’ "espaces innovants" :

 Repenser l’espace cour permettrait de favoriser le vivre ensemble et de faire progresser les élèves au niveau sensori-moteur ( courir, coopérer, jouer, découvrir, appréhender le risque, se détendre, se cacher, faire des trous, ramasser des cailloux, coopérer, se sentir en sécurité, être dans la nature, favoriser l’autonomie). L’ espace du dehors doit aussi être réfléchi comme un lieu d’apprentissage à part entière au même titre que la salle de classe , permettant la mise en place de situations authentiques motivantes qui apportent du sens et qui permettent aux élèves d’agir, d’observer et de se poser des questions.
Dans ce but et afin de stimuler les élèves, nous envisageons la création d’aménagements et d’éléments naturels divers (espaces verts, carrés de jardinage , hôtels à insectes, mangeoires pour oiseaux), l’aménagement d’une classe extérieure, des coins refuge, des jeux de motricité fine et globale, des boîtes à livres, des jeux de société géants, l’aménagement d’une zone des émotions (zone calme).

 Repenser l’espace classe pour faire évoluer nos pratiques pédagogiques, développer les compétences transversales (autonomie, prise d’initiative, coopération) au service des apprentissages fondamentaux. Pour cela nous avons pensé à l’aménagement de zones flexibles dont un espace dédié au langage qui est notre priorité. Des cloisons flexibles, des casques, un coin refuge, des assises "stimulantes" et "calmantes", un coin regroupement flexible avec des galettes, un espace de lecture accueillant assureraient des conditions propices aux apprentissages et nous permettraient d’atteindre ces objectifs.
De plus il nous parait nécessaire de proposer un matériel adapté aux différents enfants en situation de handicap (table à langer, coin refuge, chaise avec accoudoir, assise avec support tablettes).

 Envisager les couloirs comme un lieu d’apprentissage avec la mise en place de pistes graphiques évolutives, du matériel sensoriel (murs tactiles) et un espace d’affichage accessible aux enfants.

 Optimiser les locaux communs pour amener et permettre de nouvelles pratiques pédagogiques : création d’une ludothèque pour favoriser le lien école-famille, l’acquisition de matériel pour mettre en place un accueil moteur dans la salle de motricité (objets pour tirer, pousser, engins roulants).
Afficher moins

Type de prestation demandée dans le cadre de CNR Achat de matériel Intervenant extérieur Formation Personnel EN

Extrait de cnr-nefle.gogocarto.fr du 09.04.23

Répondre à cet article