> INEGALITES : Mixité sociale, Pauvreté, Ethnicité… > INEGALITES SOCIALES (Types de document) > Inégalités sociales (Etudes univer.) > L’inventaire des différentes inégalités en France

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

L’inventaire des différentes inégalités en France

6 octobre 2006

Extrait du site de l’Observatoire des inégalités, le 06.10.06 : L’état des inégalités en France 2007 : une première

Pourquoi les fils et les filles d’ouvriers ne sont-ils que 6 % des élèves de grandes écoles alors qu’ils représentent un tiers des enfants ? Comment expliquer que les hommes perçoivent - tous temps de travail confondus - des revenus supérieurs de 40 % à ceux des femmes ? Pourquoi le taux de chômage dépasse-t-il les 30 % pour certaines minorités d’origine étrangère, du Maghreb notamment ? Sait-on qu’il y a aujourd’hui en France 7 millions de personnes en dessous du seuil de pauvreté, dont un million d’enfants pauvres ?

"Liberté, égalité, fraternité " : la devise de la République sonne creux pour trop de citoyens : le décalage est grand entre les discours officiels et le vécu de la population. L’état des inégalités en France, 2007 est le premier état des lieux des inégalités réalisé dans l’Hexagone. Revenus, éducation, emploi, logement, modes de vie... un vaste panorama est dressé par l’équipe de l’Observatoire des inégalités, fruit de trois années de collecte et d’analyse des données.

Celles-ci sont mises en perspective dans un ensemble d’articles rédigés par les meilleurs spécialistes, de l’économie à la sociologie en passant par le droit ou la philosophie. Cet ouvrage vise à ouvrir le débat sur la question centrale des inégalités en France, à un moment clé de la vie politique française.

Cet ouvrage est co-dirigé par Louis Maurin (directeur de l’Observatoire des inégalités, journaliste au magazine Alternatives Économiques) et Patrick Savidan (président de l’Observatoire des inégalités, maître de conférences en philosophie à l’Université Paris IV - Sorbonne).

Acheter l’ouvrage (18,91 euros) sur le site de la FNAC

L’ Observatoire des inégalités

Répondre à cet article