> VI- PÉDAGOGIE(S) (Innovation et CNR, Disciplines, Espaces, ACTIONS LOCALES) > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales A L’ECOLE > Ecole (EDD) > Depuis trois ans l’école REP André Champy de Montfermeil (93) met à (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Depuis trois ans l’école REP André Champy de Montfermeil (93) met à l’honneur les 17 "Objectifs de développement durable" (ODD) de l’Onu

27 novembre 2023

L’école André Champy de Montfermeil met à l’honneur les Objectifs de développement durable

Depuis trois ans, l’ensemble de l’équipe pédagogique de l’école [REP] André Champy de Montfermeil s’est lancée dans l’aventure de l’éducation au développement durable. Cela a valu à cette école l’obtention du niveau d’engagement puis celui d’approfondissement du label E3D (École en démarche de développement durable).

C’est dans ce contexte que, au cours de l’année 2022-2023, la classe de CM2 A de Madame Delage s’est engagée dans un ambitieux projet transdisciplinaire que les élèves ont tout simplement intitulé « les 17 ODD ».

Les 17 Objectifs de développement durable (17 ODD) sont 17 objectifs qui ont été fixés par l’Organisation des nations unies (ONU) pour parvenir un avenir meilleur et plus durable pour tous d’ici à 2030.

« les 17 ODD »

L’objectif de l’enseignante était de permettre aux élèves de connaître et de comprendre les ODD et les enjeux qui en découlent. Pour mener à bien ce projet, les élèves ont procédé par vote pour choisir des problématiques qui leur tenaient à cœur. Le résultat de ce scrutin a permis d’aborder sept problématiques liées aux ODD "faim zéro", "pas de pauvreté", "vie aquatique", "égalité entre les sexes", "bonne santé et bien-être", "villes et communautés durables" et "mesures relatives à la lutte contre les changements climatiques".

Afin de répondre à ces sujets, les élèves ont travaillé par petits groupes de trois à quatre. Ils se sont penchés sur chaque ODD choisi et ont tenté de rechercher pour chacun des solutions qui pourraient améliorer la vie des êtres humains.

Les solutions adoptées ont été traduites en anglais et valorisées par une vidéo d’une durée de deux minutes.

En arts plastiques, ce projet a aidé les élèves à comprendre les ODD et ils les ont interprétés à travers des techniques mobilisées par différents courants artistiques comme le cubisme, l’impressionnisme, le pointillisme et le pop art. Leurs peintures sont démonstratives des différents enjeux et des solutions trouvées pour répondre aux problématiques soulevées pendant les recherches.

En mathématiques, les élèves ont réinvesti les propriétés des figures géométriques dans la représentation de villes du futur et ont envisagé, en géographie, d’autres modalités d’aménagement du territoire.

● La thématique liée aux sources d’énergie a permis aux élèves de renforcer leurs compétences liées à la maîtrise de la langue : l’orthographe, la production d’écrit et la lecture-compréhension de textes en relation avec ce sujet.

● Les élèves ont également acquis une meilleure compréhension du fonctionnement des moulins sous-marins en sciences.

A l’issue de cette démarche, les élèves estiment pouvoir partager des connaissances et expliquer « les bons gestes pour sauver la planète » à leurs parents, connaissances et aux autres élèves de l’école. Ils disent avoir été particulièrement motivés par le travail réalisé en anglais, la réflexion « sur les manques de la planète comme la faim dans le monde, la pauvreté, la faune et la flore qui se détruisent ». Ils pensent « avoir trouvé des solutions pour protéger la Terre et sauvegarder les générations futures ».

L’enseignante de la classe, Madame Delage, trouve que ce projet a aidé ses élèves à acquérir des compétences psychosociales.

Dans la poursuite de leur élan, les enseignants de l’école André Champy souhaitent s’engager dans la labellisation édusanté, mener des actions sur le recyclage de la vaisselle proposée à la cantine scolaire et faire réaliser aux élèves des petits déjeuners équilibrés.

Le projet « les 17 ODD » de la classe de CM2 A de l’école André Champy a été une véritable réussite. Les élèves ont exploré les Objectifs de développement durable de manière transdisciplinaire, développant des solutions créatives et les présentant à travers une vidéo en anglais. Ce projet a non seulement renforcé leurs connaissances, mais a également favorisé le développement de compétences artistiques, mathématiques, scientifiques et sociales. Les élèves sont désormais motivés à partager leurs connaissances sur la protection de la planète, montrant ainsi l’impact positif de cette initiative éducative.

Extrait de dsden93.ac-creteil.fr du 24 .11.23

Répondre à cet article