> VIE SCOLAIRE : Climat, Décroch., Internats, Rythmes, Santé > Climat scolaire, Harcèlement > Climat, Harcèlement (Positions politiques et syndicales) > Valérie Pécresse veut placer les élèves "les plus perturbateurs dans des (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Valérie Pécresse veut placer les élèves "les plus perturbateurs dans des établissements" spéciaux (Paris Match)

30 juillet Version imprimable de cet article Version imprimable

Pécresse veut placer les élèves "les plus perturbateurs dans des établissements" spéciaux
Lundi sur BFM TV, Valérie Pécresse a déclaré vouloir placer les élèves "les plus perturbateurs dans des établissements d’encadrement renforcé".

La candidate à droite à l’élection présidentielle Valérie Pécresse a déclaré lundi vouloir placer les élèves "les plus perturbateurs dans des établissements d’encadrement renforcé"."Les élèves les plus perturbateurs qui sont exclus (des établissements scolaires), on les met dans des établissements, d’encadrement renforcé. On ne les réinscrit pas dans d’autres écoles dont ils vont pourrir la vie", a lancé la présidente du mouvement Libres ! sur RMC/BFMTV.

"Depuis dix ans notre niveau baisse et cette année, il y a un nouveau signal d’alarme qui s’est allumé sur l’école, nous n’avons pas réussi à recruter assez d’enseignants pour le nombre de postes ouverts", a-t-elle fait le constat. "Pourquoi les jeunes ne veulent plus devenir enseignant ? Parce qu’il n’y a plus de respect du maître, du professeur !", a-t-elle lancé. Pour Valérie Pécresse, "il faut rétablir la discipline dans les classes et dans les écoles, assurer la sécurité de tous nos enseignants, faire en sorte que quand ils vont travailler, ils n’y aillent pas avec la peur au ventre et la peur de se faire chahuter", a-t-elle estimé.

Extrait de yahoo.com du 26.07.21

 

Voir la sous-rubrique : Climat, Harcèlement (Positions politiques et syndicales)

Répondre à cet article